22h31 DailyELLE > Le blog de Sophie Fontanel > 30 septembre 2009: est-ce qu’on est zèbrée dans la tête quand on aime les fringues à rayures?
Le blog de Sophie Fontanel

30 septembre 2009: est-ce qu’on est zèbrée dans la tête quand on aime les fringues à rayures?

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • peut-on se bomber facile, bordel?
  • JEUDI 20 NOVEMBRE
  • comment vieillit un benicio?
  • VENDREDI 6 FÉVRIER 2009

Je dois reconnaître que hier une de vous m’a putain de percer à jour en me faisant remarquer mon obsession des rayures. Oui Bea la Bretonne, tu as tout à fait raison, quand je tombe sur des rayures, j’arrête de réfléchir, et j’achète. Telle que vous me voyez, j’ai commandé une marinière en mohair chez Et Vous + j’ai acheté à London une marinière épaulée en laine + une autre chez Cos rayée blanche et liseré gris + celle que j’avais sur la photo d’hier (plus roots) + une que j’ai failli acheter (noir et blanche) hier chez New Look + bon je m’arrête. Comment vous expliquez qu’on aime tant les marinières ? (ah be ouiais tiens j’allais oublier la robe marinière Topshop que je vous mets en photo aujourd’hui). Si Sarkozy était rayé, je crois que je ferais l’amour avec lui. Comment vous expliquez ça, hein ? Hein mes poussins ? Je me comprends pas, sauf si mettons j’essaie à mort de me comprendre genre en posant que la marinière a un côté… uniforme ( ?) que j’aime. L’invention folle que ça a été la première marinière. Ça m’évoque quoi ? Une personne propre (à cause du blanc). Une personne chic (à cause du marine). Une personne simple (à cause de la banalité du truc). Mais quoi d’autre ? Ah si, ça y est, j’ai trouvé : ça m’évoque une désinvolture qui sait se tenir. Voilà, ça y est, j’ai trouvé. Une désinvolture qui sait se tenir. L’art d’une vie.

Fonelle d’Or today à lalectrice, qui a eu l’idée d’associer le post d’hier à ce poème d’Apollinaire :

Tous ceux qui survenaient et n’étaient pas moi-même
Amenaient un à un les morceaux de moi-même
On me bâtit peu à peu comme on élève une tour
Les peuples s’entassaient et je parus moi-même
Qu’ont formé tous les corps et les choses humaines

 

Ça upgrade, non ?

À demain, les adhordés…

Fonelle

Ps. Anne et Mélisse, au contraire je trouvais ça intéressant l’autre jour vos réflexions !!!

0
Dans la rubrique Le blog de Sophie Fontanel
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

40 réponses à 30 septembre 2009: est-ce qu’on est zèbrée dans la tête quand on aime les fringues à rayures?

  • Amuuuuuur

    Boulot, boulot, boulot pour moi hier, et du coup je n’ai pas pu passer lire ton blog. Ce matin quand même il fallait que j’y aille (j’en profite bien tous les jours avant que tu ne repartes en vacances !) et quel bonheur de voir des rayures style marinière.
    J’adore, pour moi c’est la simplicité dans le chic la marinière (j’me comprends mais j’espère que vous aussi vous me comprenez !). Ca m’évoque les vacances à Noirmoutier, donc la pêche aux palourdes, les apéros qui n’en finissent pas, les balades en vélo, les repas avec les amis, les ventrées de fruits de mer avec un bon vin, les bons moments avec ma chérie là-bas, quoi !
    Et puis tu as raison d’en porter, ça te va si bien (tu étais superbe sur la photo de l’autre jour avec ton jean et ton TS rayé).

  • Mélisse

    c’est pas l’homme qui prend la mère
    c’est la femme qui prend la marinière

  • LuLéo

    Si je puis me permettre, je suis moi-même une très grande fan de rayures et de marinières, mais personnellement j’ai une théorie …
    Mon fantasme… ce sont les marins.
    Je veux dire, les marins SONT TELLEEEEMENT sexy.
    Non ?
    D’où l’attirance pour les marinières et les rayures en général.
    (Enfin moi, j’dis ça, j’dis rien hein).

  • lilou

    (trop mignon «mes poussins»)

  • Alba et Chocolat

    Si c’est si bon la marinière, c’est parce que ça sent la Mer.. (avec un grrraaaaand Aime)

  • sofilafolie

    Bon je prends le train en marche…
    Pourquoi les rayures ? parce que Jean Seberg.

