8h00 DailyELLE > Le blog de Sophie Fontanel > comment se sentir un peu impeccable?
Le blog de Sophie Fontanel

comment se sentir un peu impeccable?

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • comment rentabiliser ses tatanes?
  • JEUDI 12 JUIN
  • Est-on beau quand on voyage ?
  • Faut-il être jeune pour porter des baskets ?

 

Vous en avez, vous, des crises où vous vous sentez souillon ? Je sais pas si c’est le grailleux du ciel, ou le blafard de mon teint certains jours, mais j’ai parfois des journées entières où je me sens pas du tout nette. J’arrive même pas à mettre une chemise blanche de peur de la salir, c’est dire ! Alors que je vous jure que je suis propre et tout. C’est quelque chose en nous dans notre perception du monde qui se brouille. Les pantalons soudain font des plis, les pulls boulochent, les manteaux attrapent les poussières, les chaussures attrapent le terne, les cheveux attrapent le plat, le blush se barre des joues. Bref. Dans ces moments-là, je rêve de netteté comme si que j’étais une lentille Leica. Voyez cette belle tenue Vanessa Bruno que je montre là, c’est pour le printemps prochain, eh ben j’en veux déjà, avoir la belle frise impeccable au cou, et briller ou lieu d’avoir l’impression de beurrer.

J’attends toutes vos solutions, une bave frétillante aux lèvres (QUE JE VAIS ESSUYER DE CE PAS).

Demain, j’apporte déjà une de mes solutions à moi.

Fonelle d’Or décerné today à Colombe Linotte pour son commentaire sur la photo d’hier (prise par Inès) : « Elle est si belle, la photo que le soleil se lève dedans ».

À demain, les adorés…

Fonelle

Ps. Inès, ta photo est sublime, parce que ton affection pour les autres se lève dedans.

Ps2. Mijaurée, oh oui oh que c’est bon d’être une femme.

Ps3. Géraldine, moi mon amour est dans ma tête. Et, petit à petit, dans les bras qui se tendent. Quel chemin parcouru…

Ps4. Malou Cheveux Courts, tu dis vrai, l’amour n’a qu’un endroit : les yeux.

Ps5. Laeti, c’est si bien dit que les plus belles photos sont les photos de joies volées.

 

 

 

0
Dans la rubrique Le blog de Sophie Fontanel
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

49 réponses à comment se sentir un peu impeccable?

  • sthithi

    Je vis a New York. Je suis plutot pas trop moche. J’ai un style pas trop horrible.

    Mais je me sens sale. Moche. Les habits ne sont beaux que le premier jour sur moi. Et les chaussures se fanent des le premier pas. Je n’aime mes sacs que dans les vitrines, et mon visage qu’entre le maquillqge du matin et le the que je bois juste apres. Des lors, je suis deja gachee.

    J’ai 23 ans et du mal a me supporter. Tout le temps sale, laide et froissee.

    La vie est une bataille contre moi meme. Je suis sure de perdre.

    Ou de gagner?

  • lamesure

    EXPOSITION OBERKAMPF BON TON
    Ce dimanche 27 novembre, de 12h à 20h, au Bric à Brac Bar (108 rue Oberkampf, Paris 11e, entre M° Parmentier et Ménilmontant):
    - La Mesure de l’Excellence présentera des documents faisant resurgir quelques inconcevables petits maîtres (c’est ainsi qu’on appelle les dandys autrefois) de la mode parisienne des XVIIIe et XIXe siècles;
    - Deux boutiques du quartier Oberkampf, Ancienne Mode et Casablanca, exposeront des vêtements d’époque des années 1900 à 1950.
    N’hésitez à venir habillés avec des touches anciennes !
    Entrée libre
    Plus d’informations sur http://www.lamesure.fr/expo.html

  • Gigi l'Amorosa

    Quand je me sens cracra,je me sens aussi moche et bête.Et pas drôle.Et mesquine.
    Je m’aime , quoi!Rien de moi ne trouve grâce en moi.

    Sinon , le » Romy me rend miro » d’Inès méritait un Fonelle de quelque chose….( remarque , elle a déjà le Fonelle d’amour , la veinarde….).

    Allez , je vous embrasse toutes,je me sens bien mal aujourd’hui.

  • Spirale Rouge

    C’est vrai que ce genre de trucs (se sentir souillon) ça le fait à tout le monde. Hommes et femmes d’ailleurs, on est tous égaux sur ce coup là.
    Nous vivons dans un monde d’illusions et l’illusion que nous avons de la réalité qui nous entoure (et de nous même par extension) dépend directement de nos états d’âmes.
    Au choix, on peut voir la vie en rose ou en noir.
    .
    http://spirale-rouge.blogspot.com/
    ..

