11h00 DailyELLE > Le blog de Sophie Fontanel > Qu’apprend-on pendant les soldes ?
Le blog de Sophie Fontanel

Qu’apprend-on pendant les soldes ?

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • VENDREDI 29 MAI 2009
  • JEUDI 11 OCTOBRE
  • faut-il montrer pattes de chat?
  • à quoi penser en premier en automne?

soldes-catwalk-fonelle

Chère Horde, les soldes commencent aujourd’hui, comme vous le savez. Et le billet du jour va essayer de voir si ce moment de relative hystérie a quelque intérêt. Je crois que oui, mais le mieux est que je vous développe le cours de ma pensée, comme ça vous pourrez donner votre avis. Ce sera le thème du post de ce jour.

Pendant les soldes, on apprend que les habits sont vendus beaucoup trop cher, d’habitude. Et ça c’est déjà un moment comique. Mais on apprend aussi que ce cher est parfois ce qui  fait la valeur des habits, si je puis dire, car parfois certaines choses, en se divisant de moitié, perdent aussi moitié de leur intérêt symbolique à nos yeux. Pendant les soldes, on apprend que les gens sont des porcs, car comme des porcs l’abondance les rend fous, comme des porcs ils transforment en fange des portants de vêtements que des vendeurs se sont donné tant de mal à ranger le matin. Pendant les soldes on réalise que c’est possible d’entrer dans un 36 quand on fait un 42, en forçant et en craquant le fermeture Eclair en cabine, et que c’est super aussi de prendre trois tailles au-dessus, ça fait « j’aime l’ampleur, j’ai le talent d’un créateur ». Pendant les soldes, on ose entrer dans des boutiques chères et on se rend compte que, chez les riches, eh ben c’est le même souk qu’ailleurs, la même foire d’empoigne. Pendant les soldes, on achète un truc vert prairie parce que c’est la seule couleur qui reste mais en fait on va garder ça toute la vie, et finalement le manque de choix nous a enfin fait prendre un risque. Pendant les soldes, on est face à des principes moraux, par exemple je connais des filles malhonnêtes qui tentent de foutre des pastilles rouges sur des trucs qui n’ont en réalité que des pastilles vertes, EH BEN MOI JE FAIS JAMAIS ÇA. Pendant les soldes, on fait des erreurs et c’est ce point qui me semble le plus réjouissant. Sans erreur(s), la vie serait d’une fadeur…

Fonelle d’Or décerné ce jour à Minika qui me fait me souvenir de la Fonelle TV !

À demain les ad(h)or(d)és,

Fonelle

Ps. Bénédicte, les liens virtuels cisaillent moins, aussi. Et ça c’est bien.

Ps2. Rorococoeugvic, le Grand Échiquier avec Huster et Weber. Culte.

Ps3. Mina, les images parlent.

Ps4. K, belle jupe! Tu sais quoi, je l’ai achetée il y a un mois, chez MIH. Je l’avais mise sur Instagram, et j’ai pas fait un post de blog dessus. Les esprits se rencontrent !

Ps5. Sabcestbien, ton « salut la star danoise » me réjouit !

Ps6. Jicky, oui cet Insta est génial ! Merci.

9
Dans la rubrique Le blog de Sophie Fontanel Suivez Fonelle sur Instagram
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non

12 réponses à Qu’apprend-on pendant les soldes ?

  • Minika

    Journée très longue… tant les sentiments ont été nombreux. D'abord l'incrédulité, puis l'incompréhension, la tristesse, le dégoût, la colère… les soldes ont donc tourné court.

  • Hélas

    Moi, pour les soldes, je me suis abonnée à Charlie Hebdo :'(

  • Monica

    Gros Dégueulasse pleure.

  • ladyjaja

    Sorry, Fonelle, mauvais timing… mais ce soir "je suis Charlie" et les soldes sont du domaine du dérisoire … !