  • IsaLaBelge

    @Kaa: le mer, la mère, l’amer? Là je crois que j’ai vraiment touché le fond (de la piscine dans mon petit pull marine…)

  • Béa la bretonne

    Un petit séjour en Bretagne pour porter toutes ces rayures? Amène aussi tes tongs, y fait beau.
    (J’adore la robe de la photo)

  • Marie

    Aaaaah la marinière ! je crois que je pourrai vendre ma soeur pour une jolie marinière. Et les plus belles sont celles qui ont déjà été portées.. j’ai beau en avoir des neuves, ma préférée restera toujours celle avec des trous que ma mère a eue à mon age et qu’elle m’a donné !

  • Missmetas

    Je suis tellement heureuse de voir que j’ai une autre timbrée de la rayure! Mes copines passent leurs vies à essayer de m’empêcher de les voir dans les magasins. Mais que nenni! Je les repère à 500 mètres. Je les aime, je les adore. C’est comme si un petit bout de l’océan vivait avec moi quand j’en porte.
    PS: Y en a une qui est vraiment pas mal chez Zara,…au cas où!

  • cc

    Vous allez me trouver vieux-jeu et rabat-joie, mais les rayures ne m’évoquent nullement Obélix mais plutôt les images des camps de déportation… (Personne ne le dit, alors je me dévoue… ) Je me rappelle qu’il existe un livre
    ( « L’Étoffe du diable : Une histoire des rayures et des tissus rayés », de Michel Pastoureau) qui nous apprend que « longtemps, les rayures on été le signe d’une situation sur les marges ou hors de l’ordre social. Structure impure, la rayure est en effet longtemps restée en Occident une marque d’exclusion ou de transgression. Le Moyen Age voyait dans les tissus rayés des étoffes diaboliques, et la société moderne a longtemps continué d’en faire l’attribut vestimentaire de ceux qu’elle situait au plus bas de son échelle (esclaves, domestiques, matelots, bagnards).
    « Toutefois, à partir de l’époque romantique, ces rayures dégradantes, sans vraiment disparaître, commencent à s’atténuer et à être concurrencées par des rayures d’une autre nature, porteuses d’idées nouvelles : liberté, jeunesse, plaisir, humour. »(fin de citation)
    Alors « Une désinvolture qui sait se tenir », oui. Aussi.
    Celà dit (désolée pour la longue citation), c’est toujours et tous les jours un régal de vous lire. Comment résister à « Si Sarkozy était rayé, je crois que je ferais l’amour avec lui. » Hein, comment?

  • p'tite crème

    Pour moi, la marinière ça évoque le bord de mer avec le vent, les vagues un endroit où on est libre… et puis les rayures, dès que le vêtement bougent elles dansent, se coupent, deviennent très graphiques… c’est simple et c’est beau !

  • lilou

    Kaa, je te comprends complètement. Perso, un homme, pas gringalet bien sûr, en pull St James avec des boutons sur le côté (pas tous fermés évidemment), super séduisant.

  • lilou

    moi aussi pb avec marinières, c’est le seul vêtement pour lequel je trouve qu’il n’y a que dans certaines marques précisément que ce soit joli (marques de vêtements marins’Saint-James,Armor Lux), sans vraiment savoir pourquoi, peut-être parce qu’il y a une âme autour de ces marques, un côté brut, une vraie qualité qui permet de garder une éternité ces vêtements, de les patiner sans qu’ils s’usent et parce qu’on se sent plus fille de la mer dedans, qu’elles transportent avec elles des paysages, la Bretagne, que je les associe direct au bruit des vagues, aux grains de sable, aux boutiques sur les quais de port ou des stations d’été, bref à des ambiances qui font le vêtement. Marinière = simplicité et intemporalité, donc chic. C’est p-e ça qui fait la beauté. Et le goût pour la rayure, je crois aussi qu’il y a qch de l’enfance là-dedans, qch de structuré, rassurant, mais à porter c’est en fait super difficile, alors c’est mes pantalons de pyj qui sont tjs rayés, des petites rayures fines couleur pastel, apaisant pour dormir. Sinon la vraie marinière, pas facile à porter non plus, la mienne est super large, alors faut qch d’assez féminin et fin dans le bas, pour éviter l’effet sac. Moi je me demande si dans cette marinièremania Fonelle, Y aurait pas un profond désir de mer, de côte sauvage, ou alors des origines bretonnes perdues.

  • bb

    les rayures ca amenent de la constance je trouve,
    quand je porte une mariniere, ben les rayures me portent aussi un peu .

  • Nadine de Weimar

    Ma bonne Fonelle,

    quel plaisir de vous lire, ce ton est admirable !!!
    CONTINUEZ

    Pour revenir sur votre probleme de rayures, je vous suggere de rester chez le dinosaure de la rayure Saint James -prononcez saint jâââme. Quand on ne sait pas quoi porter je pense qu’il vaut mieux faire confiance aux basics ? Je dis ça mais je n’y connait rien…
    De mon coté je suis plus motifs à fleurs, c’est tellement chaleureux ….