  • lialia

    porter un accessoire clairvoyant!

  • anje

    Du noir, bien près du corps. Des pieds à la tête. Mais pas un noir qu’en a vu de toutes les couleurs hein, non ; un beau noir bien profond, dans l’esprit laine + cuir, le meilleur duo du chic-confort à mon sens. Voilà pour le corps. Ensuite pour la tête, qu’on a pas à passer des heures devant le miroir, on ramasse ses cheveux, et sans la mèche, le visage (presque) pas maquillé s’offre à la lumière et ça accroche, sans en avoir l’air… Maintenant reste à soigner le moral… un p’tit jogging ou un film ?

  • Parisian ShoeGals

    J’ai opté pour du doré sur la tête. J’ai demandé un blond soleil à mon capilliculteur lorsque j’ai été refaire mon balayage. depuis, j’ai l’impression d’avoir la tête en vacances…

  • Kakou

    Dans ces moments, accepter de lâcher prise…..la racine des cheveux est grassouillette, le brushing informe, le pull bouloche…et alors ?? demain sera un autre jour.Rentrer chez soi, se faire un bon thé, mettre son pilou-pilou et passez à l’attaque : gommage, masque, épilation des sourcils à la loupe, huile nourrissante pour les pointes sèches et choisir amoureusement sa tenue du lendemain…..car demain la star ce sera nous !!!

  • Benedicte

    Un bon coup de rouge ! (à lèvres, je précise)

  • Lilou Frou-Frou

    eh ben moi je me sentirai impeccable quand j’aurai un fonelle d’or, parce que ça fait longtemps et même que mon compliment d’hier est tombé aux oubliettes et que je suis vexée à mort !!!
    ;o))))

  • véronique

    Ces jours là, je mets des vêtements cintres. de ceux qui me font sentir droite et nette même si je ne suis rien à l’intérieur. Une chemise à ma taille bien coupée, un collant qui me gaine ou une jolie veste. Et je mets un fard beige doucement pailleté au coin interne de l’oeil pour lui donner du peps. Après je me regarde dans la glace et de me voir aussi tenue me soulage.

  • pourpre de rose

    j’adore, j’adore ta façon d’exprimer ce que finalement on ressent toutes un jour où l’autre …..

    reste à sourire et sourire encore, envers et contre tout,

    sourire quand il fait gris,

    sourire même quand on n’a pas le coeur à rire

    sourire rend plus belle

    mais quand je lis tes billets ….. (au bureau) le sourire vient tout seul ……

  • Carole (NY-etc)

    oui le yoga ça aide. on se sent bien et nette après, même avant d’avoir pris sa douche. et puis ça fait une belle peau.
    j’adore le col de cette tenue, et aussi le fait que le truc doré, c’est un sweatshirt (non?). Après faut voir.

  • isa du moun

    Pourquoi ce sweat doré me fait penser à des chocolats ronds et dorés « soirées de l’ambassadeur »???

  • Johanna

    Je crois que c’est lié au moral : si celui-ci est noir, forcément, il salit la chemise blanche.

  • Dom

    et aussi, rapport au pull doré, par chez moi, les boucheries emballent les poulets grillés pour emporter dans de l’alu doré (thermo), donc bon, voilà, le look Pouletta Bruno, ou Vanessa Pouletto, bofbof…

  • sabcestbien

    l’hiver pour sortir du brouillard dès le petit déj, je déguste mes tartines à la compote devant ma lampe de luminothérapie. Effet garntis, les étoiles sont entrées dans ta tete !
    sinon, 2° solution, se focaliser sur un point précis parfait : un accesoire super bon-moral (un trousse Mme Bonheur, une broche rigolote de Dana..).
    Oublier tout avec ses amies.

  • Dom

    moi c’est un nouveau truc à me mettre acheté en chemin (même avec une nouvelle barrette à 2 balles ça marche), une douche qui lave dehors et qui purifie dedans, un apéro (hihi ce mot ringard) avec Cromignon ou Chèrescopines, et c’est la vie qui revient… bon, à 8 h du mat, c’est moins évident, mais j’ai remarqué que l’âme brouillée, ça me prend plutôt après une journée lourde et chargée…

    bizettes,
    Dom

  • rosep

    coucou ! pour moi la solution anti souillon c’est 1/ une très belle manucure 2/ un soin du visage 3/ une chemise blanche et un jean brut. Là çà fait proprette ! bisous

  • lilou

    oh, comme c’est une belle question…! Me reconnais aussi dans votre mot du jour. Ma solution pour être nette, et belle, c’est imparable: la robe. tout d’une pièce, sans pli. J’en ai 2 qui me sauvent dans ces cas-là, une noire, une grise, toutes simples, manches longues. Une paire de collant et le tour est joué.
    2e détail important: le cheveu, se faire un shampoing, brush, dans le piiiire des cas, recourrir au coiffeur. Là, on sort toute neuve. Et avec une robe, on a des ailes, on vole. Essayez, vous me direz des nouvelles.

