11h00 DailyELLE > Le blog de Sophie Fontanel > Que voit-on dans la nuit ?
Le blog de Sophie Fontanel

Que voit-on dans la nuit ?

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • VENDREDI 4 AVRIL
  • VENDREDI 5 SEPTEMBRE
  • un sac en papier suffit-il à notre bonheur?
  • Ode à Madame S.

fonelle sophie fontanel après une nuit de veille à suivre l'élection d'obama 2012

Voilà, j’étais comme ça 5 minutes après avoir lu sur Twitter que Barack Obama était reconduit pour un mandat de quatre ans. Je venais de passer la nuit avec une migraine atroce (rien à voir avec la politique), mais les yeux rivés sur mon iPad à suivre à la minute près les événements. On communiquait les uns les autres sur Twitter, ceux qui ne dormaient pas. Je sais qu’ici, en France, on caricature peut-être trop Romney (mais bon, c’est tellement amusant de le faire !), je sais qu’Obama n’est pas le « Seigneur des Anneaux », qu’il a plus que du pain sur la planche, il a carrément le pétrin et pas que celui du boulanger. Mais…

… c’est fantastique de veiller une nuit entière, non pas à cause d’un drame ou d’une catastrophe personnelle, mais à cause d’un espoir. Après, je me dis : c’est bien logique que Barack Obama, aussi intelligent qu’il soit, ait pu décevoir. Il reçoit beaucoup trop d’attentes dans l’estomac. Cette nuit, je surfais partout sur Internet, au gré des tweets. Je revoyais de vieilles photos, notamment du couple Obama. L’absence de cynisme de leur union, si loin de tout ce à quoi on nous a habitués en politique. C’est vrai aussi que quelque chose avait changé chez cet homme, ces derniers temps, une spontanéité qu’il ne pouvait plus avoir, les pas de danse, jadis souples, maintenant esquissés, les grandes mains lasses, elles avaient dû feuilleter, voire signer bien des dossiers sordides. Eh bien, c’est cet être humain, faillible et scrupuleux, qui a été élu. Et j’ai pu m’endormir.

Fonelle d’Or décerné today à So qui dit : « La vérité, c’est ce que l’on cherche dans une photo ».

À mardi, les adorés…

Fonelle

Ps. Emmanuelle, je vénère ta grand-mère pour sa collection de « photos sans âge ».

Ps1. Kiddo, c’est vrai qu’on vit dans un monde de chutes, voilà pourquoi il faut se peaufiner des élévations.

Ps2. Christelle, peut-être que toutes les beautés vraies sont brutes.

Ps3. Solexine, Delphine, oui, je me suis fait la même réflexion, cette jeune fille de mardi et aussi bien une paysanne russe, qu’un Botticelli, qu’une jeune afghane, qu’une indienne… c’est un visage universel.

Ps4. Minika, ton « c’est tellement beau que ça en devient religieux », je l’écris dans mon âme, moi pourtant pas croyante, du moins pas de façon traditionnelle.

Ps5. Chris, c’est fou, oui, on perçoit la douceur de cet épiderme.

0
Dans la rubrique Le blog de Sophie Fontanel
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

34 réponses à Que voit-on dans la nuit ?

  • DELACROIX

    Bonjour, je suis psychanalyste depuis peu de temps (une dizaine d’années). Ne croyez pas que c’est un titre dont je m’empare pour vous écrire. Je suis analyste de temps à autre dans mon bureau, dans mon écoute, du moins j’essaie à longueur de temps. Je reçois des jeunes femmes, des jeunes gens qui cheminent sous la pluie, séances après séances. Le lundi, le mardi, … Le week-end, quand je rentre, le soir, tard,, après mon travail de tissage, je vous lis. Et je retrouve avec vous cette quête de la féminité dans sa représentation et sa fonction chez les hommes et chez les femmes. Et la mienne. Chacun de manière bien différente. Je me sens moins seule.Et j’apprends le style et son murmure de paroles.Avec le vêtement qui n’est plus alors mépris ou simple apparence. Bonne semaine.

