11h00 DailyELLE > Le blog de Sophie Fontanel > Est-ce que c’est jeudi seins ?
Le blog de Sophie Fontanel

Est-ce que c’est jeudi seins ?

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • nous faut-il une jupe noire?
  • Où sont les anges ?
  • notre cul a-t-il le droit de tomber un peu?
  • TROISIÈME JOUR DES DÉFILÉS

soutien-gorge de zoe timermans en soie bleue marine et en dentelle noire forme fifties.

60 euros. Zoé Timmermans. Je commence par là pour ceux (celles) que ça intéresserait, au passage. Mais l’idée n’est pas de vous faire acheter cette chose, par ailleurs magnifique, mais de vous raconter tout comment je me prends parfois la tête avec mes seins (euh, c’est pas un peu porno ce que je viens d’écrire ?). Certains jours, j’en veux et certains autres jours…

…certains autres jours, bien que j’entretienne de très bons rapports avec mes seins (euh, c’est pas un peu porno ce que je viens d’écrire ?), j’ai envie de les oublier, un peu. J’étais fascinée, à Los Angeles, de voir que les filles là-bas ne se posent apparemment pas cette question, elles mettent leurs seins en avant dans des soutifs push-up et on dirait que les mains potelées d’Orson Welles viennent personnellement soutenir leurs attributs, en permanence. Je suis incapable de me percevoir comme ça EN PERMANENCE. J’aime que mon propre corps soit une surprise, y compris pour moi-même. Ce soutif, à part qu’il a quelque chose des années cinquante (il s’appelle « Louise Bra Fifty »), il a aussi la particularité de soutenir, mais de ne rien pusher du tout. ET ÇA REPOSE. Je n’aimerais pas passer ma vie à me mettre en vitrine, ou alors j’aime que la vitrine, parfois, soit là sous la chemise déboutonnée, mais qu’elle soit minimaliste, low profile. L’autre jour chez H&M, j’ai constaté que presque tous les soutifs étaient des présentoirs à évidences.

Bon, je dis ça, jusqu’à ce que je change d’avis, sans doute.

Fonelle d’Or décerné ce jour à Delphine qui dit qu’en talons, elle se sent un peu une chèvre perchée sur deux clous. Hilarité.

À mardi les adorés!

Fonelle

Ps. Annemarie, ton « le plat me ratatine », beau comme du Boby Lapointe !

Ps.2. Véronique, la démarche « bateau ivre », tu la décris très bien. Moi j’adore la prendre sur des talons pas très hauts…

Ps.3. Tasha, j’aime bien quand tu dis « certains jours, j’ai besoin de mes talons pour exister ». C’est tellement ça.

Ps.4. IsaLaBelge, les talons sur les pavés, ouche… Une fois, à Rome, on a dû me porter.

Ps.5. Géraldine, les Vivier, ce sont les « Scotch » plates. ET LE FILM OÙ ON VOIT MA COPINE FAIRE L’IMBÉCILE (MAIS ELLE PEUT TOUT SE PERMETTRE), IL EST ICI.

1
Dans la rubrique Le blog de Sophie Fontanel
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

30 réponses à Est-ce que c’est jeudi seins ?

  • simon anouk

    Superbe soutien gorge !

  • missladybird

    Ce soutien gorge est absolument magnifique!!!! pile le genre de choses pour lesquelles je me ruine, parce que ça met en valeur, sans faire push-up.
    Ce que c’est moche un push-up d’ailleurs, c’est provocateur ( de déception), tant pour les autres que pour soi. Un ami me disait justement hier qu’il préférait des petits seins que de la grosse triche (push up ou implants).

  • Rachou

    Oh Sophie, profitez un max de vos prises de têtes……….Quand dame nature vous rattrapera et que vos seins muteront (vous ne saurez jamais où mais ils se barreront) vous n’aurez plus qu’à regarder votre soutifffff désespéremment vide !!!!!!!! Je sais y a des femmes qui ont la chance de les voir gonfler, mais prenez garde vous ferez peut être partie de celles malchanceuses pour qui tout ne sera plus que souvenir….

  • l'autre Ondine

    J’aime bien la remarque de Patou : « elles se dégonflent ? »
    Elle a tout à fait raison, la mode n’aime pas les seins. Mais c’est peut-être parce que les mannequins n’en ont pas ! Les créateurs n’en ont jamais vu…

  • Patou

    La mode n’aime pas les seins. D’ailleurs, les créateurs dessinent des femmes concaves, vous avez remarqué ? Et y en a même qui disent que les seins c’est pas classe. Elles font quoi alors les femmes qui ont des seins ? Elles se dégonflent ?

