9h05 DailyELLE > Le blog de Sophie Fontanel > 28 octobre 2009: pourquoi dans pudique y a «hic» ?
Le blog de Sophie Fontanel

28 octobre 2009: pourquoi dans pudique y a «hic» ?

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • Là, Fonelle se met en quête de tennis à scratch
  • MARDI 29 AVRIL
  • 16 septembre 2009: comment tenir tout un dîner avec un collant trop petit?
  • une vie après le cachemire?


Laquelle d’entre vous parlait de pudeur, hier ? Ah oui, Kaa. Ah je trouve cet sujet premium. Moi qui adore, quand j’écris, imaginer les filles les plus dingues et extraverties, je vénère la pudeur. L’été dernier, à Formentera, j’arrivais à aller sur la plage prendre un bain à poil tout en restant pudique. Tu marches vers l’eau et y a comme un halo de fragilité autour de ton corps, et c’est une forme de pudeur. Je crois que je pense aussi (précautions oratoires) que la pudeur est ce qui amène les autres à nous « découvrir », au sens littéral. Hier soir, je sortais et j’ai coupé dare dare un vieux jean moulant en mini short, j’ai mis des talons, des collants, une marinière (ouais je sais) et je suis sortie comme ça, avec une sorte de manteau de coton qui arrive aux genoux. Je me sentais au comble de la pudeur parce que ça me faisait étrange d’oser me balader avec un truc aussi court et moulant (qu’on voyait malgré le manteau) (qui ferme mal) alors je ne suis plus une jeune fille. Eh bien curieusement, le regard des hommes tombaient plus sur moi que les jours où je parade à me la péter. Des fois, je suis si pudique que je me dis : comment je ferai si je dois un jour rencontrer quelqu’un d’autre et me mettre nue devant lui ? Ça me semble une montagne. C’est beau les montagnes, non ? (Monddddddddieuquelamontagneestbelllllllleu… ) (bah, si on peut plus se marrer). Comment font ceux pour qui ces choses comptent moins? Sont-ils plus forts ou moins forts que moi ?

Le monde est bourré de questions insensées.

Fonelle d’Or à Virginie qui n’avait hier que deux heures pour shopper à Paris. Un challenge fou devant lequel la horde crie respect.

A demain les adhordés!

 

 

0
Dans la rubrique Le blog de Sophie Fontanel Suivez Fonelle sur Instagram
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non

60 réponses à 28 octobre 2009: pourquoi dans pudique y a «hic» ?

  • Verlie Deloach

    I appreciate your wp web template, where did you obtain it from?

  • waleisamar

    first china part organizations policymakers simulation [url=http://www.nmfs.noaa.gov]app study climate medium[/url] http://www.ericdsnider.com

  • kaa@kiddo

    morte de rire!

    Bises la horde, bonne journée!

  • Kiddo

    Il suffit qu’on parle de pudeur pour que tout le monde se foute à poil.
    Je trouve ça beau.

  • melisse @ Kaa

    je suis pas sure d’avoir tout compris mais t’as surement raison

  • kaa

    Je suis bavarde aujourd’hui…. je sais! Et je m’en excuse… Promis après je me la ferme!
    Juste, quand un sujet m’intéresse en fait, j’y pense… Pas qu’en me rasant ou en lavant les dents de ma horde à moi (mes zenfants, fort nombreux ma foi…)
    Donc… Je trouvais Fonelle que le sujet ouais est premium… Et que la pudeur avait aussi à voir avec le respect et l’altérité. L’impudeur nie l’autre. On est dans la fusion. La pudeur accepte le mystère de l’autre. La mise à nu ne dit pas tout de l’autre. Et ça me frappe aussi dans la fin de vie. Ma grand-mère, nue, sur son lit d’hôpital, dans une vraie dignité. Drapée de pudeur. Je sais, je reviens toujours à l’âme et tout ça… Mais bon sang…. On vit… Et qu’est-ce-qui pulse en nous?
    Conserver à l’autre sa part de mystère c’est accepter la possibilité d’une rencontre…. Puisque tout n’a pas été dit… L’impudeur empêche ça…
    Bref… J’arrête… Bonne nuit…

  • mme spock

    « … le manteau…qui ferme mal !!! ouah ha ha ha ha je connais bien !!!mmmfffff !!! je faisais çà aussi gràce aux modèles dessinés par L’ITALIEN des années 75-76 dans Elle, mààme f’nellle!! y a plus d’archives? elles sont délocalisées? mè où kè sont donc?…tu vois bien que t’es pas gentille…..