  • Laure

    La souillon grognon ronchon qui en a ras le pompon…oui?!… c’est moi ! Dans ces cas là, je me fais un sourire intérieur plein d’amour, de bienveillance et de douceur… et cela fonctionne. L’impeccable ne devient plus l’indispensable, l’indulgence devient patience.

  • anne à ibiza

    Les jours où on se sent brouillone, faut commencer par faire le vide de l’intérieur, se recentrer sur soi, diète, sauna, yoga, siesta… et l’impeccable va surgir tout seul!

  • carotte

    tiens, j’ai « goooooldeeennn laaaadyyyy » dans la tête
    je veux bien m’habiller chez vanessa bruno sinon

  • Malou Cheveux Courts

    Je n’ai pas de solution pour être impeccable à tout moment de la journée parce que je pense que la perfection n’existe pas… mais j’ai LA solution pour se sentir bien même avec le pantalon qui gondole, le fond de teint qui coule et le cheveux qui frisouille : se dire qu’on est belle, tout simplement et ça marche :-)

  • Wilmo

    mais quelle drôle d’idée de sortir des vêtements de Noël au printemps? c’est pour le carnaval?
    les paillettes, elles se décollent du pull et se collent partout ailleur?
    jingle bells et tout ça!
    je suis morte de rire à l’idée de toutes ces victimes qui se sentiront obligées de porter ce genre de truc sérieusement!

  • marga2559

    tout est dans la tete, d´ou la difficulte.

  • dominique

    IL y a aussi ces instants où l’on ressent une pointe de volupté à se sentir en retrait du « bien comme il faut et propre et tout et tout… « , comme si notre fragilité osait apparaitre au grand jour. Petite révolte et grande humanité.

  • ema

    Journée particulière où je me suis renversée 3 fois du thé sur un gilet rose (passé).
    Je vais avoir des tâches maronnasses toute la journée sur moi.
    Heureusement, j’ai le camé de ma mémé au cou, il attire tous les regards qui pourraient être critiques.

  • abril

    Merci merci pour ce post : ça m’a presque fait les larmes aux yeux de réaliser que peut-être j’étais pas la seule à passer en mode souillon impénitente de temps en temps (les larmes aux yeux, je me les suis ravalées, parce qu’étant justement en phase souillon, c’est sûr que ça va virer au mascara coulé !). Même que dans ces cas-là, on a peur que ça ne finisse jamais. Heureusement, les moments de grâce existent aussi, des moments où tout ce qu’on porte ou fait prend subitement un sens au lieu de tourner en eau de boudin. Merci pour ce blog, c’est mon premier commentaire, mais je le lis régulièrement et toujours avec grand plaisir. C’est bien écrit, c’est intelligent et généreux.

  • Val de Bruxelles

    Ce pull est une merveille !! (je le veux). Avant, quand je me sentais souillon, je tablais sur le style minimal, un jean, un tee-shirt blanc, un gilet noir, boots noirs à talons raisonnables et confortables, cheveux tirés en queue de cheval, maquillage minimal sur les yeux, bush rosé et lèvres rosées. Maintenant je trouve que mes rides et mes cernes me donnent l’air souillon tout le temps et rien n’y fait :-(
    SAUF …. le sourire (ça remonte tout et ça dissimule les cernes)
    Voilà au moins un avantage chez moi à vieillir, je souris tout le temps (je mens un tout petit peu parce que je le faisais aussi déjà avant ;-)
    Bref, le sourire est mon remède contre les journées cra-cra, les rides, les ronchons, etc….

  • ficelle

    J’adore le com de Julie sur le « net avec le louche » ! (je décerne pas un fonelle d’or, mais si c’était mon blog… ;-)

    Par contre, je ne sais pas pourquoi j’ouvre un commentaire, car je n’ai aucune solution à proposer… à part retourner au lit ! (ce qui n’est pas fashion du tout, j’en conviens, c’est plutôt la solution en mode « souris dans son trou »)
    Mais pourquoi sommes-nous si sensibles à cette perfection (parce qu’impeccable, c’est un peu parfait quand même) dont pourtant nous connaissons les ravages… Peut-être créer une Journée de la mine brouillée et de la tenue fatiguée ?

