Tous les billets

postés en juin 2012
21h19
FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • Bravo à Jicky
  • Le scooter dans « Vacances romaines »
  • Le velours rose de Victoria Beckham enfant
  • On portait des hauts asymétriques comme Stella McCartney et Liv Tyler au Met Ball

Nous profitons de la pause dîner de la boss, Sophie Fontanel, pour vous montrer ce qu’elle fait de ses samedis après-midi : chez Prada, avenue Montaigne, elle vérifie sur son iPhone que l’équipe du dailyELLE bosse, en compagnie de nouvelles amies de la mode. Elle est partie en nous demandant de penser à poster un petit quelque chose sur l’iPhone (notre outil de travail), dont c’est AUJOURD’HUI LE CINQUIÈME ANNIVERSAIRE. Considérons ce post comme l’exécution d’un ordre.

Photo postée par Violette d’Urso

0

8 commentaires

laprincesseaupetitpoids2012-07-01 à 14:59:32

Quoi un samedi après-midi elle vous fait bosser quelle esclavagiste ! La photo est ravissante très fraiche et poétique ! Décidément les sandales Clergerie me tentent de plus en plus j'ai vu un modèle similaire chez Yellow Mellow pas vous ?

21h09
FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • #dailyBradleyCooper : ses bigoudis dans American Bluff
  • Anna Ewers, la Brigitte Bardot de Mango
  • Le sérum Codage
  • La bande-annonce d’« Yves Saint Laurent » de Jalil Lespert


Du défilé homme printemps été 2013 Kris Van Assche, le dailyELLE voudrait retenir la main sur le cœur du créateur. Il a fait ce geste, des deux côtés de la scène, avant de repartir en touchant à peine le sol, aussi bref et léger qu’un coup de vent. Légère, sa collection l’était aussi, car le directeur artistique de Dior Homme montrait de grands gamins, insouciants et rebelles. Avec des houppettes adorables. Et bien sûr il y avait le public, toujours aussi captivant, qu’on peut voir ci-dessous…

Zisla Tortello Voir la suite

0

1 commentaires

Jade2012-06-30 à 21:24:32

Y en a des gratinés dans votre « voir la suite »!

20h54
FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • Le jeu défoulant du week-end
  • ELLE d’Or à Emilie Luc-Duc
  • Les compensées pour homme de Camper
  • Le poudrier Dior

Chez Acne, ces fameux hommes en « sorte de jupe » qui reviennent régulièrement dans la mode masculine. Acne pourtant invente encore, à la manière d’Acne, c’est-à-dire en essayant de banaliser l’impossible. On pourrait se prendre la tête ce samedi soir, pour essayer de comprendre pourquoi les femmes en pantalon, ça passe comme une lettre à la poste, et pourquoi les hommes sans pantalon, ça fait toujours bizarre. En tout cas, Acne nous pousse à inventer un mot à nous : beauelle.

Sophie Fontanel

0

1 commentaires

lala2012-06-30 à 21:25:13

T'es Beauelle!

20h40
FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • Le châle bleu de Valeria Bruni Tedeschi dans un château en Italie
  • François Hollande sous le charme de Kate Middleton
  • La musique de Kitsuné
  • La simplicité du dernier clip de Rihanna

Nous, on y sera. Parce que la dernière fois, il y avait tous nos copains. Parce que Nadège Winter, l’âme géniale qui orchestre tout ça est une copine. Parce qu’on y mange les bentos de Nanashi. Parce qu’on y trouve la fripe de Aïsso & Co et les livres de Shakespeare & Company. Parce qu’on a pas encore visité la terrasse du Wanderlust, rapport au climat (allez, chantons ensemble Retiens la pluie, encore). Bref, demain, on y sera. Vous venez ?

Lauren Bastide

0

1 commentaires

Patachou2012-06-30 à 21:27:17

J'y étais l'année dernière, ce que je préfère c'est le vide-grenier des filles branchées, j'avais acheté des trucs incroyables, quand meme un peu en me disant que si la fille branchée n'en voulait plus et le renvendait, c'était peutêtre pas bon signe! Love dailyELLE

20h22
FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • Alber Elbaz sur Skype
  • Le boson de l’élégant mister Higgs
  • Le coup de cœur du dailyELLE : la jupe qui brille de Dries Van Noten
  • Les compensées pour homme de Camper

Stella Tennant et quelques autres femmes surgissaient au défilé Givenchy Homme. D’abord, ce mélange est intelligent et moderne, et ensuite c’est d’une profonde subtilité. Par-delà leurs ambigüités, ces hommes et ces femmes se différenciaient très bien, et on a finalement rarement une si belle occasion de voir là où nous nous réunissons tous, et là où, savoureusement, nous serons à jamais complémentaires. Ricardo Tisci, nous vous aimons beaucoup pour ces actes importants que vous savez accomplir.

Sophie Fontanel

0

1 commentaires

cacou2012-06-30 à 23:15:34

Le petit bonhomme est un amour.

Haut de page