    à tres vite,
    Cordialement,
    NdW

    http://www.nadinedeweimar.tumblr.com

  • kaa

    et une de mes filles s’appelle Blanche… (blanc, marin….. ok, je m’allonge)

  • kaa

    N’empêche, en fait de désinvolture qui sait se tenir, un jour un japonais, la cinquantaine sobre et élégante, a poussé la porte de la boutique où je jouissais scopiquement compulsivement et sans entrave…. Il avait un pantalon loose à pinces, des chaussures en daim assez fines, une chemise blanche un rien froissée, un rien ouverte sur son torse glabre (bon, on a le droit de l’imaginer avec des poils si on veut) divinement coupée, un peu grande mais pas trop… Enfin le mec chiant tellement il est bien dans sa nonchalance tenue lui aussi. Tenue et hyyyyyyper sexy…Bref, j’y viens…. Eh ben il avait un pull marin bleu profond et rouge sombre à se bouffer les ovaires sur place. Son pull m’a fait le double effet kiss cool. Kiss him. Tout de suite…. Mais je me suis re-tenue. S’en est fallu de peu que je le baise ad libitum aussi…. Mais chui fidèle (ouais….) En plus il sentait bon ce con.
    Ouala… Vive les rayures. Je sur kiffe les rayures. J’ai un autel mental aux rayures dans mon cerveau. Je sais pas pourquoi. ça doit avoir à voir avec le bleu marine, ma couleur de profundis de mon âme qui tue. Que quand j’en mets je me sens entourée de Mozart sur la mer déchaînée. Et donc rapport avec la mère. (ohh non, IsalaBelge, dis moi que non, que ça peut pas être ça) et que quand j’y pense maintenant là tout de suite un de mes fils s’appelle Marin, mais je le porte pas.

    De la rayure ! A l’Abhordage non de d…. S’en est trop…. Je me meurs.

  • Laci

    Fonelle, ta caméra est cassée? S’il faut qu’on se cotise t’as qu’à le dire!

  • Mélisse

    c’est malin now j’ai envie d’une marinière ou les rayures seraient en fait l’impression ad libidum d’ »une désinvolture qui sait se tenir »
    ca c’est du slogan qui claqque la chatte et le cul du veau en impactant grave !

  • Fi

    .. teste la veste de mousse second hand en ce moment. Ca coupe bien le vent à vélo, mais qu’est-ce que ça gratte comme laine.. J’vais devoir lui faire une doublure en liberty pour l’adoucir!
    Fonelle, j’me permets: tu es super moins zèbrée avec la marinière qu’avec la combi-zèbre d’H&M du printemps dernier!

  • airuos

    mon homme, ça le fait rire car il me voit foncer sur les « trucs » à rayure dans tous les magasins où nous mettons les pieds et je commence à avoir une petite collection de pulls, tee shirts, etc. à rayure qui peut faire peur… une obsession ? peut-être mais oui, il y a quelque chose d’indémodable et d’intemporel dans la rayure, presque d’enfantin… ouais, je me demande si ça nous rappelle pas nos rayures d’enfance…

  • bizarrfish

    Fonelle, la Ben-hur des rayures !
    Effectivement, le poème d’Apollinaire, ça t’upgrade un commentaire sans aucune mesure…
    Ça tombe bien, j’aime les deux (rayures + Apo), et j’aime aussi ta phrase, Fonelle : « Une désinvolture qui sait se tenir ». Très élégant, je trouve !

  • Fi

    Attention: si tu prends les rayures en rouge(pour changer), tu vas entendre:
     » Hé, on a trouvé Charly »! Nan c’est pas du vécu…

  • Cilaïne

    rien à dire sur les rayures, je voudrais bien mais je peux point….chez moi ça fait Obelix…

    Et sinon, pas eu le temps hier, mais un grand bravo au Fd’or du jour, c’est vrai que ça upgrade à mort.

  • Estelle

    Qu’est)ce qui est simple, en plus? les gens qui s’habillent toujours pareil (bonnes soeurs, par exemple) c’est pas simple non plus.
    Je comprends ta quête d’impossible simplicité. C’est un art.

  • prgirl

    par contre c pas cool, ça veut pas rentrer ma nouvelle adresse de blog…. bon pensez à cliquer, on verra bien si ça marche! bizz tout le monde!

  • prgirl

    les rayures c’est à double tranchant. Soit ça rapetisse soit ça met en lumière les rondeurs donc c’est dangereux mais c’est joli…c »‘est un mirage!