  • bruce

    Ici pas de conseil à donner, juste des notes à prendre.

    Et un micro-flashback : merciii pour le Fonelle d’or – et merci à Leonard sans qui tout ça…

  • Géraldine

    j’ai 33 ans, et je n’ai pas encore parcouru tout le chemin. mais j’ai hâte!! car c’est trop dur d’attendre celui pour qui je serais unique. je sais qu’il faut être unique pour soi. et j’y travaille!! mais le chemin est long…

  • fauxcils

    De l’or oui mais sans tenter la ruée vers l’or ni faire sauter la banque ou se transformer en boule de Noël que l’on accrochera pas dans son sapin. Juste quelques éclats dorés ici et là.
    Pour dégriser le teint rien ne vaut quelques gouttes d’huile essentielle de citron dans de l’eau très chaude, on respire ce mélange avec tout son visage sous une serviette puis on repulpe sa peau à l’aide d’un masque hydratant et on baisse le volume dans sa trousse à maquillage.
    N’oubliez pas de boire du thé vert sencha pour sa très forte concentration en vitamine C, de l’eau de coco et des jus de légumes.

    Voilà Fonelle, maintenant vous serez toute belle!

  • Anne Chic and Geek

    Déjà tu nous en donnes une : en portant ce pull, on peut être tranquille, les gens remarqueront moins le reste !
    Les jours « souillon », au lieu de s’emmitoufler dans un trop grand pull doudou noir sur un jean, profil bas et bonnet bien enfoncé sur la tête, avoir le courage de choisir un truc qui scintille, qui flashe, qui rattrape TOUT.
    Pour moi ce sont des boots Zanotti:
    http://www.chicandgeek.com/mode/boots-giuseppe-zanotti/
    truc le plus éloigné possible du visage… « Regardez mes pieds, vous ne verrez pas mes cheveux ! »
    Mais bizarrement, les jours « souillon » sont aussi ceux ou on manque d’énergie pour se battre contre la bouloche ou les plis… ce sont des jours couillons où il vaut mieux rester à la maison (solution 2 après les boots), en pyjama.
    Mais non : Luttons !
    Bisous
    Anne

  • MrsB

    Oh on dirait un sujet de crèche napolitain molto cremoso…

    Quand je suis d’ allure brouillone je file chez le papetier choisir un nouveau taille crayon pour faire un sort à ma mauvaise mine.

  • unepageblanche

    Ma solution quand je me sens dans cet état de sous-valorisation avancée : de la vapeur humide et chaude et des petits grains qui grattent le dos.

    Hammam et gommage, voire même massage : c’est vrai, on sors de là le cheveux plats et toute flagada mais qu’est ce qu’on se sent propre et légère !

    bonne journée

  • Fi

    mmmmh c’est un coup de fatigue post-Canada nan? La solution, c’est une heure de yoga et dormir… On a le droit d’être fatigué nan? Nan, ok, sinon mon seul truc c’est surtout, léger le maquillage, et mettre un motif pas possible pour détourner l’attention ^^,

  • Julie

    Pour avoir l’air nette, il faut pas l’être tout à fait si tu vois ce que je veux dire. Avoir dans sa tête une petite pensée honteuse, une phrase bizarre, un morceau d’oeuvre suspecte, un amant caché.
    Alors tu touches le plaisir suprême : le net avec le louche.

  • minika

    Faudrait revivre tous les jours la même journée comme dans le film « Un jour sans fin ». Tout resterait toujours tout neuf : les vêtements fraîchement repassés, le brushing serait toujours du matin ainsi que le maquillage…

  • cécilie

    Impeccable. .. J’ai lu un jour le conseil que Catherine Deneuve donne à ce sujet : les cheveux toujours bien mis et le reste suit.
    Personnellement, j’y ajoute une chemise d’homme en popeline « bleu de ciel » pour avoir la mine « couleur soleil ». Mais bon je ne vis pas non plus dans une cabane au fond des bois pour échapper à Jean Marais :)

    Sinon je dirais aussi que si les idées ne sont pas claires notre corps réagit…
    Belle journée :)

  • nath

    Parfois, même quand tu es toute propre , toute nette, toute bien coiffée et brillante et rutilante , il y a une fille qui arrive , et là , sans savoir pourquoi , tu parais toute chiffonnée !
    le sentiment d’impeccabilité n’est donc qu’un sentiment !
    alors il faut s’aimer propre ou chiffonnée … et quand on aime très fort , soi , les autres , on est lavée par cet amour… et on brille …

