11h00 DailyELLE > Le blog de Sophie Fontanel > Faut-il être mieux nu qu’habillé ?
Le blog de Sophie Fontanel

Faut-il être mieux nu qu’habillé ?

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • ski me parle?
  • un sac de mémé peut-il sauver une femme?
  • on a bobo au bordeaux?
  • Où sont les anges ?

L'affiche d'un centre de fitness à Los Angeles, qui permet d'être plus beau nu qu'habillé.

Cette vitrine était à Los Angeles, bien sûr. Elle a un double sens amusant. Ça veut bien évidemment dire que si on fait du vélo d’intérieur dans cette salle, on peut améliorer son corps, le rendre « better » au lieu qu’il soit juste « butter » (plein de beurre, pour les niveaux 1). Mais aussi, au fond, si on tire les cheveux par la queue (et on les tire) ça veut aussi dire qu’on est mieux nu qu’habillé. Je ne crois pas qu’ils se soient rendus compte de ce détail, en fait. Détail qui me fascine.

J’ai parfois comme ça l’idée que vouloir être impeccable nu, c’est très dangereux. Le corps nu, c’est par ses imperfections qu’on peut entrer dans son mystère. Je me souviens d’un petit ami au corps parfait, qui lookait vraiment « better »  nu, rapport à une peau sublime et des muscles insensés, eh bien mon désir rebondissait sur cette peau comme sur un trampoline, et jamais ma joue ne pouvait fondre dans un pli vers son coeur, PARCE QU’IL N’Y AVAIT AUCUN PLI. On sait que les Américains sont fous avec ce culte du corps. On sait aussi que c’est souvent assez réussi sur les surfers, et je ne suis pas encore remise de ce que j’ai vu à Huntington Beach, où avait lieu une compétition mondiale de surf. Mais le désir, le désir bon sang… mon désir doit pouvoir reconnaître une humanité, une faiblesse qui devient une tendresse, mon désir doit pouvoir fabriquer sa propre maison à lui et pas celle d’un monde Playmobil. Finalement, je préfère être mieux habillée que nue. Nue, j’ai juste à être émouvante. Oh, et ça c’est un autre gros dossier, mais passionnant, non ?

Fonelle d’Or décerné ce jour à Dom qui me demande si j’ai branlé un Schtroumph suite à mon post sur le vernis bleu. C’est hilarant.

A jeudi, les adorés…

Fonelle

Ps1. So, non je ne te gronde pas, bien entendu ! Je te connais, à force. Et heureusement qu’il y a toutes sortes d’avis ici. C’est juste que le politiquement correct me fait peur. Même mon désamour pour Clint est politiquement correct, on est tous tentés par ça. Et tu sais, je vois une chose : ici, dans ce blog et même sur le daily, on a la paix. Y a pas la violence des commentaires habituels d’Internet. On a réussi un truc.

Ps2. Patounette, tu fais du Fonelle avant Fonelle. J’étais sûre que la horde me dépasserait.

Ps3. Ch’ti, mon frère se paie ma tête depuis des années ! Ah les frères…

Ps4. Sarah Babille, je rêve en argent suisse, parce que je rêve d’en gagner…

Ps5. Murielle, hier, en fait, sur ma main, trois bagues mises au même doigt, dont deux en argent, achetées dans la rue, genre bagues indiennes, genre 10 €. Celle du centre a plus de valeur.

 

0
Dans la rubrique Le blog de Sophie Fontanel
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

27 réponses à Faut-il être mieux nu qu’habillé ?

  • so

    @Sophie : merci pour vos mots si doux.

  • laura

    Et ton « Nue, j’ai juste à être émouvante » me touche.
    Me chuchote. Vrai.

  • Monica

    @Lilou
    Oh la la la la la la la la, un encouragement, c’est bien ma veine, alors que j’étais à deux doigts de pas y retourner demain pour voir si elle y est encore… Elle est à 98% mon rêve absolu: couleur cuir naturel, déjà un tout petit peu usée, genre perfecto, mais à boutons, le cuir plus doux qu’une peau de bébé. Ralph Lauren pour cent nonante neuf euros (hein que c’est pas cher!). Merde, il va falloir que je mente à mon homme (Dimi, cet astre…) qui veut que j’économise pour un ordi… Malade il est…

  • laura

    Qui a dit « C’est par ses faiblesses que l’on séduit », c’est beau, non ?
    Et c’est un peu ce que tu dis, chère Sophie-que-ça-fait-des-lustres-que-je-me-dis- : Ecris-lui à ta Fontanel !!!
    Le ton, la couleur, ce qui palpite et frissonne sous ta plume, j’aime.
    Ce que tu dis à propos d’une peau qui pourra nous émouvoir, j’aime.