  • vi

    Tu veux épurer mais t’y arrives pas. Ton besoin de simplicité… Mais t’es pas si simple (ce qui est une bonne chose moi je dis). On rêve toute d’un vestiaire qui dirait exactement qui l’on est : une fille cool, branchée, candide… mais en fait on est tellement multiple que ça devient une tâche vraiment ardue. Au grand plaisir du « dieu conso ». De toute façon c’est bien d’avoir une quête…

  • cybione

    Ne cherche pas, c’est ton coté Coco qui ressort : anticonformiste, intemporel pratique et tellement chic (enfin, quand on est une grande liane comme toi).

  • la ch'tite

    Alors, est-ce qu’on peut mélanger la marinière avec la tendance officier ?

    Pour se faire une silhouette officier de marinière ?

  • Roberta

    Les rayures, c’est une route infinie qu’on déroule, c’est vaste, et c’est aussi comme la mer habillée, on peut aller loin avec.
    C’est vrai que les pois c’est autre chose, surtout quand ils sont gros berk moi vomie, sinon quand ils sont tout petits, quand c’est des points dispersés, là on est dans la constellation et je trouve ça beau aussi. Mais on rentre dans le chic apprêté alors que les rayures marines quoi qu’on fasse jamais on est apprêté.

  • IsaLaBelge

    Ouiiiiiiiiii j’aime assez le fantasme du joli matelot au garde-à-moi…
    Sinon on peut penser à un truc porno-chic genre la Croisière s’amuse version hot.
    Ou alors, très rationellement, la mer, l’air frais et iodé, les mouettes, une marinière proprette, on a perdu 10 ans d’un coup!
    Et je ne sais pas pourquoi, mais les petits pois ça ne fait pas DU TOUT la blague. Pourquoi que les petits pois ça fait mémé et les rayures ça fait gourgandine cachée sous une allure collégienne?

  • Jacques

    J’adore les femmes en marinière.

  • soshopping

    Dans mon amour des rayures, il y a aussi Belle-Ile en mer, quand j’y allais camper avec une copine il y a quelques années, et que chaque été on dévalisait le stand des marinières au marché… Du coup, quand j’en porte une, je me sens plus jeune, adolescente même… Et puis il y a Charlotte Gainsbourg dans « L’Effrontée »… Dans le genre libre, aussi… Une marinière, une jupe en jean, des tennis blanches sans lacets, et hop…

  • K

    Cette robe avec tes croquenots, ça être fabuleux.
    Je veux être toi.

  • Joan

    Tu crois pas que tu aimes parce que c’est beau, et indique une façon d’être une femme qui est justement libre, pour en revenir à ce qu’on disait l’autre jour?

  • Anne Chicandgeek

    Les rayures…
    As-tu vu le film d’Hitchcock « La maison du Dr Edwards » ?
    Aurais tu par hasard tué quelqu’un en descendant une piste de ski ???
    Ou bien, pour faire un clin d’oeil à ce cher Dr Knock, ne setais-tu pas tombée d’un échelle étant petite ?
    Désolée chère Fonelle, je ne suis pas encore psychanalyste :)
    A mon avis quand même, c’est clairement dû à cet épisode de ta petite enfance quand tu as vu bien malgré toi ce marin en marinière, pantalon sur les chevilles et en train de… non je ne peux pas le dire, ça te hante encore je sais. Et puis ce n’est pas à moi d’authentifier tes problèmes… c’est quoi cette pensée qu’il faudrait qu’une autre te dise ce qui ne va pas, exprime-toi, dis tes douleurs… On va y arriver Fonelle !
    Sinon, c’est 100 euros. Merci.
    Bisous
    Anne

  • nolita

    il est tôt non ?
    quoi et pas une seule agnes Bi dans le tas ?
    moi j’aime pour le côté vacances qu’elles évoquent…

  • aud12

    Perso, j »aime bien les rayures…sauf que sur moi ça fait Dalton !!!
    Bonne journée.

  • 1#dailyCharlotteGainsbourg : sa première campagne pour Balenciaga en 2008
  • 2#dailyCharlotteGainsbourg : ses fringues dans le film « Prête-moi ta main »
  • 3#dailyCharlotteGainsbourg : nos chansons préférées
  • 4#dailypeople : le best of
  • 5La playlist du week-end
  • 6
  • 7Le voyage en Absurdie de la nouvelle campagne Kenzo
  • 8Le trench panthère d
  • 9La rubrique sportive de Net-a-Porter
  • 10Le mystère de la femme sans tête
  • 11#dailySummer : le sac en paille d
  • 12La playlist du week-end
  • 13
  • 14Le loden Lodental pour Zef
  • 15Les chaussettes de Maison Kitsuné pour Royalties
  • 16Le profil du fils de Schwarzenegger dans la campagne Tom Ford
  • 17Le collier factice de la fille Sioou
  • 18#dailySummer : le chapeau de paille et la fouta de Vanessa
  • 19La playlist du week-end
  • 20
  • 21L
  • 22La leçon de basket de Tony Parker à Najat Vallaud-Belkacem
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31