  • LouBob

    Bonsoir,

    ce soir j’avais besoin de réconfort je me suis donc naturellement dirigée vers votre blog Sophie; j’avais déjà lu « que voit-on dans la nuit? » mais ce n’est pas grave, le simple fait d’être ici, sur votre page, me fait du bien.

    Mille merci!!!

  • Marina

    Que voit-on dans la nuit ?

    Moi j’y vois mes rêves. Non point au sens « projets, espoirs » mais plutôt ces chimères créées par mon inconscient lorsque je m’assoupis. Il m’arrive un phénomène très étrange ces dernières semaines : je rêve énormément, chaque nuit, et à chaque sieste et surtout, je garde un souvenir parfaitement lucide et imagé de ces fameux songes.
    C’est fabuleux et fascinant à la fois; je prends bien soin de les noter, le plus scrupuleusement possible. J’ai l’impression de fouiner dans un vide-grenier, si ce n’est que sur les stands, ce sont des bouts de mon cerveau qui sont exposés.
    Je vous en raconte un de la semaine dernière ?

    Tout commence alors que je suis avec N., la sublime panthère qui fait office de meilleure amie dans ma vie. Dans ce rêve, elle est habillée étrangement, portant une robe bouffante de coupe années 50, mixée à un imprimé à large motif fleuri, bleu pâle, très années 80.
    Elle se contemple dans un miroir. Ses cheveux sont différents de ce qu’ils sont dans le monde réel. Sa crinière indomptable est remplacée par une longuissime queue de cheval couleur ébène, qu’elle porte haut sur son crâne. Elle sourit d’un air satisfait, et me tient un discours qui s’est dissipé dans les brumes du réveil.
    Je vois mon reflet à ses côtés. Par je ne sais quel mystère, mon subconscient m’affuble de lunettes de plastique jaune fluo, dont chaque côté supérieur s’achève en deux griffes qui s’allongent en direction de mes temps. Définitivement très eighties. Ma silhouette est mince, complètement moulée dans une tenue noire. Jean, tee-shirt. Et des tongs blanches. Celles que je porte au quotidien dans la chaleur vietnamienne.
    Je réalise soudainement que nous sommes à une soirée. La musique techno est assourdissante autour de nous. Mon rêve me propulse donc en pleine rêve partie -j’entendais rave partie, mais je laisse mon lapsus original. Je doute qu’il soit totalement innocent- mi années quatre vingt, mi années quatre vingt dix.
    N. me prend par la main, et nous fendons la foule. L’architecture de cette maison est étrange. J’ai conscience d’être dans un pays occidental. Peut-être même à Paris. Mais l’édifice ressemble à un mélange de temple grec, de maison italienne et d’architecture coloniale telle que l’on peut la rencontrer au Vietnam. La fête se déroule dans ce patio à colonnes qui occupe le cœur de la maison et autour duquel -je suppose- s’articulent les pièces à vivre. Le temps est chaud et moite, et je suis N. qui traverse la mer des gens en rigolant. Lorsque nous arrivons dehors, le ciel craque, et il se met à pleuvoir à torrent. Le bitume se retrouve très vite inondé, et, plutôt que de nous réfugier à l’intérieur, nous ôtons nos chaussures -des baskets de toile bleue et mes sandales de plastique blanches- avant de nous mettre à courir à travers les rues, en direction de notre foyer. Hors d’haleine et étouffant de rire.

    Cet après-midi, j’ai rêvé que j’étais de retour à Dharamsala, un village de montagne situé dans l’Himachal Pradesh, et que je prenais des photos du village entièrement recouvert de neige, tandis que je me tenais à côté d’une pagode bouddhiste.