  • Sakra

    quelqu’un aurait un container de drogue ?
    je viens de prendre le cougar sur le fait, la main dans heu… le sac on va dire

  • kaa

    laughing out loud (pas out of africa ha ha…)

  • Meryl à luigi (un gnou)

    Luigi enlève ton déguisement de robert immédiatement !

  • Robert, mr antilope

    quoi Luiggi aussi s’en prend à la vertu de mes filles ????
    un alcool fort vite !
    trop c’est trop ca dépasse les bornes des limites !!!

  • kaa

    le troll est de retour! salut luiggi!

  • Robert R à Meryl

    T’inquietes poulette tu vas sentir la différence

  • Meryl à Robert (pas l'antilope)

    Je t’attends au bout de la route

    (merde je me suis encore trompée de partenaire à cause de ce foutu shampoing à la drogue)

  • Meryl à Robert (pas l'antilope)

    Je t’attends au bout de la route

    (merde je me suis encore trompée de partenaire à cause de ce foutu shampoing à la drogue)

  • Robert R à Meryl S

    Un ptit shampoing ? J’ai achété toute la gamme Herbal essence !

  • Robert, papa Antilope

    D’ailleurs M Cougar si je l’attrape j’ai 2-3 trucs à lui expliquer avec ma batte de base ball

  • Meryl Streep

    Dans ma ferme, en Afrique, les gnous ne se droguaient pas. Juste moi et Robert nous mettions des ingrédients particuliers dans le shampoing.

  • Fi

    J’en pleure des virgules ,,,,

  • Sakra

    Quoi ???????????????? mais enfin c’est pas vrai on regarde la star ac ensemble avec les enfants !!! tous les soirs !!!

  • Ursula

    Je pense que c’est une question très pudique. Je propose de poser la question aux gnous (qui ont quand même des sacrés têtes de drogués).

  • Zizania, mme Hyene

    Arretes Sakra ton mari est un etre fourbe et putride aux yeux torves (il a été elevé chez les chacals)
    et il est dans un état extreme tout les soirs au « Savana club! » avec des petites antilopes mineures en plus !!!

  • Cindy

    Mais yatil des animaux qui ne se drogue pas ?

  • Sakra à Criquette

    tu veux te battre ?
    tu vas voir ta face à la récré !

  • bb

    tres touchant,
    tres juste,
    tres vrai .

  • Criquette

    Mais le cougar se drogue enfin!

  • Sakra, dame cougar

    laissez mon mari tranquille !

  • Cindy

    le cougar est un animal complet, proche de la perfection
    d’ailleurs : il n’y a pas d’imprimé cougar chez pimkie, la preuve

  • Brett Montgomery

    L’on me glisse dans l’oreillette gauche que le cougar, très pudique, nage bien.

  • Cindy

    là ça marche, le cougar – quelque soit sa couleur – est un animal (pas aquatique malheureusement, nul n’est parfait) fier et digne
    d’ailleurs il est toujours invité aux réceptions de l’ambassadeur

  • Peter Sellers

    Et en cougar rose ? ça marche ou pas ?

  • Cindy

    Ah non! la panthèse rose n’est pas pudique c’est meme une grosse s*****!!!

  • Vanda

    Et en panthère rose?

  • Cindy

    en panthère je crois pas (ou alors avec un tutu rose)

  • Fi

    Quoi? être pudique entre parenthèse?

  • Vanda

    Peut-on être pudique en panthère?

    ça me perturbe.

  • kaa

    A propos d’être nue devant lui, je trouve très drôle et émouvante la scène où tu racontes que tu prends un bain (à Beyrouth) et que l’homme-chef te regarde et qu’il a du mal à contenir son désir…. Là, t’étais à poil… Et déjà dans l’eau….

  • béa la bretonne

    Le Halo pour aller à l’eau……ouais, je sais, elle était facile…mais c’est bô quand tu parles ma Fonelle.
    La pudeur c’est une affaire de halo en fait….(et accessoirement de démarche, aussi)

  • virginie

    en fait deux heures c’était trop…ai épuisé mon budget en un coup de boots…

  • kaa

    @Amuuuuuuuur: c’est adorable!

