11h00 DailyELLE > Le blog de Sophie Fontanel > Comment fêter Garance Doré ?
Le blog de Sophie Fontanel

Comment fêter Garance Doré ?

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • Le pull épais est-il bêtement épaississant ?
  • Le type au bar de la plage
  • Qu’est-ce qu’une miracquisition ?
  • JEUDI 15 JANVIER

garance

Chère horde, toujours depuis New York, donc un peu déconnectée de la France, je voudrais aujourd’hui vous parler de Garance Doré. Ça me fait toujours quelque chose quand je la vois à New York, quand je vois sa réussite, et ses bureaux, qu’elle appelle « Le studio », et son équipe qui grossit de mois en mois. Cette trajectoire me touche et je sais pourquoi, et m’en vais vous le dire.

Garance est internationale. Presque apatride, d’une certaine manière, étant donné la distance qu’elle a mise entre la Corse et elle. Et moi, depuis l’enfance, je me sens comme ça « appelée » par l’étranger. Je déteste être juste française même si ces jours-ci ça été si important pour moi, même si je suis tellement proche de notre littérature, de notre esprit. J’ai quand même en moi le  pli d’être étrangère. Pour ça que j’écris en anglais et en français sur mon Instagram, pas pour me la raconter, mais pour ouvrir, ouvrir, ouvrir. Les études que j’ai faites, c’étaient des études de linguistique. Mon premier stage, c’était aux Nations unies à New York. J’allais vers l’ouest, je regardais des films sur le Far West, je voulais me dépasser en tout, et mon pays me semblait un nid, sauf qu’après il y avait le rêve de voler. Garance, elle a réalisé ce rêve. Hier soir, je suis allée à son Studio. Il y a maintenant une plaque de cuivre sur la porte. Comme chez le dentiste. En Amérique ça veut dire quelque chose, ça veut dire que vous êtes là, maintenant. Ça m’a touchée, parce que moi j’aurai jamais la plaque, y aura toujours un autre pays après le pays d’accueil, c’est à l’infini. Je chercherai toute ma vie l’Eden. C’est mon histoire. Toutefois quelle fierté de voir la plaque de Garance.
Avec ses mots elle a construit un bel édifice. Je parle rarement d’elle mais je l’aime.
Voilà,
A demain horde,
Fonelle

59
Dans la rubrique Le blog de Sophie Fontanel Suivez Fonelle sur Instagram
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non

28 réponses à Comment fêter Garance Doré ?

  • orta

    c'est dans l'air du temps de valoriser l'ailleurs. Apres 8 ans a Londres, justement, je crois que le vrai courage n'est pas forcement celui qu'on croit et que l'enjeu de l'ouverture c'est de s'intéresser a son voisin de palier plutôt que de tomber dans une fuite en avant en étant convaincu que l'autre bout du monde est toujours mieux que ce qu'on a chez soi.

  • Clémentine

    Chère Fonelle, votre gentillesse ne se dément pas. Pour moi cependant, cela fait longtemps que je ne suis plus Garance. Je ne crois pas que les deux blogs soient comparables. Fonelle, c'est une certaine légèreté, une certaine distance – la juste distance – la virevolte, la papillonne, c'est un certain plaisir de l'écriture, qui se partage et déclenche l'écriture chez les autres – sur Internet on n'a jamais si bien écrit, dans tous les sens du terme, orthographe et style, que sur le blog de Fonelle. Plus rien de tout cela chez Garance, en tout cas sur le blog qui porte son nom – luxe voyeur, conformisme commercial, lourdeur prescriptive – tout m'accable et me paralyse, quand venir ici m'enchante et me fait penser.

  • MARILYN

    Garance n'est pas internationale. Elle n'est qu'une française à NY…

    J'ai du mal à ma dire que c'est la même personne qui a commencé, il n'y a pas si longtemps, avec un joli et sympathique blog d'illustration. J'ai l'impression d'avoir été trompée.

    Je ne lis pas le magazine Garance Doré. Je préfère le Elle papier.

