11h00 DailyELLE > Le blog de Sophie Fontanel > Est-ce que, à force, on se connaît ?
Le blog de Sophie Fontanel

Est-ce que, à force, on se connaît ?

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • l’habit de l’homme est-il un home?
  • Où ça des gens ?
  • VENDREDI 5 DÉCEMBRE
  • peut-on résister aux soldes?

Alice Descourt pose avec un collier Aurélie Bidermann pour le dailyELLE

Ça fait longtemps que je veux écrire ces mots. Voici en photo Alice, une des lectrices du dailyELLE, qui pose avec le collier Aurélie Bidermann qu’elle a gagné cet été. Elle dit dans son mail avoir mis longtemps à envoyer cette photo, pour cause de procrastination. Mais maintenant, la photo est là, avec son humour. C’est comme ça que je vous imagine toutes et tous. Comme ça que je m’approche de vous et qu’il me semble vous connaître, aussi bien sur Twitter qu’ici.

C’est ma fierté d’avoir réussi à attirer dans les mots du blog des personnes intelligentes et bienveillantes. On a notre ironie, parfois on n’est pas d’accord, parfois quelqu’un vient grogner, parfois je réponds en levant un sourcil, mais dans l’ensemble ce qui se passe ici est miraculeux. Je me figure (et j’ai raison) Internet comme un endroit où les pires méchancetés sont possibles. Il suffit de regarder les commentaires sur les sites, pour voir la dose de fiel qui s’écoule chaque jour. Je me dis que les sites, par leur anonymat, n’ont pas su fabriquer leur maison. Moi, j’ai mis pierre après pierre et chaque jour le ciment est sur mes doigts et celui maintenant des personnes qui travaillent avec moi, je façonne éternellement un lien. La vérité, c’est que je ne pourrais plus vivre sans ce lien, sans vous. Vous m’apprenez que je peux donner, j’espère vous apprendre qu’on peut faire le métier en donnant autre chose que des infos.

Je fonds d’amitié pour vous, inconnus à qui j’ose dire qui je suis et qu’il me semble toucher du doigt, parfois.

Fonelle d’Or décerné ce jour à Alice, bien sûr. La photo est sensationnelle.

À mardi, les adorés…

Fonelle

Ps. Nila, tu dis que tu me suis depuis Canal Plus. Eh, quelle relation stable ! On a de la chance !

Ps2. Monica, je vais transmettre à Zisla les belles choses que tu dis d’elle. Elle a 19 ans, je l’ai recrutée en dix secondes sans la connaître parce qu’elle m’a dit : « J’ai eu le bac. Mention bien. Je veux apprendre. Ô je veux apprendre ».

Ps3. Virginie, tu as raison, c’est pas si important de passer à la télé, mais je te jure que ça fout la colique, au début.

Ps4. Polly Perkins, je connais ton nom, il m’est devenu si familier. J’ai traversé la télé avec légèreté. Mais il fallait des muscles, elle est si lourde…

Ps5. Anne-Julie B. Bon sang, tu te souviens que je montais sur la table à Canal Plus !

Ps6. Nath, je ne fais ce métier que pour échanger avec les autres. Sinon, rien ne vaudrait la peine. Donc tes mots vont droit dans mon cœur.

Ps7. Josepha, quand tu dis que tu me trouvais belle sur Canal, si tu savais les doutes que j’avais alors… Mais bon, les doutes sont des diamants, sans doute…

Ps8. Isa du Moun, ah la recrue… C’était mon second livre. Je perds tous mes livres, mais je crois qu’il en reste un exemplaire chez ma vieille tante.

Ps9. Emmanor, non je n’étais pas dans « Frou-Frou ».

Ps10. So, tellement juste de définir Lauren comme un rayon de miel. J’vais y dire !

0
Dans la rubrique Le blog de Sophie Fontanel
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

50 réponses à Est-ce que, à force, on se connaît ?

  • Edwige

    « les doutes sont des diamants, sans doute… », BOUUM

  • Lanta

    Chère Fonelle, je viens enfin de créer mon blog : http://www.generationqq.com. C’est la Qronique des Quadras/Quinquas. Un plaisir quotidien, de partager, Qroquer, et écrire, et ce plaisir, c’est un peu à vous que je le dois. Vous êtes comme une soeur pour moi. J’ai aussi une grand-mère de coeur, Benoîte Groult, et j’ai décidé de vous prendre toutes les deux comme modèles. Je ne vous arrive pas encore à la cheville, mais j’y travaille!
    Merci pour m’avoir donné envie d’avoir envie, et montré que c’était possible…
    Qarlotta

  • Lisa

    Moi aussi je vous suis depuis Canal + ! J’y avais découvert votre fraicheur différente et élégante. Je ne regrette rien depuis, sauf peut-être vos cheveux courts qui vous rendaient féline ! Bravo et belle continuation.