    Tu nous parles un jour de l’odeur de cette peau ?….Qu’on a envie de toucher tellement elle sent bon le chaud, l’homme, l’épice et le sucre ?

    A bientôt, yavrrrrroum !

  • Lafeeclochette

    En fait,y’a que l’amour qui compte..ok,on aime un peu avec les yeux,mais surtout,quand on aime vraiment,on se fout de l’image,de l’apparence,et on veut surtout toucher et caresser ce corps,objet de désir,et se faire du bien,l’un l’autre,et nos yeux sont au bout de nos doigts,et l’on voit mieux avec le cœur,non?

  • Claire

    Le californien qui a abusé de la salle de gym et du kit dépilatoire (et qui du coup ensuite abuse du tee-shirt légèrement trop décolleté) est une détestation. Ainsi mon horreur en découvrant ce qui a été fait du personnage de Khal Drogo dans la série Game Of Thrones. Et aussi la maquilleuse de ce type mérite la mort (voila c’est dit).

  • Murielle

    Pour moi pas de comparaison possible, j’ai jamais eu un Ken musclé dans mon lit donc…
    Par contre j’aime pas les poilus

  • julie

    j’ai l’impression que l’esprit fonellien fait des émules, non ? cf la refonte du site de Garance doré… bonne journée à toutes !

  • Oh!

    :-(
    Pourquoi mon commentaire à été effacé? Quelque chose t’as heurtée? Si c’est le cas je suis désolée… Je disais oui oui oui aux plis du corps;-)
    Un corps origami. (Et pas orgie d’amis.)
    ( c’est peut-être parce que je signalais la petite erreur dans le titre ce matin sans aucune méchanceté)

    La nudité est émouvante. C’est vrai. Comme ces bébés tout fripés qui sortent du ventre et qui sont complètement dans l’abandon à l’autre. Il faut une forme d’acceptation de l’abandon de soi dans la nudité. Une peau et un corps sous total contrôle c’est esthétique, plastique, mais ça peut assez vite être hyper flippant… Je trouve beaux à pleurer certains vieillards, et je trouve biiiiiiien plus érotique un corps HUMAIN. Pas androïde.

  • lilou@ Monica

    Je n’avais jamais pensé à cette question avant de lire votre texte aujourd’hui. Nu ou habillé, peu importe, l’essentiel c,est juste de se sentir bien. Comme San, un corps de Ken n’a aucun attrait pour moi, ce serait même plutôt le contraire. Je suis anti-corps de Ken.
    Etre émouvante, c’est un autre très gros dossier en effet!! Perso, je n,y pense même pas!
    (On dirait que ce voyage fut un voyage marquant. Tant mieux!)
    Monica, j’adore ton hors-sujet, si la veste t’aime autant que toi, alors elle va t’attendre sagement, essaie de lui trouver une petite cachette dans la boutique pour qu’elle reste inaperçue.

  • Rebecca

    tu as raison: la beauté, l’enchantement, l’amour, tout ça ne se déclenche que sur du relief, de l’aspérité, sur une imperfection, sur une différence. Le lisse, c’est l’indifférence.

  • Anne à Ibiza

    Des corps nus, j’en vois pas mal sur les plages ici! Parfois même les moches le porte beau. Parfois même les beaux le porte moche. Tout est une question de naturel, d’aisance, de sincérité (peu d’exhibitionnisme, on n’est pas au Cap d’Agde!). Quand ils se rhabillent, ils se collent une identité, ils retournent dans un moule, ils renfilent leurs codes, c’est étrange à voir….

  • Monica

    @San
    « Feel better naked », c’est exactement ça!!!

  • San

    Alors j’étais complètement passée à côté du double sens (en lisant le slogan du studio de pilates du coin « Look Better naked »), mais en comprenant justement que l’idée, c’était d’être mieux nue qu’habillée.

    En tout cas, je confirme pour les corps « parfaits » nus : c’est tellement impersonnel. J’ai eu un petit ami tout glabre, tout musclé ; c’est bien simple, avec sa peau toute lisse, on aurait cru un Ken géant dans mon lit. Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, ça n’a aucun intérêt, à l’usage (si on peut dire).