  • Dom

    Chez toi ce qui est doré est dedans, parce que tu sais partager généreusement, gratuitement, humainement, chaleureusement, drôlement…

    La plaque dorée sur la porte, ça fait pas un peu dentiste des années '70 ?

  • Bisounours

    Ah non, je ne connais pas Garance mais cela fait plusieurs années que je n'aime plus son "blog".Je craignais d'ailleurs qu'avec l'apparition du dailyelle ton "blog" ne devienne comme celui de Garance.
    Je crois que ce que j'aime chez toi c'est que tus sais écrire et que ton écriture touche les personnes qui te lisent et cela devient de plus en plus rare.
    Alors encore merci Fonelle!

  • laprincesseaupetitpoids

    Votre plaque c'est la Horde …Fonelle

  • laprincesseaupetitpoids

    Quelles chouettes études vous avez effectuées….un superbe parcours et rester si modeste et fraiche..c'est rare et merveilleux..bon j'arrête on va croire que je passe la brosse à reluire…

  • laprincesseaupetitpoids

    Moi aussi je veux partir un jour je veux vivre ailleurs sans doute parce que je viens d'ailleurs..mais ce n'est pas si simple de quitter son cocon …je pense que c'est aussi très vivifiant de repartir dans un nouvel endroit c' est une espèce de résurrection je me sens quelquefois étouffer ici …me sentir limitée…je crois qu'ailleurs on est plus léger et tolérant avec soi-même on se permet ce qu'on ne ferait pas ici chez soi….

    D'ailleurs vous aviez aussi parlé Fonelle de la liberté qu'on adopte lors d'un séjour à l'étranger…merci de nous avoir écrit malgré votre déconnexion momentanée…

  • Nelly

    Geste très élégant et tout en finesse pour arrêter les détracteurs et la polémique.
    L'amour plus fort que la haine.Toujours.

  • Paloma

    J'ai arrivé a ton blog provenant de celui de Garance il y a comme 5 ans ou plus, et vraiment il a été comme un luxe quotidién. J'ai apris beaucoup de la langue française et de beaucoup d'autres choses. Mais si ici l'atmosphère a resté très personelle le blog de Garance me semble plus une factorie maintenant et je le visite moins. Ce n'est pas facile de devenir big.

  • Dom

    New York. Trodbol

  • barbara

    Je navigue également quotidiennement sur vos blogs respectifs et c'est effectivement une bouffée d'air frais à chaque lecture.
    Merci!

  • mademoiselle mauve

    C'est adorable ce post sur Garance Doré qui en a pris plein la tête lors des attentats pour ne pas avoir réagit assez vite alors qu'elle se trouvait déconnectée de tout en vacances au Costa Rica. Vos mots, chère Fonelle, dans peut-être cette tentative de lui témoigner tout votre amour et votre admiration dans ce contexte précisément, sont d'autant plus forts.

  • Marie-Claire Dubochet

    Chère Fonelle,
    Fêtons Garance, d'accord, mais ne soyez pas trop modeste ! Humour, originalité, personnalité, culture, intelligence … toutes qualités que j'aime retrouver chez vous Fonelle et qui valent mille plaques de cuivre …

  • Murielle

    J'admire les personnes qui ont le courage de lâcher l'endroit où ils sont nés pour partir vivre leur rêve mëme à l'autre bout du monde.
    Mon bout du monde à moi ce serait le Sud de la France, j'ai failli y aller 2x, hélas ca ne s'est pas fait….

  • Ondine

    D'un chic cette plaque !
    Et on se voit dedans !
    Le monde est vaste, c'est chouette qu'on en profite !

  • Isabelle la cathodique

    Et notre mère a tous ? Sophie….Une vraie famille recomposée virtuelle et qui dure.

  • Isabelle la cathodique

    Quelle personne adorable et géniale que notre Garance Doré, je l'aime aussi sans avoir besoin de la connaître. Son blog est juste magnifique, délicieux, plein de vie comme elle, elle déborde d'idées, tout est beau chez elle. C'est son blog que je regarde tous les jours avec de celui de la horde. Exactement comme K l'écrit ici un peu plus bas.
    Voila, cela fait du bien de lancer un message comme celui-ci.
    Garance, c'est notre petite sœur.