  • Marie

    Je me promenais sur Daily Elle a défaut de pouvoir profiter du soleil : trop de boulot, trop de pression, du coup, hop, un morne plat surgelé avalé à la vite devant mon PC.
    Internet c’est ce midi mon petit espace de liberté à moi, mon Idaho perso. Et je suis venue ici.
    Je vous lis depuis quelques années, et pas seulement quand j’ai un petit moral; je n’ai jamais commenté, je suis la plupart du temps intimidée, et surtout touchée par vos écrits.
    C’est encore le cas aujourd’hui. Et aujourd’hui j’avais besoin de vous le dire.

    Marie

  • juriste-in-the-city

    Il parait qu’on a les lectrices qu’on mérite !!

    Tu mérites donc le meilleur et le meilleur, c’est nous !!

    A bientôt

  • Anne - julie b

    Oui Sophie je m’en souviens !!!!

  • mademoiselle mauve

    vous avez une plume tellement généreuse, fonelle. je ne sais pas comment vous êtes à l’oral, mais à l’écrit vos mots touchent en plein coeur, voilà. comme je l’avais dit un jour suite à l’un de vos posts, ici vos lecteurs, j’ai l’impression, montrent le meilleur d’eux-mêmes. les commentaires sont intéressants à lire. c’est l’effet de votre lecture.

  • cath

    Comme c’est joli « je fonds d’amitié ».
    C’est tellement vrai. Certaines personnes me font fondre d’amitié, je les aime.
    Comme Alice est jolie !
    Merci Sophie pour toutes ces jolies choses, tous ces jolis dons que vous nous faites !

  • Héloïse

    Bonjour Fonelle,
    Eh oui cela a quelque chose qui relève de la prouesse de maintenir comme vous le faites dans vos « billets » une légèreté, une drôlerie, un esprit, et une tendresse quand on parle de mode, de l’air du temps et de l’air des gens, et quand une femme parle des autres femmes (mais pas que). Oui, on peut dire bienveillance, voire sagesse! Toujours est-il que personnellement je suis la mode de très loin, quelques magazines feuilletés chez le coiffeur à l’occasion tout au plus (bon, et la rue bien sûr), en revanche je me régale à lire votre blog from time to time!
    Je vous embrasse et vous remercie de continuer!
    Héloïse

  • Cotonnière

    Plus qu’une maison, chère Fonelle, c’est un nid que tu as su créer à travers ton blog. On prend toutes notre envol chaque jour pour affronter un monde somme toute un peu fou, mais on finit toujours par revenir au nid, enrichies de ce qu’un a appris de ce même monde, mais rassurées aussi de retrouver cette profonde bienveillance dont tu nous caresses.

  • Solexine

    C’est du bonbon ce que tu dis, c’est pour ça que j’ai décidé de ne pas arrêter le sucre .
    Tu nous aides à être plus généreux; perso, j’aimerais bien y arriver avant d’être super vieille, mais c’est dur, c’est dur…sùrement des trucs d’enfance non résolus-mais je ne m’allongerai pas ici ;-)
    PS : au fait, j’ai vu Lauren B. l’autre jour sur D8, et oui tu as raison, elle apporte sa lumière; bravo à elle.

  • Manon

    Certes un peu facile, mais j’ai envie de dire que l’on récolte ce que l’on « s’aime »… Bravo et surtout un grand merci de semer avec une si grande, et sincère, generosité.

  • kusmiteaaddict

    Fonelle,

    Merci du fond du cœur d’avoir exprimé avec de si jolis mots mon ressenti vis-à-vis de ces jolis blogs que je suis ou de Twitter. Bien sûr que l’on peut lier de belles amitiés virtuelles (qui peuvent aussi devenir réelles pour certaines). Puis n’est-il pas plus aisé, parfois, de se livrer derrière un écran, d’où cette douce sensation de se connaître VRAIMENT ou « pour de vrai » (comme le disent si bien les enfants !!!).
    Naïve, je suis le suis très certainement, mais je me laisse porter par ces jolis rencontres.
    Alors, ta jolie phrase « est-ce que à force, on se connait ? » ne pouvait que résonner en moi.
    Mille bises à toi jolie Fonelle

  • nila

    Je sais pas quoi dire.
    Je voudrai écrire des mots aussi beau que ceux que j’ai lu hier soir et encore ce matin.
    Mina a la chair de poule. Dom parle de magie et rêve d’une rencontre. Chris a une boule au fond de la gorge. Tu es l’idole de san. Lilou parle d’un monde virtuelle surprenant .
    La fée clochette résume nos ressemblances et notre addiction à ce rayon de soleil .
    Pimpi parle d’un doux salon (j’aime cette image)où l’on aime se retrouver pour papoter. Pour Aurore ce blog est aussi important que l’air qu’elle respire. …
    Je me sens bien ici , c’est mon petit refuge.