    Je soupçonne ma collocataire, la lady japonaise, de me droguer à mon insue. Parce que, vraiment, je ne m’explique pas pourquoi je vois des choses aussi cocasses, durant mes nuits.

  • annimage

    Ne faisant partie d’aucun fan club,(oh la vilaine individualiste!), pas plus que réceptive aux diktats de mode, je ne viens pas régulièrement sur ce blog que pourtant j’apprécie.
    Cette photo m’a interpellée par la souffrance qui s’en dégage ,que je perçois d’autant mieux que je connais la même à intervalles réguliers.
    Je réfléchis beaucoup sur l’origine de ces migraines(oui atroces!), je crois avoir tout
    essayé, consulté de partout, sans jamais obtenir un soulagement notable(si ce n’est par la prise de triptan ,à utiliser avec parcimonie).
    J’en suis arrivée à la conclusion que en ce qui me concerne, il y avait une distorsion certaine quelque part en moi, et qu’il m’appartenait de trouver le remède.
    Donc je suis partie dans l’introspective!
    Je lis en ce moment: »le pouvoir du moment présent »d’Eckart Tolle ».
    Très éloigné de nos modes de pensée, ce qui s’y exprime me semble détenir une forme de vérité puissante et bénéfique.
    Je fais donc part de ma petite expérience…sait-on jamais….
    Pensées.;-))

  • Virg'

    je ne sais pas si ça va te plaire mais là ta coiffure me fait penser en version qui a compris le charme du surseeker à Cure, peut-être l’effet de ta migraine sur tes cheveux qui récriminent. BO don’t cry ?

  • lilou

    Chère Fonelle, plein de bonnes ondes pour vous en espérant que votre migraine vous quitte. Je connais ça, je comprends tout à fait ce que le qualificatif « atroce » signifie. Merci pour cette photo. C’est beau d’être restée éveillée dans ce monde parallèle qu’est la nuit pour Barack.
    En union (je ne dis pas de prière si vous n’êtes pas croyante, mais) de migraine.

  • so

    après avoir souffert de migraines atroces pendant des années, j’ai découvert un ostéopathe qui m’a  »décoincée » la nuque, la première fois, je suis sortie du cabinet en ayant l’impression d’avoir un aspro dans la tête : ça pétillait !

  • Dom

    quand on ‘endort avec des créoles, on se réveille avec les oreilles de Dumbo

  • so

    Merci Sophie pour ce Fonelle d’Or, je vais m’empresser de le dire à ma mère qui est entrain de lire votre livre, elle sera ravie.
    Je vois que vos jolies bagues vous accompagnent dans votre sommeil : que tendre soit votre nuit…
    Pour ma part, je n’ai veillé toute la nuit, mais je me suis levée à 5h 30 du matin pour me rendormir tranquillement… Ouf pour Obama !

  • Monica

    @ Marie. Je ne vois pas de quoi tu parles. Il me semble que Sophie a envoyé bouler Sharon Stone qui lui enjoignait d’aller « get some f…… botox! »… Se faire découper la figure, je crois pas non plus que ce soit son genre, elle qui vénère ce qui a vécu.

  • marga

    merci de te livrer a nous dans ton intimite si intime. c´est une grande marque de confiance.
    pour le reste, BO est tout ce que tu dis plus tout ce que disent les autres: un homme complet, quoi, et normal. c´est merveilleux de nous interesser ainsi a la politique du monde, de notre monde.

  • Murielle

    Etant réveillée, vers 6 heures j’ai vite allumé la télé pour voir les résultats, Yessssssssssssss, il a gagné !!!
    J’avoue que j’avais un peu peur pour lui car les sondages donnaient des résultats tellement serrés que j’avais peur du 1 % qui aurait pu tout changer.
    Suis resté scotchée devant mon écran, attendant son discours…. tout ne sera pas facile pour lui mais j’y crois, en plus quelle belle déclaration d’amour à sa femme, un délice !

