11h00 DailyELLE > Le blog de Sophie Fontanel > Comment vraiment se faire remarquer aux Oscars ?
Le blog de Sophie Fontanel

Comment vraiment se faire remarquer aux Oscars ?

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • Comment finir l’année ?
  • pourquoi y a des filles qui se salissent pas?
  • il est déjà l’or?
  • L’excentricité, une durée rare ?

oscars-dresses

Cette nuit une insomnie, chère Horde, m’a éveillée en plein pendant les Oscars. Je n’ai plus la télé mais j’ai regardé sur mon iPad, via des tranches de vidéos glanées un peu partout. Mon bilan, à part les choses usuelles, hilarité de voir le présentateur en slip, et belles émotions diverses, c’est que les stars sont conformistes. Et on va parler de ça.

Une star, en vrai, c’est quelqu’un qui peut tout se permettre. Elvis Presley était une invention d’Elvis Presley, qui imposait son être au monde. Il a créé un style. Il se dessinait ses bottines, mine de rien. Katharine Hepburn, idem, n’a eu très vite qu’une idée d’elle et en a fait un style. Garbo est allée une fois à une soirée des Oscars en espadrilles. Alors évidemment je n’ai rien contre les belles robes du soir qui brillent ou vous font briller, y a là-dedans des splendeurs et dans ces robes des femmes splendides. Ça fait comme un bal. Certaines femmes étaient sensationnellement sensationnelles, comme on dit, hier soir. Mais comme j’aimerais qu’il y ait davantage de femmes osant le plat, la robe du soir sobre comme une chemise de nuit de vestale, le smoking à même la peau, la popeline là où normalement elle n’est pas, les cheveux souples et enfantins, le visage tout frais et nu. C’est important qu’il y ait toujours des apatrides de la convention. On a besoin de cette liberté. Je sais que ça fait rêver les robes de princesse. Toutefois, on peut rêver aussi devant la simplicité. Et se sentir galvanisée par elle. Il faut un peu de grand glam’, et un peu de grandes dames pour que le cinéma soit vraiment l’exemple de la beauté.

Fonelle d’Or décerné ce jour à Claire qui dit que Jenna Lyons est une prestidigitatrice. Si vrai quand on songe à ce qu’elle a réussi à faire.

A demain les ad(h)or(d)és,

Fonelle

Ps. Alexa, mon pull une marque anglaise de pull marin… j’espère que tu as gardé le tien !

Ps2. Anne à Ibiza, quand je pense que je ne connais pas Barcelone.

Ps3. May en avril, expo Matisse à New York, je buvais les couleurs cet hiver.

Ps4. Milly, suis tellement d’accord avec toi, si tu savais…

Ps5. Murielle, COS taille normalement. Pas petit, je veux dire.

18

Dans la rubrique Le blog de Sophie Fontanel Suivez Fonelle sur Instagram
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non

19 réponses à Comment vraiment se faire remarquer aux Oscars ?

  • Lobe

    Oui, allégeons.
    C’est Francis Dannemark qui l’a dit, et j’y souscris (toi aussi?):
    Si les anges peuvent voler, c’est parce qu’ils se prennent à la légère.

  • Ondine

    C’est marrant, en regardant ça cette nuit (insomnie aussi), je me disais que ce sont les moins connues qui sont le mieux habillées…

  • Berg

    Vous oubliez Sharon Stone en tank top de chez Gap. La robe longue avec du plat ou le smoking à même la peau, ça s’ est déjà pas mal vu ; c’ est donc aussi un peu conformiste, dans son genre. Du reste, dès lors que quelqu’ un dit « c’ est ça qu’ il faut porter pour être anti-conformiste », ça devient un conformisme, non ?

  • Isabelle la cathodique

    J’ai croisé à Munich dans une galerie la photographie de Jane Birkin en 1969 avec sa robe longue en guipure, échancré jusqu’au nombril. Cette robe, je la cherche toujours un peu, même si j’ai passé l’âge de la porter.
    Je préfere cette robe aux robes de princesse meringue ou choucroute, selon l’humeur digestive.
    Quant à Neil Patrick Harris, il a juste ce qu’il me faut de musculature.
    Douce nuit.

  • Virg'

    well you know it business is business, quelle liberté peuvent-elles avoir en étant égérie de telle ou telle marque idem à Cannes ? Au César JPG et Marilou Berry en slip c’était plutôt culotté surtout que l’ambiance est tjs à moitié drôle à moitié coincée.

