11h00 DailyELLE > Le blog de Sophie Fontanel > Est-ce que la chemise a des super pouvoirs ?
Le blog de Sophie Fontanel

Est-ce que la chemise a des super pouvoirs ?

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • qui veut faire rêve général?
  • JEUDI 27 MARS
  • MERCREDI 14 MAI
  • Suis-je une héroïne de « SAS » ?

chemises.fonelle

Chère Horde, dans une actualité terrifiante (hier, sur Instagram, je postais quelques mots sur le sort de cette jeune fille turque, sur ces femmes qui voient la liberté se rétrécir chaque jour en Turquie…), on a un peu l’air idiot à parler de choses futiles. Toutefois elles nous aident beaucoup. Et même, je ne devrais pas avoir à me justifier d’aborder des questions légères. Je le fais, cependant. Nous allons aujourd’hui parler des chemises.

Quand il fait très froid, j’ai tendance à mettre des T-shirts. Ça fait partie d’une sorte de flemme généralisée, surtout si on pense que je repasse à peine mes T-shirts. Mais parfois, je tombe comme ça sur la pile de chemises dans le placard (je devrais dire, les piles), et je me mets à penser au raffinement (même si là, ma pile est dérangée), et je me mets à essayer mes chemises et ça me prend après un temps fou de les replier bien dans les plis. Je me dis : « Je vais voir celles que je garde et celles que je ne garde pas. » Mais elles sont toutes bien, au nom du fait qu’une chemise, si elle est assez grande, c’est toujours beau. Pour moi, la chemise d’homme est un habit miraculeux. Elle féminise n’importe quelle femme, et c’est quand même un comble, quand on y pense ? Un peu comme ce qu’on trouve dans les vide-greniers, pas cher alors que c’est sublime, parce que ça a parfois été fait sur mesure. Bon, pas à nos mesures, mais c’est pour ça que c’est encore plus beau. Et je vous dis tout ça, et demain je vais mettre encore une fois un T-shirt. Vivement le printemps, pour que je quitte cette sorte de pyjama que je mets sous tout, en ce moment. On s’abrite dans trois fringues, on n’en peut plus.

Fonelle d’Or décerné ce jour à Patou qui rêvait d’équitation, quand elle était gosse. Et qui a pu monter un jour sur le cul d’un cheval, en quelque sorte. Et ça, c’est royal au bar.

À demain, les ad(h)or(h)és,

Fonelle

Ps. Leanna, ce mot de Hamptons, il me fait tellement rêver. Faudrait quand même que j’y aille !

Ps2. Lilou, de toute manière, les hommes en blancs, c’était déjà fabuleux…

Ps3. Lulu, tu me dis sur Instagram que tu rêverais plus de pénis que de tennis, je t’adore.

Ps4. Fredi, je sais pas pourquoi, mais quand tu dis « les superchics », ça me met en transe.

23
Dans la rubrique Le blog de Sophie Fontanel Suivez Fonelle sur Instagram
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non

25 réponses à Est-ce que la chemise a des super pouvoirs ?

  • La fée Clochette

    Autrement dit,c’est pile-poil ce que j’aime!

  • La fée Clochette

    J’adore ta pile! j’adore les chemises!un peu grandes,style piquées aux mecs,rien de plus féminin,surtout si un poil déboutonnées ..

  • isis de paname

    La chemise c’est ultra sexy.
    Et l’hiver c’est chic sous un pull…
    Bref jamais sans ma chemise… bleue (la couleur est aussi très importante)
    Bleu bleu bleu
    Isis

  • Aube

    Tutoiement, vouvoiement, j’hésite encore…!

  • Aube

    Je suis également une inconditionnelle de la chemise, en toutes saisons. En coton bien épais, en flanelle, en voile de coton ou en lin… Sauf les versions plus « féminines » avec synthétique de zara pour ne citer que cette marque: j’ai essayé parce que parfois je me fais l’impression de ressembler à une grosse bourge (a 30 ans et au chômage, c’est ballot) ou à un garçon avec mes chemises,. Alors question pour un prochain post: la chemise bien large, j’ai beau la pratiquer, je ne sais pas toujours où rentrer ses pans C’est joli quand ils tombent sur le pantalon certes, mais que fais tu quand tu as un taille haute, et que tu veux faire rentrer ta chemise à l intérieur, sans avoir une grosse bouée bouffante de tissus et des fesses toutes fripées par les plis froissés du tissu? Même avec des chemises monop femme (dont les pans sont coupés bizarrement soit dit en passant, si bien que je veux les planquer), je ne sais comment faire. Dis nous tout, chère Fonelle. Et puis aussi la chemise blanche, c est comme la « petite robe noire », je la cherche encore (le bon blanc, la bonne coupe, le bon tissu, etc.). Si vous souhaitez rajouter un chapitre à votre livre..

  • ladyjaja

    Si on aime les piles de chemises bien alignées, un truc: les ranger tête-bêche, ainsi fini le déséquilibre et les cols sont moins tassés.
    Voilà un conseil loin de l’esprit « poético-romantique » des autres commentaires mais le côté pratique a aussi du bon …

  • Arielle

    Sophie, Fonelle?,

    Vos chemises ont l’air de hauts de pyjama accomplis et chics. Elles sont infiniment belles, masculines, douces, intemporelles, classiques, larges, strictes, fatiguées, cultivées, harmonieuses, sereines et importantes. Le vrai beau.
    Très belle pile peu dérangée absolument élégante.
    J’aime.
    Je les ferais aisément miennes.
    Votre placard m’inspire ;)

  • catherine

    fonelle je vous adore, vous arrivez à faire de la poésie avec tous les sujets. votre pile de chemise est une invitation à la rêverie, la mélancolie et aux vacances

  • fredi

    c’est tendre cette pile de chemises un peu de traviole…c’est si frais et réconfortant que j’aimerais m’en faire un oreiller !