    Tu parles d’une relation stable ! 17 ans c’est énooorme! Je m’en étais pas rendu comptes avant de calculer. c’est dingue . Aucun homme n’est rester aussi longtemps dans ma vie,hein!

    Bravo Alice, ta photo est superbe.

  • aH!

    Non chère Fonelle, à force, on ne se connaît pas… Mais à force chacune se connaît un peu mieux…C’est en disant les mots qu’on se découvre à soi. Pour ensuite arriver à se découvrir, en vrai, devant les autres. Alors merci de nous donner ce petit espace pour réussir ça. Je vous embrasse car c’est trés beau ce don là. Ah

  • Aurore

    Merci à toi Fonelle, à chaque fois que je te lis je respire.

  • Tiphaine

    Quelques mots d’amour… On ressent comme une caresse sur notre joue à lire ce joli billet. Est ce qu’à force de se connaître, on pourrait s’aimer…soi même .

  • pimpi

    Merci pour ce joli et doux salon: Nous regardons des photos, lisons des nouvelles (au combien douce Isa, la vôtre), évoquons des séries tv, des films, papotons mode.
    Et le tout dans une bienveillance totale les unes envers les autres. Et bien je crois que nous aimons, dans la journée venir nous reposer ici avec celles que nous retrouverons à ce moment là et vous aussi bien sûr.

  • claire BL

    merci Fonelle oui nous espérons être intelligentes et bienveillantes comme tu nous l’écris si gentiment
    Fonelle tu nous parles aussi d’amour d’espoir et de résistance dans ce monde de brutes
    je nous sens tous écorchés,sérieux mais ne se prenant pas au sérieux.
    Nous savons que la mode est l’art du quotidien , un langage à lui seul, une politesse envers la vie que malgrè tout nous avons douce car nous pouvons nous habiller pour autre chose que nous couvrir
    oui nous avons appris à nous connaitre avec « à force » mais surtout à nous reconnaitre et bon dieu que c’est BON

  • Lafeeclochette

    Fonelle,pour notre plus grand plaisir,à nous, tes lectrices,admiratrices,complices inconnues,tu sais jouer avec les mots,transcrire nos pensées,écrire ce que nous ne savons pas forcément exprimer aussi bien que toi,tu es notre porte-paroles,notre petit bonheur du jour,notre rayon de soleil,tu nous aides à mieux nous connaitre,tu nous donnes un peu de ton cœur,c’est sûr,et je voudrais te remercier de nous donner de l’importance,par tes questions,tes doutes,ton humanité quoi!on se dit qu’on se ressemble ,et ça,c’est un petit bonheur quotidien de trouver une correspondance,sinon une réponse à nos propres questionnements…

  • framboise

    merci Fonelle ,Ce blog c’ est un baba au rhum !moelleux ,sucré , imbibé a souhait de rhum sans oublier la chantilly, Vive le daily Elle .@alice si jolie et drole , la langoustine non? .

  • lilou@Alice

    PS à Alice : super belle!

  • Patou

    Merci Fonelle pour ces mots. Je poste parfois sur ton blog -et aucun autre-parce que les gens y sont bienveillants. Comme toi.
    Ps : ah oui elle est jolie cette photo d’Alice

  • Virg'

    Ah oui elle est belle c’est Alice au pays des fonelles.

  • Perle

    Ah la proximité crée par internet! Parfois, les gens qui nous inspirent, mieux vaux ne pas les « connaître » mais si tel n’est pas le cas, eureka:)

  • emmanor

    En tous cas, il lui va drôlement bien son collier à Alice, c’est bien qu’elle l’ait gagné !!!!!

  • Isa du moun

    Merci Sophie.