  • sosolesgrosnénés

    Souvent, je me rebelle contre les push-up. Dur de trouver des modèles non rembourrés qui ne fassent pas trop mémé et je déteste avoir la sensation d’avoir mes nichons sous le menton. Alors quand j’ai fait l’erreur d’acheter des dessous qui me font ne plus me reconnaitre de profil, je prend mes bon vieux ciseaux, et je découpe la mousse du sous-tif pour ne laisser que le tissus élastique! Le résultat est aléatoire, mais libératoire!

  • ally

    Petite, je regardais ma mère et ses décolletés… C’est encore pour moi le symbole de la féminité… Du coup, quand je porte un pull très près du corps, j’ai du mal à trouver cela sexy (mon mari, lui, n’a aucun mal… )

  • so

    Sophie, vous me donnez envie de lingerie bleu nuit mais le soutien-gorge que vous présentez n’est pas disponible. Ce que je préfère dans la présentation de vos belles trouvailles, c’est le petit napperon, on dirait celui que j’ai vu pendant des années chez ma tante en ex-yougo.
    Sinon, question lolos, c’est vrai que certaines filles les servent comme sur un plateau avec cette mode des push-up, dans les années 70-80 on ne mettait pas de soutif mais c’était tout de même moins  »en veux-tu en voilà  » que de nos jours.

  • julia

    Et bien moi je suis fière de ma poitrine, tellement imposante que mes collègues de boulôt m’appellent désormais « pomelos » ! et quand je parviens à me ruiner pour acheter un Aubade en soldes je rayonne des dessous comme de mon maintien, digne des photos du catalogue ! Par contre même si j’adore toute l’imagination et les formes riquiquis qu’on peut trouver chez etam, het m et tous les autres grands créateurs, pour le moment ma poitrine imposante n’a trouvé son bonheur que chez Aubade et Darjeeling, le plus souvent…

  • choupinette

    AH AU FAIT ! tu étais très fraiche avec ta chemise !
    comment est il ? doc en coulisse ,

  • choupinette

    waouuuu ! je suis tombée sur la chaine mce tv ; et qui vois je !!!!! sophie! LA GRANDE SOPHIE !!ds une emission sur le sexe , et assise a cote de doc gyneco !! lui aussi je l adore ; tous les deux ; plies de rire .. ahhh que c est bon de voir des personnes naturelles , droles et surtout ;intelligentes et en plus gentilles !!! j adoooooooooooooore

  • Ode

    Jeudi seins ? Ahah non, je crois bien que c’est les seins de glace !

  • icimilan

    années 50, donc ça fait pointu? comme lana turner? alors il faut un truc en angora dessus et jupe stylo.

  • l'autre Ondine

    C’est dans l’esprit du jour : l’écrivain chinois qui a reçu le Prix Nobel de Littérature aujourd’hui est l’auteur d’un roman qui s’appelle « Beaux seins, belles fesses ». Vous êtes pile dans l’actu ! (lui, il s’appelle Mo Yan, pour les intéressé(e)s)
    En ce qui me concerne j’aime mes seins (petitous) et mes fesses (rebondies). Il n’y a jamais eu de réclamation.

  • Minika

    Toute cette discussion est également valable pour les fesses, non ?

  • claire BL

    moi une question me taraude :peut on être classe avec des gros seins?
    on peut être belle , mais pas classe.
    Et là j’en reviens toujours aux années mi80 où dans le « ELLE » brillaient les plus belles filles du monde (Elle, Rosemary, Stephanie,Yasmine,Estelle,Monica,Claudia)dans l’objectif des plus amoureux photographes du monde (Bensimon , Toscani,Demarchelier Hans Furer et autres)et bien ces filles étaient magnifiques à la plage ou en casual mais on ne les retrouvaient pas dans les pages modes .
    Ainsi on voyait Rosemary pour les pubs Dim ,mais c’était Inés qui posait pour Chanel, en surnommant à la radio ,( la vilaine jalouse), Rosemary « miss gros lolos »
    De plus à Los Angeles les filles à moitié nues la plupart de l’année , météo oblige , ne sont pas réputées pour leur classe vestimentaire et c’est sans doute pour attirer les regards qu’elles sont tous seins dehors .
    A Paris vive les petits seins !!!

  • Lafeeclochette

    Je me sens plus libre pour bronzer sans soutif ,mais j’aime bien les avoir à l’abri dans de la soie ou de la dentelle ,et chez H&M,je passe mon temps à tâter l’intérieur des soutiens-gorges,désespérée de trouver le plus souvent du rembourrage trompeur.alors je suis ok pour défiler en criant à bas les push up,vive les seins nature!que nos seins reposent en paix..amen!

  • laliair

    Je le veux !
    Mais le lien et mes recherches ne donnent rien. On les trouve où à Paris ?