  • sabcestbien

    je crois que Camaieu juste à coté de Monop’ avenue de l’Opéra, ils les ont copiés car eux aussi ils se sont mis au bleu pour appeler le printemps.. c’est vrai que ça fait envie avec ce ciel gris, on reve de couleur

  • Josepha

    Longtemps je n’ai pas porté de chemises car qui dit chemise dit repassage. Mais lassée de ne pouvoir en mettre et ayant tellement envie d’en porter j’ai finalement cédé à l’appel. Donc, oui, la chemise a des supers pouvoirs, celui de botter mes fesses et de me convertir au repassage! Cheers.

  • mikL

    Monop + chemise + bleu ciel = Drogue dure Fonellesque. Hier, j’en ai vu une à tomber, j’étais à deux doigts de vous l’acheter. ( Bah oui, moi la chemise, ça me va comme un coup de poing dans l’oeil).
    Et sinon, la marinière, on en parle?…

  • Solexine

    Non mais , la chemise à rayures rouges , là , si jamais tu ne la gardes pas , TU ME LA DONNES, HEIN , HEIN ??!!!!! ;-) :-)

  • sabcestbien

    @marga : j’en ai une que j’adore en coton lèger qui viens de Camaieu, c’est le genre de chemise d’été mais que je mettrais tout le temps…

  • Patou

    @Silences : j’ai le même souci avec les chemises : je me sens engoncée. Alors j’en ai choisi une en soie, sans col et je la porte sous un pull fin, col V et un peu ample en bas. Essaie, ça le fait.

  • marga

    @Sabcestbien: vite, des adresses de boutiques specialisees, please.
    et oui! le confort de la chemise, grande of course, de celles de mon mari que je garde encore (les chemises), la difficulte d´en trouver des jolies, des originales, des elegantes.

  • sabcestbien

    @Silences, il te faut la choisir en coton leger ou lin, comme un voile, un truc aérien, leger et ample, alors tu pourra plus t’en passer… limite doudou, une sorte de robe de chambre ou de chemise de nuit qu’on mettrais sous tout
    les chemises que je mets le moins sont celles qui sont trop serrées, les autres plus amples me carressent le corps.

  • Silences

    Etre capable de légèreté ne revient pas à ignorer l’abominable. Sans légèreté, je crève. Et en chemise + pull je me sens super engoncée, mais comment vous faites les hordeuses ?

  • Ma Li An

    moi je suis chemise hivers comme été 7/7j
    (il n’y a que quand je joue au tennis que je n’en porte pas).

    mes piles sont half Agnès half Inès ;)

  • Orélie

    Bonjour Fonelle – sinon, il y l’option qui consiste à mettre ses chemises sur cintres!! On les voit en un coup d’oeil, c’est très joli (limite décoratif si on laisse la porte du placard grande ouverte, si si, il faut essayer), elles ne se froissent pas et il n’y a pas besoin de les replier :-)

  • blue gine

    La chemise porte un paradoxe : elle nous asservit car il faut la repasser impeccable, il y a des boutons MAIS une fois sur le dos, elle nous libère. Je gagne en ampleur.
    Vite une chemise pour être jolie tout de suite, quelle que soit la raison.
    P.S. Vous les rangez pliées en pile, moi sur cintre…

  • lilou

    Fonelle, vous avez ce pouvoir de mettre en mots nos pensées, hier face aux cintres de chemises, je me demandais pourquoi je ne les mettais plus, mais il y a dans le t-shirt ce côté mou un peu doudou qui réchauffe en hiver plus que la chemise qui ne couvre pas tout. Mes préférées sont celles piquées à mon père. Si jamais il y en a que vous ne gardez pas, n’hésitez surtout pas, hein! ça fera sûrement plaisir à quelqu’une ici!!
    (En lien avec le sujet d’hier, je cherche des baskets pour faire du sport, mais quelle laideur, ça fait des pieds d’éléphant ou de Robocop. Je ne sais pas si la basket pas trop moche existe encore)

  • Patou

    J’ai des fringues qui en peuvent plus d’attendre au fond du placard. Elles crient leur impatience.
    Et faut pas trop s’en vouloir de parler de choses futiles.
    La légèreté est nécessaire car elle permet de ne pas céder au désespoir parfois.

    PS : merci Fonelle de savoir lire entre les lignes.

  • Takati

    Oh comme je me reconnais dans votre post ! Moi aussi j’abuse du tee-shirt sous le pull l’hiver,par flemme , il faut bien l’admettre : vite lavé , remis au sortir du sèche-linge , le tee-shirt est le complice des flemmardes !
    Et pourtant , oui la chemise a un pouvoir miraculeux : un joli col qui dépasse du pull donne tout de suite bonne mine et pour peu que l’on ait bien choisi la couleur , il illumine le teint !
    Bon je vais ressortir mes jolies chemises et …..mon fer à repasser !

  • sabcestbien

    la chemise à un coté intemporel, alors que le T-shirt lui s’avachi…
    je trouve ça si joli de voir un col de chemise dépasser d’un pull un peu leger,
    moi c’est le contraire, je mets plus de chemises en hiver et de T-shirt en été…
    en plus les chemises permettent plein de fantaisies, y a des boutiques spécialisées en chemises qui font mes merveilles alors que j’ai jamais été impressionnée par un T-shirt..
    par contre, j’ai un probleme : je le prends un peu trop pres du corps… la chemise ne doit pas étriquer le corps..

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30