  • jicky

    @Madame M: pour le doré, je te comprends. Moi vis à vis de ce pull, ça serait plutôt l’effet « couverture de survie dans mon sac à dos l’été en rando » qui m’arrêterait direct. Quelques grammes de lamé disséminés sur une écharpe ou sur un pull (noir) me suffiront, je crois…

  • la belette

    Quand on est brouillée, on se débrouille pour retirer le brouillard de tous les champs qu’il occupe, et en premier lieu son brouillard mental. Donc, on réunit ses esprits, on rassemble toute la netteté qu’on peut (ex : je dois sortir en étant regardable), et on file faire les boutiques…

  • Floflo

    être impeccable c’est avoir les ongles et les cheveux propres et les dents blanches et tout passe ; de toutes façons mes pantalons font toujours des plis, mes pulls sont près du corps mais dégoulinants (serait-ce parce que ce sont ceux de 1998? mais comment se séparer d’un vieux céline juste lustré comme il faut?) et mes cheveux tout plats…
    être impeccable c’est se tenir droite et sourire quand le coeur n’y est pas.

  • Madame M

    Alors la tenue Bruno est belle mais moi la paillette, le lurex ça me brûle la rétine fashion au 3ème degrès. Cette réaction incontrôlable est due à une enfance passée au milieu des sapeurs africains qui, pour les fêtes ou pas, se paraient de toute la brillance disponible sur le marché de la frusque. Vous avez déja passé un moment dans une salle pleines de miroirs avec des milliers de boules à facettes? Moi des années!!
    Alors aujourd’hui?! De la douceur que je veux! De l’austérité protestante et sexy par en-dessous comme ce que propose Phoebe Philo. Mais parfois, ces souvenirs doré/noeilnoeil brûlé me rattrapent quand je suis devant une boutique Italienne avec du Muccia ou du Donatella dedans:)

  • jicky

    bien sûr, que ça me le fait. En ce moment, c’est plus la flemme de me fouler à inventer avec mon dressing (pourtant complet et accompli). Je suis en jeans Diesel-pull-talons plein temps. Et un foulard pour la touche fun, mais basta. Je m’énerve moi même de flemmardise. Faut que je me réveille tiens… (bon en même temps ici on a une espèce de printemps à 17°-20°C tous les apres midi après les 8°-10°C du matin, qu’est ce que tu veux aller inventer des trucs avec des collants en laine ou des manteaux??)

  • La Meuh

    Entre ma zone T et ce pull Vanessa Bruno, moi je dis vive tout ce qui brille!

  • lili

    Moi aussi je me sens toute souillon depuis quelques jours. Si tu rajoutes la goutte au nez à ton portrait et des morceaux de kleenex usé roulés en boule dans les poches, tu obtiens la parfaite souillon du moment: MOI! Je vais faire un truc ce soir qui me fait toujours beaucoup de bien dans ces cas là: je me fais un super nettoyage de peau, masque désincrustant, soin des cheveux, manucure at home: si j’ai les ongles nickel, la peau nette et le cheveu bien brillant, ça va déjà mieux. Punaise, c’que c’est dur d’être impeccable à longueur d’année!

  • 1#dailyCharlotteGainsbourg : sa première campagne pour Balenciaga en 2008
  • 2#dailyCharlotteGainsbourg : ses fringues dans le film « Prête-moi ta main »
  • 3#dailyCharlotteGainsbourg : nos chansons préférées
  • 4#dailypeople : le best of
  • 5La playlist du week-end
  • 6
  • 7Le voyage en Absurdie de la nouvelle campagne Kenzo
  • 8Le trench panthère d
  • 9La rubrique sportive de Net-a-Porter
  • 10Le mystère de la femme sans tête
  • 11#dailySummer : le sac en paille d
  • 12La playlist du week-end
  • 13
  • 14Le loden Lodental pour Zef
  • 15Les chaussettes de Maison Kitsuné pour Royalties
  • 16Le profil du fils de Schwarzenegger dans la campagne Tom Ford
  • 17Le collier factice de la fille Sioou
  • 18#dailySummer : le chapeau de paille et la fouta de Vanessa
  • 19La playlist du week-end
  • 20
  • 21L
  • 22La leçon de basket de Tony Parker à Najat Vallaud-Belkacem
  • 23Les fermetures Eclair encadrant Kate Moss dans la nouvelle campagne Stella McCartney
  • 24L
  • 25#dailySummer : les bracelets de Véronique
  • 26La playlist du week-end
  • 27
  • 28La leçon de français si mignonne de Camille Rowe
  • 29L
  • 30
  • 31