10h00 DailyELLE > Ça vient de sortir > Le silence de Selfridges
Ça vient de sortir

Le silence de Selfridges

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • Le #dailypeople de la semaine
  • #dailylivres : « Moment d’un couple » de Nelly Alard
  • La cravate de travers du nouveau ministre de l’Economie
  • La piñata pailletée de la vidéo de Noël de Sonia Rykiel

En 2012, lorsque l’on souffrait du trop plein d’informations sur nos multiples écrans et qu’on n’en pouvait plus de la clameur des passants, on n’avait plus qu’à s’enfoncer des boules Quiès et avaler une boite de calmants. En 2013, il suffit de prendre l’Eurostar. Comment ça « HEIN » ? L’Eurostar pour aller chez Selfridges. Comment ça « HEIN » ? Là-bas, il y a une pièce silencieuse, où on peut se laver du vacarme du monde. (Tout est ).  Ah ces Anglais…

Info postée par Domino Lattès 

no noise at selfridges new 2013 concept

0
Dans la rubrique Ça vient de sortir
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

3 réponses à Le silence de Selfridges

  • 1
  • 2
  • 3Sous l’eau un Sunday Somewhere
  • 4Speedo x colette swim club, plouf !
  • 5Paris, mon amour
  • 6Première Collection, Marc Deloche
  • 7La playlist de DJ MAF
  • 8
  • 9
  • 10Back to basics : le trench oversize
  • 11Nicholas Kirkwood, à plat
  • 12Mon Biker et moi
  • 13Chapeautée en Etudes Studio
  • 14Dire oui en Sessùn
  • 15
  • 16
  • 17Le poncho, ay caramba !
  • 18Lost in Kimono
  • 19La djellaba au fil du temps
  • 20L
  • 21La playlist de The Toxic Avenger
  • 22
  • 23
  • 24Balmain, le disco dans la peau
  • 25Le futur en Vuitton
  • 26Vionnet, boucler la ceinture
  • 27Hermès de travail
  • 28La playlist de Selah Sue
  • 29
  • 30
  • 31Un Chanel s’il vous plaît