  • Violette

    Moi aussi j'aime Garance! Vive l'american dream ;)

  • Natou

    Moi aussi je l'aime bien , il y a longtemps que je la sui et j'aime les gens qui avec leur enthousiasme leur personnalité et leur regards avancent .
    Pour le moment, horde à fonelle ,je suis encore tellement bouleversée par toute cette émotion , cette violence mais aussi cette union qui nous portent depuis une semaine et rien d'autre , si ce n'est les massacres au Niger, n'arrive a m'atteindre ….

  • Ada

    Je suis française, je ne vis plus en France, j'ai des amis français et d'ailleurs, j'ai étudié la littérature anglo-américaine (j'aime d'ailleurs beaucoup vos "fausses traductions" très fines sur ig), j'adore la littérature française et l'esprit que vous évoquez, j'aime passer constamment d'un univers à l'autre …je vois tout à fait ce que vous voulez dire … mais j'aime surtout ce que vous écrivez sur Garance qui est tellement généreux et loin de ce que j'ai pu lire récemment à son sujet (elle n'a pas été Charlie assez vite!). Sa réussite est exemplaire elle a construit quelque chose de toute pièce, je trouve ça incroyable, elle a forcément du talent!
    je ne vois pas de blague ou de jeu de mot à faire je me contente de relire Minika en me marrant: pas mal le coup du "Sophie est dans la plaque" :-)

  • K

    Fonelle + Garance = ma dose journalière de bonne humeur (je vous suis depuis longtemps longtemps, vous faites partie de ma vie sans le savoir :-) …)
    Fonelle + Garance = <3 <3 <3
    Just keep up the good work, girls!!

  • alexa

    Petite-fille d'émigrés polonais, je ne voulais – dans la fougue de la jeunesse -qu'une chose quitter la France dès que possible, non pas parce que je ne l'aimais pas au contraire, mais parce que je voulais voir ailleurs comme mes grands-parents avaient voulu aussi voir ailleurs. J'ai vu et je suis restée en Allemagne que j'adore et où je ne me suis jamais sentie aussi française au sens sentimental du terme. Si je te lis – entre autres- c'est parce que tu manies la langue française à merveille et que je ne veux pas perdre ce fondement. Oú que j'aille, je resterai française de coeur…

  • marga

    etre etrangere partout -meme dans "le nid"- peut etre pesant, parfois…

  • Estelle

    Chère Fonelle
    Je partage tout à fait ta façon de te considérer par rapport au monde, sans frontières dans tous les sens que peut prendre ce terme. J'ai pour ma part choisi le Sud et l'Ouest, mais aussi le reste du Monde. Tu n'as pas besoin de plaque, de lieu, Fonelle, tu es universelle. Comme le vent. Partout, sans qu'on aie besoin de le voir.
    "La Terre est ma patrie et l'humanité ma famille", a écrit Khalil Gibran.

  • Patou

    Tu vas trouver ça dingue, mais quand j'ai vu sur la photo et ton visage en reflet dans la plaque, ben j'ai cru que c'était moi !!! J'ai la même tête sur les selfies mais bon, que je vois pas trop bien sur mon Itruc 4.
    J'ai des parents italiens et je me suis aussi un peu sentie apatride même si j'ai toujours revendiqué ma nationalité française. Faut dire qu'à une époque être italienne ça faisait moins glamour qu'aujourd'hui …
    Et j'ai bien raté mon envol vers l'Ouest, comme une poule mouillée que je suis.

  • julie

    chère Fonelle,
    elle a de la chance d'avoir une amie comme toi, surtout ces derniers jours où elle a été tourmentée injustement par ces lecteurs…

  • Minika

    Je vois que tu es dans la plaque (de Garance Doré)… et non à côté ! Donc tout va bien… :-)

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30