10h06 DailyELLE > Ça vient de sortir > Les mots interdits du procès Carlton
Ça vient de sortir

Les mots interdits du procès Carlton

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • La playlist du week-end
  • Elizabeth II à la Gare du Nord
  • Sharon Stone qui se prend pour Cara Delevingne
  • La ressemblance plus que frappante entre le prince George et William

carlton-mots-interdits

Au dailyELLE, on a certains mots interdits comme « fashionista » ou « wishlist ». Au procès du Carlton, apparemment, ils ont des règles un peu similaires. Et ce sont nos consœurs de Cheek Magazine qui l’ont noté dans cet article à lire absolument. « Partie fine », « beau massage », « demoiselles » : voilà le type de périphrase très dentelle et chandelles qui a été employé pour décrire les partouzes auxquelles DSK et ses copains se sont adonnés dans les suites du palace lillois. De là à penser que ce vocabulaire soft a contribué à transformer ce procès, qui devait être celui de la violence sexuelle, en célébration du « libertinage », il n’y a qu’un pas, que nous ne nous autoriserons pas à franchir, puisque que le procureur Frédéric Fèvre a requis hier la relaxe pure et simple de l’ancien président du FMI. Tout ça pour ça, est-on tenté de penser. Allez, un Carlton bien plus franc du collier en cadeau ci-dessous. LB

25
Dans la rubrique Ça vient de sortir
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non

2 réponses à Les mots interdits du procès Carlton

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31