    Et merci @Dom, c’est vrai que ça parle du temps qui passe, mais le thème c’était « littérature et vin »…

  • Karinelareine

    Je ne sais pas si à force on se connaît, mais ce qui est sur c’est qu’on partage… Et je crois que c’est la force des femmes cette capacité à partager quelles que soient nos vies, nos différences. Moi je te suis aussi depuis Canal Fonelle, souvent silencieusement, mais ce blog est un joli moment de légèreté, douceur, humour et profondeur! On en veut encoooooore!!!

  • Minika

    Quand les choses sont imaginées avec intelligence et sincérité, elles sont souvent bien jolies. Et c’est le cas ici.

  • lilou

    Mille mercis Fonelle. Oui, votre blog est un lieu spécial, où règne cet étrange sentiment qu’on se connaît, alors qu’on ne s’est jamais ni parlé ni vu. Je me dis souvent que c’est un monde parallèle vraiment surprenant, justement pour cette raison. Oui, vous nous donnez énormément, et j’aimais encore plus vous lire chaque matin. Il y a parfois dans la vie des rencontres ou des histoires qui se créent, il suffit d’un bref échange et c’est comme si on se connaissait depuis toujours, avec vous, c’est pareil. Merci d’être là et de partager avec nous la beauté de votre regard sur le monde.

  • IsabelleMijauree

    la semaine dernière, j’ai refait cette stupide erreur d’aller voir le forum derrière la publication d’un article pourritos sur les femmes qui gâchent la vie de Hollande, un truc qui me défrisait. Et le contenu du forum Sophie, c’était la foire au cracra, quand on voit la fine fine toile qu’on tisse ici, y a de quoi leur bisquer leur rage, tu peux être fière toutes, moi comprise !

  • sabcestbien

    @ Mel
    j’ai lu un peu vite et j’ai mélangé le story telling et j’ai recraché un shorty telling en pensant à tori spelling… oups..
    comme tes lapins, je saute du coq à l’ane mais qu’on nous prenne pas pour des bisounours… meme si l’arc en ciel me fait toujours sourire et qu’au pied de la grand roue, y a du bonheur c’est sur (et juste en face en haut aussi)
    ici, j’ai du bonheur d’etre hordeuse, fière d’etre blonde lègerment décolorée, tout est dans la nuance et la sincèrité, voila ce qui me plait ici

  • San

    Ce que tu as réussi à faire, et c’est sûrement le plus dur, c’est de montrer l’exemple : pas de méchanceté gratuite, alors que c’est tellement facile, pas de jugement porté sur les autres, mais au contraire une grande curiosité, une vraie gentillesse, un amour sincère des gens et ce génial grain de folie qui te permet de rire de tout et d’espérer le meilleur de tous !

    Moi je suis d’abord venue pour ton humour, mais c’est ton grand coeur qui me fait revenir tous les jours. Je me dis souvent que quand je serai grande, je voudrais bien être comme toi. Y a encore du boulot, je te raconte même pas :)

  • Mel

    En cours de com’ on nous dit que créer une relation avec les consommateurs est la clé de voûte d’une visibilité optimale et donc d’un business florissant…

    Le daily Elle, c’est nouveau, jamais vu, ça nous prend pas pour des lapins de trois semaines (voir plus), nous sommes nées avec le soleil et non de la dernière pluie (non ! Ce n’est pas pareil !), et cela, vous l’avez compris, plus vite que les autres, et ça c’est grand !

    Plus fort que la conso, plus fort que la théorie, plus fort que le story telling, il y a Fonelle !
    Plus fort que Fonelle ?! Y a pas !

  • Milady

    Connais toi toi-même… toute une aventure.
    Et connaître les autres une encore plus grande.
    On peut se cacher de soi-même mais le regard des autres est parfois impitoyable… sauf pour les aveugles du coeur.
    La communauté du daily est différente de celle de Fonelle, plus modéduquée, mais très humaine.
    Merci de cette création.

  • marga

    oh oui tu nous donnes, et beaucoup.

  • Le maréchal

    Pour revenir à ton époque Canal, quand je te visualises sur NPA, je te revois avec un T-shirt que tu portais et que je trouvais dément : il était près du corps avec une encolure comme un body de bébé. Je LE voulais ce Tee-sh !! Ah la mode, toujours la mode !

  • sabcestbien

    ah la procrastination !
    quel vilain mot qui sonne comme une maladie honteuse qu’on cache…
    pour moi c’est un vrai handicap invisible dont on devrait plus dénocé les méfaits !
    pour moi c’est pire que le syndrome de la ligne droite évoquée hier soir à la tv !
    on remets à demain ou meme plus d’appeler quelqu’un et s’il meurt, on s’en veut toute sa vie ; comme on regrete de n’avoir pas dit qu’on l’aime à son homme le matin quant le quitte car si un jour il n’y avait pas de retrouvailles ?
    pourqouoi ce doute car pour moi, c’en est la cause, s’installe-t-il en nous ?
    Oui aux certitudes qui nous rassurent, Non au doute qui nous ronge.
    si on faisait une journée ANTI PROSCRASTINATION ?