  • caro

    Ce matin soldes utiles pour les enfants. Je devais tenter de me faire des petits plaisirs l après midi. Mais impossible, trop bouleversée pour aller emmagasiner "des avoirs plein nos armoires" après un tel drame… en tous cas,il ne faut jamais brader la liberté de la presse.la liberté tout court.

  • sabcestbien

    on parle de détox en ce moment d'after fetes alors je dis oui à la détox de placards.
    ne sucombons pas à la tentation (du dieux des soldes et des frusques).
    c'est vrai que quelque soit le prix d'une chose, le respect doit rester le meme.
    ça vaut aussi pour les personnes, regardons plus loin que l'étiquette.
    pourquoi acheter quelque chose qui ne nous plait pas juste parce que c'est pas cher…non
    je tourne les pieces plusieurs fois dans mon porte monnaie comme ma langue dans ma bouche avant de dire une connerie et ben c'est pareil pour les achats.
    après on est pas à l'abris d'une erreur mais on aura sera à moitié pardonnée

  • marga

    les soldes, pour moi, c´est le dernier jour: je trouve alors des trucs tres originaux que personne n´a ose acheter.

  • laprincesseaupetitpoids

    Il était un jour… j'ai vu cela in Paris..impossible de situer quand et où….une grande enseigne genre H et M. ..je crois…des vêtements sur le sol et le monde qui passe et marche presque dessus..et moi j'ai tout ramassé et accroché au portant…et une cliente m'a même demandé s'il restait d'autres modèles de ce que je ramassais……

  • leanna

    Je déteste l'ambiance des soldes et l'hystérie qui va avec; Il faut dire qu'ayant travaillé toute ma vie dans le commerce (Au Printemps ..), je suis vaccinée !
    J'ai entendu ce matin un commentaire (humoristique ..), qui rejoint un peu ce que vous dites : "pourquoi diable s'échiner à payer moins cher un truc qui nous fait rêver justement parce qu'il est cher ??"…
    Alors, vive internet ! je me balade depuis ce matin sur net-a-porter, outnet, etc ….à la recherche de la belle pièce, du truc qui sera à la mode la saison prochaine …Tiens, je vous donne un truc : souvent ce que vous mettez dans votre panier virtuel reste actif pendant longtemps, et les prix baissent encore au fil des jours…. Alors attendez avant de le valider !

  • Patou

    Pendant les soldes on apprend qu'on est pauvre. J'explique : pendant les soldes je surfe frénétiquement sur Net À Porter et j'apprend que je ne peux rien acheter même à moitié prix. Frustration. Dépression . Résignation.

  • monica

    Chez H&M, les soldes me dépriment, trop de montagnes de vêtements partout, même parterre, je déteste. L'année dernière, j'ai cru acheter la veste en cuir de mes rêves chez Caroll, payée 200 Euros moitié prix, une très grosse dépense pour moi, et bien c'était une belle erreur, coutures apparentes que je n'aime pas et que je n'avais pas vu pendant mon inspection, cuir super fragile, les boutons s'arrachent en emportant des lambeaux de cuir avec eux, et couleur qui me sort maintenant par les yeux. J'ai vachement regretté, et du coup je n'ose plus rien acheter de cher pendant les soldes.

  • navajo

    Pour beaucoup, les soldes, c'est le moment où on peut enfin porter des vêtements neufs. Parce que la poésie de la récup' a ses limites. Douloureuses limites. C'est le moment où on va essayer de trouver la fringue qui nous mettra en joie un grand moment, qui rafraîchira un pantalon si longtemps porté qu'on s'y emmerde… c'est aussi, souvent c'est vrai, un moment un peu nauséabond, où on se sent un peu charognard, où on découvre que les gens sont avides et mal élevés. En fait c'est un moment plutôt désagréable pour qui ne peut pas s'en passer. Je conseille à tous de vivre au moins une année en ne s'habillant qu'en soldes… On reparlera d'élégance et de style pointu après.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30