  • Monica

    J’avais pris plein de retard et ce soir j’ai remonté le fil de ton instagram. Alors, d’abord, puisqu’il faut faire un choix et pour être dans le sujet du jour, je me prends à rêver d’une actrice qui aurait osé la splendide jupe en daim d’Alexa Chung avec une blouse d’un blanc immaculé pour les Oscars! Et puis, je te rapporte une réflexion de mon fils Max, me voyant plongée dans tes instantanés: « Sophie, c’est vraiment une grammaire » C’est ce que j’ai entendu, en fait, il a dit: « grammer », c’est à dire une accroc à Instagram. Ben, t’es les deux en fait.

  • Polly Perkins

    Meryl Streep était en smoking, c’est peut-être souvent une question d’âge et de morphologie plutôt que de choix délibéré purement stylistique! J’ai aussi repéré l’adorable robe noire de Cate Blanchett, un vrai repos pour les yeux, un peu comme on retrouve l’austérité de sa cuisine nationale après un mois de feu digestif en Inde ou au Mexique!

  • ladyjaja

    « Mais comme j’aimerais qu’il y ait davantage de femmes osant le plat, la robe du soir sobre comme une chemise de nuit de vestale, le smoking à même la peau, la popeline là où normalement elle n’est pas, les cheveux souples et enfantins, le visage tout frais et nu. »

    Vous exprimez là parfaitement ce que je ressens à la vue de la plupart de ces tenues de créateurs -parfois extraordinaires portées lors des défilés- censées sublimer ces dames et qui, pourtant et malheureusement, leur donnent souvent une allure godiche ou, pire, vulgaire. D’où vient donc l’erreur de casting quand on sait que les coachs et autres stylistes personnels sont supposés leur éviter les « fashion faux-pas » ?

  • Claire

    Merci merci pour ce Fonelle D’or! Quelle fierté!

  • may en avril

    mais c’est un confort, d’être conformiste! J’aurais tant aimé l’être! Un regret de plus, à ajouter à celui d’avoir raté l’expo Matisse au centre Beaubourg en 1993. Que tu aies vu celle du MOMA cet hiver me réjouit.

  • Patou

    Je ne me suis jamais vue en mariée aussi un peu a cause de la robe … Alors si d´aventure j’allais aux Oscars – on ne sait jamais, George peut divorcer ou mon fils pourrait succéder à Luc Besson ou la réincarnation existe et donc j’aurai une deuxième chance – ce serait à plat et en smoking.

  • Minika

    Le problème de la robe de princesse clinquante c’est qu’elle vole la vedette à celle qui la porte. Je n’ai jamais autant été émue par la beauté d’une star que lorsqu’elle est prise en photo au naturel (plage, promenade, etc).

  • fredi

    j’ai regardé en entier l’arrivée sur le red carpet (qui dure presqu’aussi longtemps que la cérémonie,temps perdu!), eh bien oui : des femmes vraiment très belles et brillantes que leurs robes, coiffures, maquillage, alourdissent , écrasent , enlaidissent tout à fait .J’aurais aimé moi aussi ressentir cette libération euphorique provoquée par l’admiration.Du coup je me suis contentée du soulagement de me dire  » bah , comme quoi ça n’a rien à voir avec l’argent… »

  • printemps

    c’est si juste! Avez-vous vu la photo d’Emilie Dequenne aux césars? J’aimerais bien avoir le même.

  • Helene M.

    La popeline aux Oscars… Je ferme les yeux et j’imagine en souriant, ce beau mot de popeline, on dirait presque celui d’une star. Merci.

  • isabelle

    c’est typiquement américain, tout dans la démesure.. trop de frou frou, trop de maquillage, trop de bijoux, etc. Je préfère tellement la sobriété et la classe d’une Aymeline Valade lors du festival de Cannes…

  • lilou

    Il faut de l’humilité pour oser la simplicité. Il nous faudrait plus de Charlotte Rampling et de Jane Birkin.
    Les paillettes et les décolletés sont des béquilles ou des « réhausseurs » ; il faut de la confiance aussi je pense pour ne pas en avoir besoin.

  • alexa

    Peut-être qu’on en a trop vu des robes de princesses et qu’on est blasé? En tout cas cette année l’Oscar de la robe à froufrous et volants revient à Jennifer Lopez et celui de la simplicité qu’on remarque à Cate Blanchett avec sa robe noire et son collier.

    Je crois me souvenir qu’une année Sharon Stone est venue en jean aux Oscars…

    Pour répondre à ta question :Mon pull marin a disparu dans un déménagement, par contre j’ai gardé un caban du même style parce que je veux être incinérée avec…

  • Murielle

    Merci Sophie pour ta réponse, je vais vite commander une blouse qui me tend les bras dans ma taille normale.
    Par rapport au theme du jour, je suis comme toi, je rêve de plus en plus souvent devant la simplicité meme pour les tenues de gala.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31