  • Marie

    Voir le portrait du Monde de Barack O, le faux cool
    On peut tout lui reconnaître, mais pour arriver où il est il faut des qualités qui deviennent des défauts, égocentrique , ambitieux, mauvais perdant…
    À sa petite amie qui lui disait « i love you » il répondit « thank you » ……
    Cela ne s’invente pas. Il reste un homme charismatique, travailleur ..Il a des valeurs
    Mais ne vous fiez pas aux apparences, il est d’une dureté rare , impatient… donc exigeant et perfectionniste, à quel prix.
    C’est un loup et toutes ses interventions sont soigneusement préparées, loin du charmeur à l’œil rieur.
    Voilà comment est fait un vrai politique, président des États Unis.
    Je m’en réjouis mais la vision que certaines femmes ont de lui , surtout en France me fait hurler de rire devant tant de niaiserie.
    « Four More Years » yes!!!

  • Marie

    Je croisais une Sophie qui n’avait pas ce visage, lifting, lipostructure ….ou juste une mauvaise photo, je l’espère …. Sinon je veux flinguer ce chirurgien
    xx

  • objectiflune

    Ronpiche, ronpiche… comme on disait enfant pour bien signifier qu’on dormait…

  • Monica

    @nila Ma fille a connu trois années de migraines atroces au sortir de l’adolescence et la neurologue lui avait vivement conseillé la sophrologie, affirmant que la plupart de ses patients parmi les plus désespérés avaient ressenti une très nette amélioration, et même pour certains un sentiment de guérison. Mais c’est tout ce que je peux dire car ma fille, qui avait 18 ans à l’époque, n’a jamais voulu essayer.

  • Marie-Clémence

    La toute nouvelle citoyenne américaine que je suis, ayant voté pour le premiere fois ce mois-ci est tres touchée par votre billet. Oui BO est un être humain faillible et scrupuleux, et c’est ca qui est émouvant, quand les hommes et les femmes de la droite américaine la plus dure – les Bachman, Mourdock, Akin, Santorum… -sont bardés de certitudes et ne conçoivent pas que l’on puisse faillir: dans leurs discours il n’est question que de « moral values » , d’abstinence, de péchés, de religion, de viols et d’avortements…. mais a chaque fois je repense a ce bumper sticker que vous avez du voir a Los Angeles « what would Jesus do? ».Heureusement, cette droite là a été partiellement défaite et c’est une autre Amérique qui a releve la tete: celles des gays, des femmes, des minorités, des fumeurs d’herbe, oui ca c’est mon Amérique. Et je dors mieux depuis…

  • Emmanuelle

    Est-ce que la nuit des verrous sautent ?
    Comme avec le vin ?

    C’est souvent la nuit qu’on ose formuler des choses qui raclent bien les bords de notre conscience.
    Qu’on ose regarder en face certaines pensées.
    Et y trouver notre vérité.

    La nuit, on y voit clair.
    Sans doute parce qu’on est moins distrait pas le jour technicolor ?
    Ou parce que la nuit fait penser à la fin et qu’on ne voudrait pas l’aborder avec des faux semblants…

  • icimilan

    fonelle, est-ce que la migraine te passe après avoir dormi? moi en général oui, mais c’est pas évident. dormir après la migraine c’est comme gagner un prix.

  • nila

    C’est vrai que c’est fou.
    Je ne sais pas si c’est parce que je suis belge d’origine italienne que la politique m’indiffère autant (400 et des jours sans gouvernement et une révolution de la frite , c’est pas ce qui nous aide à être optimiste mais ça fait bien rire: auto-dérision belge quand tu nous tiens)mais cette nuit là j’ en ai rêver de l’élection présidentielle , et Obama gagnait dans mon rêve….7h00 réveil s’allume et la voix de l’animateur est devenue plus chaleureuse que d’habitude : Obama vainqueur !
    J’ai fais un rêve prémonitoire ou suis je folle? J’avais envie de guigandélirer du coup.