    Diane Keaton en hystéro pudique c’est bien!!! Et le sous-tifs blanc qui se voit sous le sous-pull blanc c’est bien aussiiiiiiii! Les dessous qui se devinent j’adoooooore!

    @anne chic: c’est très beau ce que tu dis.
    Et dans un autre genre, Les Liaisons Dangereuses (le film de Stephen Frears que j’avais vu en 89, j’étais en hypokhâgne à l’époque) m’avait fait un effet boeuf sur la pudeur et l’impudeur, la décence et l’indécence… Les pro madame de Tourvel, les pro madame de Merteuil, l’ingénue Cécile de Volange… Les jeux de regards, John Malkovitch diabolique, Glenn Close subliiiime….
    Et le film là, avec Colin Firth (pride and prejudice?)…

    @Fonelle: t’avais mis des taaaaaaaalons??????????? T-A-L-O-N-S… Tu m’étonnes… Avec un mateau genre je suis nue en dessous mais hé hé même pas que t’en verras un centimètre….
    Wooo…

    Quand je capte le regard des hommes, c’est quand je me sens hyper bien dans une tenue et que j’irradie. Tu devais t’aimer là-dedans! Et comme par hasard y avait du marin et de l’océan là dessous…

    Bises…

  • Mélisse

    j’aimerai bien savoir ce que Virginie a shoppé hier quand meme
    (j’espère qu’elle a trouvé un manteau qui ferme)

  • Amuuuuuur@Kaa

    Chère Kaa, qu’est-ce que tu écris bien !!!!!! J’adooooooore !

  • mel à fi

    (eh he ; certes) ; (je valide) ; point trop n’en faut

  • Fi

    Approuve le retour en force de la parenthèse et espère bientôt le retour du point virgule…

  • aure

    La pudeur, je l’ai vue hier soir. Sur grand écran, Mademoiselle Chambon est chamboulante. La pudeur pure, la pudeur vraie.
    Fonelle, tu vas adorer.

  • Kiddo @ Joan

    « Tout peut arriver »

  • JOan

    C’est quoi ce film? Il est génial!

  • kaa

    Cette scène de film est à hurler de rire!

    Oui, une femme habillée peut-être parfaitement vulgaire et impudique, une femme nue peut-être à tomber d’amour à genoux de douceur et de sensualité pudique. Tout est dans l’en de ça, ou l’ au delà du montré…du visible…..

    En Malaisie, il y a dix ans, j’étais habillée et couverte de la tête au pied, HYPER pudique, un corps réduit à sa fonction sociale d’être là, j’étais tranquille sur une plage assise, vraiment en pantalon et manches longues, et je n’ai jamais autant senti l’impudeur des regards masculins sur moi.(difficile à dissimuler, Mel les émotions, à moins de devenir un monstre de froideur et de calcul…ou d’être excellent acteur) Des regards qui me pénétraient symboliquement. Des regards hostiles. Alors que je n’étais pas en maillot du tout… Mais ce que je suscitais devait être violemment impudique. Une femme se n’assied pas sur une plage. Point barre. Pour eux c’était ça mon impudeur.

    Mais, je crois, de manière générale, que l’impudeur c’est franchir la ligne au delà de laquelle il n’y a plus de limites. (passées les bornes…)
    La pudeur c’est nos limites. Celles qu’on se met ou que la société nous impose parfois pour pouvoir fonctionner ensemble.
    Mais notre ligne intérieure peut avoir la souplesse d’un chat. Elle peut être courbe, ou fourbe aussi parfois… Une ligne brisée, raide, rêche, rigide dérègle l’allure… Casse l’harmonie. Une ligne souple permet à nos sentiments, nos émotions de faire corps avec nous-mêmes,nous permet plus facilement de nous habiter.. Et du coup ça nous rend pudique puisqu’on EST bien, puisque le coeur fait corps avec l’enveloppe charnelle. Etre pudique aurait sans doute à voir avec s’aimer, se connaître, s’accepter…. Et donc s’offrir. La pudeur comme cadeau.

  • seasexandsun

    RESPECT VIRGINIE !

    JE suis LA pudeur, et toute ma vie j’ai pense que j ‘etais moins forte que les autres ..les impudiques . Mais je me rend compte aujourdhui que les impudiques ne doivent pas VIBRER comme nous.