  • lylymarien

    comme c’est beau ce que vous écrivez…….. il y a tant de sensibilité, que cela enveloppe les mots, souvent j’ai le nez qui me pique en vous lisant !!

  • Murielle

    Je suis émue, mille merci pour ces mots d’amitié, d’amour.
    Et je suis sure que toute ta horde a exactement ces mêmes sentiments vis à vis de toi.
    Pour une fois, j’ose te dire, je t’embrasse Sophie

  • alexa

    Chère Sophie,

    Moi aussi je ne peux plus vivre sans toi, sans ce rendez-vous quotidien aussi vital que le premier café du matin…même si je n’ai pas toujours des commentaires à publier, quelque fois ils restent dans ma tête à l’état brut…
    Et pour tout avouer, j »ai imprimé mes deux Fonelle ‘Or que je porte dans mon porte-monnaie à côté de ma carte de donneuse d’organes!

    Alexa

  • Monica

    A chaud, parce que ça vient juste de m’arriver et en écho à ce que tu dis. Une réponse agressive d’une « dailynaute » à un com que j’ai fait. Waouw, c’est presque un coup de poing dans le ventre. J’ai mis 3 mois avant d’oser écrire le moindre mot ici ou ailleurs sur le dailyElle. Je vais continuer à réagir quand-même, et spontanément, mais dieu, que ça me fait de la peine.

  • pskl

    Beau sentiment de réciprocité dans ce que tu dis, tu nous connais mais nous te connaissons aussi ! Et j’apprécie que tu nous ouvres des petites fenetres de toi qui se prolongent à la lecture de tes livres.
    PS : ah le temps de Canal, c’est à cette époque que j’ai changé de crème sur tes conseils..

  • Ma Li Ann

    ça me donne même envie de re-commenter alors que depuis l’ouverture du DailyElle; je ne participais plus aux commentaires Hordien / Hordiennes .

    vive Fonelle, le DailyElle et la Dailycieuse Team ;)

  • Chris

    Pourquoi j’ai une grosse boule dans la gorge après avoir lu tes mots ? ah oui pour leur beauté, leur sincérité et parce que j’ai la sensibilté à fleur de peau.

  • Lili l'archi

    Tellement merci pour toute cette bienveillance ! Ca chauffe tout doux dedans, même à travers nos écrans…

  • véronique

    youpi, vive les jeudis de l’amour où on stoppe notre course pour se dire qu’on est contents d’être là. Parce que ce que tu dis est réciproque. je le vis aussi avec mon blog mais à mon échelle, celle de la petite grenouille dans son bocal. On n’en parle pas assez de la chaleur du virtuel, tellement pressés est-on de crier au loup. Et c’est dommage. Merci Sophie, merci les daily-girls

  • Dom

    J’ai aussi ce sentiment magique ici d’une infinie bienveillance, douce et vive, drôle et tendre. Mais ce n’est pas le hasard, c’est ce que toi, Sophie, avec maintenant ton équipe, tu répands autour de toi, toi qui ne juges pas, toi qui dévores le monde, toi qui déconnes avec tant de sagesse !
    Mon rêve le plus fou serait de rencontrer les personnes derrière les pseudos, dans une immense pièce, où seraient suspendus tous les post, tous les comm… A nous le Grand Palais pour du virtuel grandeur nature, un I-Cloud sur terre.

    Et Bravo à Alice, j’ai presque la même photo, faite à peine déballé le collier d’Aurélie Bidermann, mis tout de suite pour sortir, il allait parfaitement avec ma tenue du moment… la photo dort encore dans l’album de l’ordi, j’ai pas osé l’envoyer au Daily, peur de passer pour une grosse gonflée, alors que chez les autres j’admire l’audace, le détachement, l’humour…

    @Isa du Moun : j’ai bcp aimé ta nouvelle, elle parle des saisons et des rituels, et ça m’a touchée…

  • Monica

    Même chose, tes mots pour qualifier cette amitié virtuelle m’ont donné des frissons bien réels.

  • mina

    je sais pas si c’est la clim ou l’écho de tes mots, mais j’ai eu la chair de poule, tellement ça me parle.

  • 1L
  • 2Le petit sac Saint Laurent de North West
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30