    Fonelle, je suis migraineuse et l’atrocité de la chose je connais bien .
    Chute de tension , vomissement , besoin d’obscurité dans un silence total .
    J’ai rien trouvé de mieux à part ibuprofène et caféine à haute dose…si vous avez une méthode efficace je veux bien la connaître;-)

  • Solexine

    Mais, ta migraine, ça va mieux, sinon ? ;-)

  • claire BL

    moi j’adore la nuit.
    je ne sais jamais si je vais faire une nuit complète ou dormir par à coups
    c’est toujours une surprise ,d’arriver à d’endormir,de se réveiller pleins phares, de penser à des choses totalement incongrues, occultées par le boulot du jour, des solutions miracles trouvées à des problèmes qui nous taraudaient depuis des lustres, aux intuitions fantastiques qui déterminent des choix de vie complets.
    Sinon oui je veille la nuit d’événements possiblement historiques;je m’endors radio allumée ses jours là .
    Sinon je me souviens avoir dormi sans raison historiques, radio allumée, et de me réveiller à l’écoute d’un flash spécial en direct du pont de l’alma ,une nuit d’été ,et d’avoir halluciné en écoutant incrédule la nouvelle. d’un accident tragique.
    Nouvelle qui en même temps me paraissait presque inévitable au vu de l’été de folie de cette ex-princesse.
    Je me souviens avec plus d’acuité de cette même nuit d’élection il y a huit ans où Georges Bush fut élu , à mon grand désespoir et de la fête d’il y a quatre ans, et de mes lectures jusqu’à plus soif de ce grand homme.
    Il faut lire Obama
    Et de bien d’autres nuits à vous lire Sophie, vous et mes soeurs de coeur,Delphine de Vigan , Mazarine , Miss Lévy bien d’autres ,et de cette volupté d’être le seul être éveillé de la maisonnée.
    Aussi je clame vive la nuit!

  • Patou

    Pour moi, Barack Obama, au delà du fait que je suis terriblement amoureuse de lui, mais bon le problème c’est que je ne suis pas la seule, représente l’homme intègre. Un homme qui aime sa femme comme ça ne peut être que bon. La bonté, l’intégrité sont des termes si galvaudés en politique et en amour de nos jours. Qu’ils puisse les représenter est déjà une gageure.
    La nuit de l’élection, j’étais aussi inquiète et pleine d’espoir qu’il y a 4 ans et je remercie les électeurs américains de ne pas nous avoir déçu.

  • Rose

    C’est la plus belle photo de toi (celle de l’article du Elle, de L’envie, était très bien aussi, mais dans le genre ultra-sophistique). Donc, tu es au mieux, épuisée ou triomphale.

  • sabcestbien

    tiens c’est drole,
    justement je viens de rever cette nuit à mon patron !
    il est en fauteuil roulant et je revais qu’on lui proposait de sauter en parachute avec le fauteuil mais il fuyait en roulant !
    il faut dire qu’il n’est pas vraiment sympa et plutot boulet comme type; en plus y a une ambiance de M… au bureau ou certaines filles accusent d’autres de faire les magasins durant leurs heures de bureau !
    en plus d’etre victime de rumeurs, j’ai donc révé de ça et que j’avais perdu ma carte d’identité, on m’avait volé mon sac à main…

    tout ça pour dire que les reves sont un reflet déformé de la réalité…
    on me vole mon image et ma personne et j’en reve !

  • Helene M.

    Bonjour Sophie,
    Je ne viens jamais ici parce que je n’ai pas le temps, ect… mais je lis vos livres et j’aime vos interviews (ah celle avec Colombe Schneck à la radio !) et aujourd’hui je viens vous lire et je suis heureuse de tomber sur ce post d’espoir et d’humanité, j’ai de la chance !
    Bonne nuit douce pour ce soir.
    Merci infiniment d’être sur cette planète.
    Hélène M.

