11h00 DailyELLE > Le blog de Sophie Fontanel > L’habit est-il anodin ?
Le blog de Sophie Fontanel

L’habit est-il anodin ?

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • LUNDI 19 NOVEMBRE
  • JEUDI 10 AVRIL
  • 3 novembre 2009: qui se souvient de Rosemary McGrotha?
  • MARDI 31 MARS 2009

francois-hollande-kazakhstan-toque

Chère horde, par cette photo de moi en chapka, où j’essaie de braver la peur du ridicule, je voudrais revenir sur ce qui est arrivé en fin de semaine au président François Hollande.  Il a dû, par politesse et le temps d’une photo, s’habiller avec la toque et le manteau traditionnels du Kazakhstan, ce qui est d’ailleurs une facétie récurrente du protocole lors des visites officielles dans ce pays. Ce costume a fait couler beaucoup d’encre, car il métamorphose François Hollande en une sorte d’Ivan Rebroff en même temps qu’il semble empêcher à cet instant (de la photo et de la visite officielle ?) toute discussion sur les terribles manquements aux droits de l’homme au Kazakhstan. Il est rare que l’actualité, comme ça, vienne nous prouver que les vêtements, c’est très important. Je m’explique :

Me sidèrent les gens qui clament que les frusques, on s’en fout. On s’en fout tellement pas qu’il suffit qu’un homme se mette un manteau avec des broderies et une chapka pour qu’on se paie sa tête, ou qu’on se demande s’il n’est pas fou de faire ça. Oui, les habits sont plus codifiés que tout au monde. Oui, ce qu’on porte clame quelque chose. Oui, il y a une invisibilité, une neutralité et une uniformité dans les vêtements des hommes politiques. Oui, leur corps n’est en rien anodin dans l’affaire, et ne doit jamais se faire trop remarquer. Oui, les gens qui s’habilleraient de manière originale auraient du mal à faire de la politique même s’ils étaient brillants (eux, pas les habits). Oui, cette codification a quelque chose d’idiot même si aucun de nous n’y est indifférent. Dans l’ensemble, les gens sont  habillés comme ils sont supposés l’être : les rédactrices de mode sont en rédactrices de mode, les rockers en rockers, etc. Ça marche par famille à un point que ça en devient d’un ennui insoutenable. Et on a tous peur du ridicule, de ne pas être pris au sérieux. Je ne sais pas si François Hollande a fait preuve d’humour ou de fatalisme en endossant le costume qui allait faire le tour de la terre, même s’il a permis de nous faire comprendre qu’on ne doit jamais négliger une tenue vestimentaire, tout ça n’aura pas été en vain.

Fonelle d’Or décerné ce jour à Nelle qui veut être habillée comme Fonelle. Y a aussi Dans les yeux qui assure qu’elle se dit, en prenant un certain vêtement dans sa penderie: « Tiens, je vais sortir ma Fonelle ». Je vais faire un post là-dessus demain, je vais vous le dédier.

À demain, les adorés…

Fonelle

Ps. Ma chapka en peluche vient de chez Acne (2013) et j’en suis folle.

Ps2. Lilou, bon sang c’est tellement ça : « La tenue estivale en hiver » !

Ps3. Patou, j’adore grimper sur mon lit (je me comprends).

Ps4. Tiphaine, alors c’est toi la si drôle Timihau  d’Instagram !

Ps5. Ma Li An, les commentaires qui s’affichent ou pas, ouche ça c’est un mystère, je vais aller regarder ça.

32
Dans la rubrique Le blog de Sophie Fontanel Suivez Fonelle sur Instagram
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non

20 réponses à L’habit est-il anodin ?

  • souri7

    Entendu ça: vous êtes plus intéressants que tout ce que vous pouvez attendre des autres… Pour faire écho au « braver la peur du ridicule » !

  • sabcestbien

    c’est vrai qu’on a été dur peut etre avec nounours mais avec son air entre bisounours et bibendom… il fait pas tres sérieux ce Président.
    c’est comme si le père de la mariée mettait le costume short du membre d’ACDC au mariage de sa fille… un peu incongru ! alors que pour un concert ça passe.
    Oui à la fantaisie, non au ridicule et la se pose la question de la limite entre les deux…
    ici la photo ne montrait pas un changement de code mais justement un code vestimentaire archaique..

  • Minika

    C’est drôle que tu parles des professions des gens et de leurs vêtements. Longtemps, je me suis amusée à deviner le métier des gens dans la rue via leurs vêtements. (jeu de terrasse de café avec mes copines). Je jouais à ça chaque fois en culpabilisant un peu et en me disant que c’était cliché… que peut-être ces gens s’habillaient à l’inverse des codes tacitement imposés par leur milieu pro (sauf que la vie prouve souvent que non, en fait) et que du coup, j’étais complètement à côté de la plaque. Puis je me suis dit que si le mot cliché existe, c’est que les clichés existent aussi… non ? Pourquoi faire comme si ils n’existaient pas ? Et en quoi seraient-ils forcément mauvais ? Peut-être même que parfois, il rassurent…

  • noelle

    A Montreal , ou je vis, on peut se promener des plumes sur la tete sans que personne ne leve un sourcil
    A Annecy , ou je suis restee un an et d[ou j’ai fui en courant, on me montrait du doigt avec mes vetements japonais de Yohji et Comme des Garcons

  • Isabelle la cathodique

    Bonsoir,
    Être habillé, parler, bouger, ne pas bouger, sourire, ne pas sourire, comme on est supposé l’être, c’est édifiant de formalisme et nous avons malgré-nous recrée des castes. Mon goût pour les vêtements achetés en voyage, ou pour le bleu marine, je l’ai refilé à mes enfants, qui adorent, surtout le garçon. C’est tout de même mieux que de lui refiler mes névroses. Quant à moi, je l’ai moi-même attrapée où? Ma passion pour le bleu, pas ma névrose…Chez Inès ou chez Sophie? Certainement pas dans ma famille où l’on porte le kaki des chasseurs, et où les fringues, c’est pour travailler au chaud et sans se mouiller. En Province, je déteste dans certaines villes la rue « chic » où les dames se reproduisent à l’infini, avec leur uniforme de marques qui ne ressemble à rien.