  • Anne ChicAndGeek

    @Meryl : je crois bien que depuis qu’on t’a vue ce jour-là, on l’a toutes découvert ce point G.
    Merci madame Streep… ma vocation elle vient de vous. je suis tête à coiffer !
    http://www.chicandgeek.com/bien-etre/tete-a-coiffer/

  • Meryl Streep

    oui mais moi c’est pas pareil j’ai un 2e point G dans le cuir chevelu

  • Mélisse

    mais Kiddo a raison, tssss le fervex tout l’hiver c’est pas pudique (au dela d’une cure par mois on va dire)
    et sinon comment on rend pudique ses expressions de visage ? à part ne pas regarder les gens ?
    non parce que moi quelqu’un qui m’agace vraiment en général personne peut le rater. ou quelqu’un qui m’attire vraiment aussi.

  • Mélisse

    j’adore le com de Cybione : la pudeur est ce qui reste quand on est nue
    moi j’aime bien la pudeur des sentiments, voire la pudeur fourbe : je suis grande gueule, bavarde et je semble extravertie… mais je dis rarement et pas à tout le monde, ce qui m’importe vraiment.
    si bien que les gens qui me connaissent superficiellement ne savent pas ce que je pense vraiment.

  • Kiddo

    Fonelle, j’aimerais que vous trouviez un manteau qui ferme bien, il commence à faire froid, je m’inquiète pour votre santé.

    A part ça, je suis pudique comme une huître et pourtant depuis peu je mets des robes courtes qui savent couvrir entièrement ma mélancolie. Beaucoup mieux qu’un pantalon.

  • Amuuuuuur

    La pudeur est un sentiment de défense qu’on ressent face à un regard qui nous détaille trop là où ça nous trouble.
    Je suis super fan de toi Fonelle en ce moment. Je te trouve si intelligente. Continue, j’adooore.

  • sofieke

    Comment c’est.. l’indecence est dans l’oeil de celui qui regarde!!

  • Victor

    C’est drôle Fonelle parce qu’hier je me faisais la réflexion suivante: comment une paire de lunettes peut changer le regard des autres sur toi (!)? Alors que tu mets des lunettes pour voir, c’est toi qui peut être mieux vue. D’habitude, je prends des montures discrètes et là, je viens de choisir un truc flashy pour le travail: des lunettes noires avec des branches bicolores roses. Et depuis deux semaines, les garçons m’abordent dans la rue, au café alors que d’habitude c’est pas la mort mais c’est pas non plus la cohue comme depuis quinze jours… J’ai réfléchi avant de comprendre… Mes lunettes seraient avenantes… C’est fou, ça…!
    En tout cas, j’adore ton comble sur la nudité, les montagnes…

  • Simon

    Ah ce film (Tout peut arriver) avec Diane Keaton et Jack Nicholson! Même moi ça me fait rêver, cette comédie romantique.

  • Anne ChicAndgeek

    C’est presque Jane Austinien ton histoire de pudeur…
    Comme je comprends ces hommes émoussés par un tout petit morceau de chair.
    Dans Raison et Sentiment, Le mec demande à la fille la permission de palper sa cheville foulée et c’est super chaud, à travers le bas. Dans Orgueil et Préjugés, il n’y a pas un baiser et que les regards en disent plus.
    La décence de Meryl Streep se faisant laver les cheveux par Robert Redford, soudain oubliée pour laisser le plaisir l’envahir, et tout ça se voit sur son visage.
    C’est peut-être la différence entre les hommes et la femmes… entre les films de Q et les films de slip… Nous c’est de découvrir un minuscule morceau de chair qui nous excite. L’indécence est dans la cheville.
    Enfin parfois, parce que finalement, il y a aussi de vraies scènes bien crues qui le font non ? des exemples?
    Bonne journée Fonelle ! couvre de décence ta pudeur avec ton long gilet…
    Anne

  • cybione

    Bravo, Fonelle, pour c epost (qui semble ressortir partout autour de moi en ce moment, peut-être parce que je me penche sur la question en ce moment).D’abord, de quelle pudeur parles-tu ? De celle que l(on ressent en soi, pas de celle qui nous est imposée à coups de « il ne faut pas », « ça ne se fait pas » et qui nous poursuit, quel que soit notre âge…

    Je pense, comme toi, que la pudeur est dans l’attitude, le regard, non dans l’enfouissement et le déni du corps et de sa beauté.

    Je dirais que la pudeur est ce qui nous reste quand on a tout enlevé et qu’on se retrouve nue… et c’est tellement beau !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31