    Mais c’est pas étonnant non plus, vu que l’amour, ça se fait pas avec les yeux : si on a rien sous les doigts, autant aller se rhabiller. Et du coup, si on veut me vendre un abonnement en salle de sport, faudra qu’on me promette « Feel better naked », dans le sens « être plus agréable au toucher » – en plus, ça fait aussi double sens, et même sacrément sens, parce que se sentir bien tout nu, ça peut toujours servir.

  • IsabelleMijauree

    ben c’est déjà une tannée d’être habillée comme il faut, alors être émouvante nue.. faut passer professionnelle dans l’art d’attraper les anges qui passent..

  • marga

    « nue, j´ai juste a etre emouvante ». mais tu nous mets la pression la! et j´attends ton aricle sur ce sujet.

  • Monica

    @Virg’
    T’as bien raison, et heureusement il y a des hommes qui voient « la sensualité juteuse » des femmes (comme le dit si bien Jean-Paul Dubois)…

  • Monica

    Suis passée chez Dod ce midi (outlet bien connu à Bruxelles, pas tellement loin de Filigranes d’ailleurs, hé hé, tuyau pour la prochaine fois si t’as le temps); j’ai trouvé la veste en cuir de mes rêves (ça fait 30 ans que je la cherche, arghhh!!!) et je l’ai pas achetée, peux pas, plus dsous. Pourquoi j’y suis allée alors, hein, pourquoi je me fais du mal? Je sais, je suis hors sujet, mais bon, fallait que ça sorte.

  • Virg'

    Un fou de la fonte un jour m’a dit que j’avais un corps mou (oui il y a encore des gentlemen) mais moi au fond je sais que je suis butter-fly et lui pine-nuts.

  • emmanor

    A la plage, j’aimerais être mieux nue qu’habillée, le reste du temps, ce n’est pas très grave !!!!

  • mina

    le deuxième sens est tellement évident qu’il ne serait pas étonnant qu’il soit la cause de cette vitrine!

    attends jeudi avec l’impatience des enfants!

  • DailyELLE

    Merci pour votre vigilance Maître Capello, c’est corrigé. Si je peux me permettre, vous avez omis la majuscule de « Faut-il » et en avez rajouté une à « SIgné ».

  • Ode

    Attention faute de frappe dans le titre de ce post : faut-il être (à la place de : est) mieux nu qu’habillé ?
    SIgné : Maître Capello (qui doit certainement être mieux habillé que nu, je préfère ne pas y penser.)

  • anne v

    Rien de plus sensuel et émouvant qu’un nu de Lucian Freud, tout sauf parfait!

  • Milady

    Je connais une fille qui a un corps sublime avec une tête banale… et qui s’habille tristoune.
    Eh ben, OK, elle a réussi à se marier, mais elle n’a pas trop eu l’occasion de montrer qu’elle était mieux naked.
    Elle aurait été bien habillée, elle aurait pu faire des ravages…

  • Perle

    c’est à l’endroit du manque, de la faille, de la faiblesse même que nait l’amour et le désir, il faut qu’il y ait un vide pour pouvoir donner; jpense qu’en amour quand tout est parfait on ne peut pas vraiment déployer son amour
    pis c’est Lacan qui disait qu’en amour il faut accepter de perdre qqch… (oh la relou) je valide à 100%

  • minideb

    Dis donc …tu crois vraiment qu’ils ne s’en sont pas aperçu du double sens …ça va qu’ils ne sont pas aussi doués que nous les américains (ça va je rigole…) mais bon là …quand même …

  • 1L
  • 2L
  • 3Le sac à dos Courrèges pour Eastpak
  • 4La playlist du week-end
  • 5
  • 6Karl au pays de Sissi l
  • 7Le radiocassette de l
  • 8La transparence de la veste Avoc
  • 9Le concours de Colette pour gagner des Timberland rouges
  • 10La collaboration entre Olympia Le-Tan et Caviar Kaspia
  • 11La playlist du week-end
  • 12
  • 13Le T-shirt « The Mighties » de Clémence Poésy pour Pablo
  • 14Dans le sac d
  • 15La chemise vraiment hawaïenne de Childish Gambino
  • 16L
  • 17Les tenues dailyrantes du week-end
  • 18La playlist du week-end
  • 19
  • 20L
  • 21Le trench fantomatique de Monographie
  • 22Le concept futé de l
  • 23Le musc enivrant de Parfum d
  • 24Les tenues dailyrantes du week-end
  • 25La playlist du week-end
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31