  • Elledan

    Oui peut-être que Paris est uniforme, a chaque quartier ses codes vestimentaires
    .. Et pourtant c est la ville ou l on peut tout se permettre ,
    Surtout quand on est anonyme. Et c est le cas de la plupart d entre nous !
    Sophie j adore vos posts , Et retrouver vos articles dans Elle , et Fonelle!

  • Bellouin Marie-José

    Magnifique Fonelle! et je t’adore avec ta chapka! moi en ce moment c’est mon bonnet avec un gros WANG dessus, ben j’adore aussi!
    Des bises en peluche!
    Marie-José

  • so

    Vous devriez devenir conseillère mode de François Hollande :):)

  • Virg'

    La moumoute te monte au nez !

  • laprincessaupetitpoids

    Je ne comprends plus rien..pour moi la chapka est non la captcha c’est le truc en fourrure qui a des pattes qui tombe sur les oreilles….zut alors j’en perds mes repères…

  • Dans les yeux

    Chouette! À demain alors. Merci…

  • Natou

    Me viens a l’esprit immediatement Evo Morales qui est élu avec un superbe pull en jaquard avec lequel il a fait le tour du monde face a tt ces politiciens en costumes . Ca n’etait pas un vetement folklorique non juste son pull en jaquard . Incroyable ! Ca c’etait fort .

  • anne à Ibiza

    On ne le répétera jamais assez, le vêtement idéal est une adéquation des facteurs lieu/temps/corps. Et quoi de plus personnel que son corps à soi? J’ai le privilège de vivre dans ce qui est sans doute le dernier lieu en Europe où on est libre dans ses habits et même dans ses non-habits. Jamais sans regards, mais toujours sans jugement. Haut en couleurs, jamais anodin.

  • lilou@Patou

    Tout sauf anodin, surtout à Paris où l’habit est roi ! Diktat de l’apparence et de l’apparat, d’acc. avec ISIS. C’est pour cela qu’on vous aime, pour votre subversion qui permet de se soustraire à l’ « ennui insoutenable » provoqué par le carcan de l’étiquette dont le moindre écart est un outrage. Même dans votre journal, les filles de la « mode » sont habillées avec la panoplie « à la mode », le manteau oversize, ou les boots junky quand c’est le retour du pseudo grunge. Cela me fait songer à une question que je me pose à chaque fois que je reviens à Paris au retour d’un voyage : pourquoi toujours ce regard qui dévisage de la tête aux pieds? ce jugement constant sur l’habit? A tel point qu’un jour un type me toise rue Bonaparte, me dévisageant intégralement, puis passant à ma hauteur marmonne, sec, « Y a du style ». Il était beau, ça aurait pu être un compliment, mais que je me fiche de son avis, surtout qu’avec son foulard indien sur sa veste en velours lisse et sa coupe à la BHL, il était formaté comme un bobo ! Si quelqu’un a une explication à ce regard qui scrute dans les moindres détails. C’est fatigant, on s’enferme dans les apparences. Un ami australien qui adore Paris n’aime plus y venir à cause de ce regard sur les autres que l’on sent dès qu’on sort dans la rue.

  • isis de paname

    Mince mon commentaire est parti trop vite !!!

    Habillons nous pour nous amuser et non pour paraître…
    Vouloir appartenir à un clan. Cela me hirsute le poil (je ne sais pas si cela veut dire quelque chose, mais l’idée est là).
    Samedi je me suis achetée une jupe culotte noire top… je voyais le regard des gens posé dessus.. non ce n’est pas conforme.. mais je m’en fiche !
    C’est quoi la conformité ? Un slim, une doudoune canada goose et des pompes Isabel Marant, un sac Goyard au bras pour aller au Bon Marché le samedi am? C’est nul, c’est un retour à l’uniforme.
    Pour aller dans le Marais on porte plutôt un sac Dreyfuss et pour aller avenue Montaigne un Chanel avec une fourrure. Moi je dis FLUTE à ses codes vestimentaires !
    Ben je préfère la tenue de Hollande qui a du la porter par dérision et humour.

  • isis de paname

    Et si on s’habillait pour s’amuser ?

  • Café liégeois

    Bon ben moi demain, je m’habille en François Hollande, juste pour voir.

  • marga

    quel est ce magnifique manteau (veste?) que tu portes avec la chapka?

  • jicky

    et en effet, on ne comprend pas bien comment ce proverbe peut etre vrai (l’habit ne fait pas le moine). ben si, en fait.
    L’habit fait le moine, eccome…. ON peut le déplorer, mais c’est un fait.

  • Dr AGAB

    trop cooool je suis la première !
    J’ai une chemise à rayures bleues, en coton un peu raide quand il est fraîchement repassé, forme « grand-père » avec une petite bande de boutonnage sous le boutonnage (pour théoriquement attacher le plastron) achetée trop fois rien chez H&M qui me fait toujours penser à vous, Sophie quand je la porte… Tellement première que je commente le post de DEMAIN.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30