  • Aloÿse

    Mes seins je les voulais gros et tout doucement je les ai aimé tout petit. Tout petit dans de la dentelle, du coton, du vide. Ils disparaissent sans se faire oublier.
    Ils sont gentil avec moi et (j’espère) avec le reste du monde (oui oui…jusque là)

  • lilou

    La vie est mal faite! Celles qui en ont trop en veulent moins, mais celles qui en ont peu (comme moi) en voudraient bien un peu plus…!alors vive les push-up! Sinon, on peut faire un échange?J’adore votre expression, présentoirs à évidences.

  • carlotta

    ben moi j ‘adore les push up mater mes lolos et me dire qu’ils sont beaux : oui je pratique l’auto-voyeurisme!!!

  • marga

    il n´y a que toi pour reussir a me rendre Orson Welles desirable!!

  • Le maréchal

    Mettre ses seins en berne… Ouais ça fait du bien ! Car ils sont quand même bien là, on ne les oublie pas…

  • mina

    jeudi sympa!

    encore une fois, je pense à une photo que tu as posté ( tes photos me marquent, que veux tu). Une de Brigitte bardot, avec le titre, je crois: comment montrer ses seins en hiver.

  • Cécilie

    C’est marrant parce que les seins sont aussi le symbole de la maternité. Ou même SONT avant-tout le symbole de la maternité. Jeudi seins. J’adore. On croit rêver, Fonelle utilise la mode pour philosopher. Comme quoi la mode est bien plus profonde que ce qu’il n’y parait. Comme Fonelle.
    Selon moi, les américains sont perdus depuis toujours. Ces européens qui ont fondé l’amérique ont fui, pas le courage d’affronter la reconstruction, et quand même le désir de vivre, quitte à prendre la place des autres en arrivant… Je n’ai jamais mis les pieds là-bas. Trop cher. Mais j’ai un avis !!
    Les seins sont une banière d’existence. Los Angeles est le catharsis de l’apparence alors que Paris a une âme. Les silhouettes de nos créateurs ne révèlent jamais de poitrines oppulentes. On laisse la place à plus profond ici. Nos gorges sont plus profondes.

    Et moi je pars manger. Bon appétit !

  • Delphine

    Je suis fan du concept des « seins surprise » : la possibilité d’être féminine sans bonnet C-D-E, et puis le véridique étonnement des garçons (et même des filles d’ailleurs) quand ils voient qu’en fait tu en as, même si c’est par la magie du pushup H&M qui fait coucou dans l’embrasure de la chemise.
    Au lycée (grande époque des débuts du wonderbra), j’avais même pensé faire un diagramme illustrant de façon mathématique l’attitude masculine en fonction du degré de rembourrage du soutien-gorge, et puis en fait non.
    En tous cas j’ai bien envie de filer chez Zoé maintenant.

  • Dr AGAB

    Les miens sont plutôt abondants (95D) et parfois j’aurais envie de les dégonfler ! Grâce à eux je porte du 42 en haut et sans eux du 38 en bas : ingérable pour les robes… Mais la plupart du temps, je les oublie heureusement !
    Sauf en octobre, mois « rose » de la promotion du cancer du sein où j’en parle tous les jours, des seins, pas des miens mais de ceux des autres femmes.

  • loum

    Quelle abnégation que celle de ces femmes qui objectivent totalement leur corps (leur être?), inlassablement. Je n’ai, moi non plus, pas cette envie… et ça rend la vie beaucoup plus simple!

  • emmanor

    Sois quand même contente, tu as le choix de les pusher ou pas.
    Les miens , même avec présentoirs, restent toujours très low profile !!!!

  • pauline

    Les seins c’est un peu comme les cheveux, ils sont jamais vraiment comme on aimerait :)

  • 1#dailyZlatan : sa complicité avec David Beckham
  • 2#dailyZlatan : ses coiffures pendant les matchs
  • 3#dailyZlatan : sa drôle de demande à Twitter
  • 4Le #dailypeople de la semaine
  • 5La playlist du week-end
  • 6
  • 7#dailyBérengèreKrief : son rôle de Kimberley dans le Palmashow
  • 8#dailyBérengèreKrief : l
  • 9#dailyBérengèreKrief: son imitation de Cristina Cordula dans « Le Before »
  • 10#dailyBérengèreKrief : ses « pielfies » sur Instagram
  • 11Le #dailypeople de la semaine
  • 12La playlist du week-end
  • 13
  • 14#dailyAnneHathaway: son rôle d
  • 15#dailyAnneHathaway : son allure Bernadette Chirac
  • 16#dailyAnneHathaway: son sombrero dans « Un jour »
  • 17#dailyAnneHathaway: ses reprises de rap sur le plateau de Jimmy Fallon
  • 18Le #dailypeople de la semaine
  • 19La playlist du week-end
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30