  • NATH

    Que cette photo est Vraie … C’est aussi ce me qui plait chez Obama , il n’est pas un parti politique , il est un homme , un Vrai … C’est hélas , ce qui nous manque en France , si seulement on pouvait avoir autre chose que des Guignols !

  • Marianne Paul

    J’ai la chance de rarement souffrir de migraines mais d’insomnies souvent. heureusement , mon tempérament passablement futile et léger rend mes longues attentes nocturnes légères et cotonneuses comme un rêve. Alors ces 2 dernières nuits moi aussi, j’avais greffé mon IPAD à mon oreiller et suivait les gazouillements aimables, drôles et souvent poëtiques. Mon préféré a été bien sûr celui de @barackobama « Four more years. pic.twitter.com/bAJE6Vom » avec la photo de l’amour sublime qui l’unit a sa femme d’exception. La vie belle quand elle écrit l’histoire!

  • Jasmine

    Vous me faites monter les larmes aux yeux. Vous savez si bien exprimer ce que nous sommes si nombreux à ressentir. J’aimerais avoir un don de dire.

  • Chris

    Cet homme est d’un courageux… J’admire !

  • Monica

    Il y a deux jours, je me lève et je retrouve mon homme au salon, allongé dans le canapé depuis 4 heures du mat. Il me fait un grand sourire et un clin d’oeil. C’est bon, c’est Obama. Quelle joie c’est, d’espérer.

  • Marieposte

    Quelles attentes pour un seul homme…Sans prendre parti, je suis vraiment admirative de ces destinées humaines où justement, l’humanité d’un homme semble multipliée tant est fort le symbole, tant est lourde la charge d’une telle présidence. Obama est un de ces hommes-ovnis qui marqueront durablement l’histoire, au delà des frontières de son grand pays. Il aura cristallisé tellement d’espoirs, tellement de voeux, qu’on ne peut que lui souhaiter de mener son bateau à bon port. Alors bonne route Mr.President!

  • Patachou

    C’est tellement tout vous.

  • Dorotée

    Miss Fonelle, ça fait longtemps que je veux vous dire ceci: votre visage contient quelque chose qui me touche énormément. Il n’y a que vous au monde pour poster une photo pareille!
    Pour le reste, j’ai ressenti la même chose que vous, à ceci près que j’ai pris l’antenne des infos seulement à 7hOO!
    Bonne journée à vous, et douce journée…

  • 1#dailyCharlotteGainsbourg : sa première campagne pour Balenciaga en 2008
  • 2#dailyCharlotteGainsbourg : ses fringues dans le film « Prête-moi ta main »
  • 3#dailyCharlotteGainsbourg : nos chansons préférées
  • 4#dailypeople : le best of
  • 5La playlist du week-end
  • 6
  • 7Le voyage en Absurdie de la nouvelle campagne Kenzo
  • 8Le trench panthère d
  • 9La rubrique sportive de Net-a-Porter
  • 10Le mystère de la femme sans tête
  • 11#dailySummer : le sac en paille d
  • 12La playlist du week-end
  • 13
  • 14Le loden Lodental pour Zef
  • 15Les chaussettes de Maison Kitsuné pour Royalties
  • 16Le profil du fils de Schwarzenegger dans la campagne Tom Ford
  • 17Le collier factice de la fille Sioou
  • 18#dailySummer : le chapeau de paille et la fouta de Vanessa
  • 19La playlist du week-end
  • 20
  • 21L
  • 22La leçon de basket de Tony Parker à Najat Vallaud-Belkacem
  • 23Les fermetures Eclair encadrant Kate Moss dans la nouvelle campagne Stella McCartney
  • 24L
  • 25#dailySummer : les bracelets de Véronique
  • 26La playlist du week-end
  • 27
  • 28La leçon de français si mignonne de Camille Rowe
  • 29Kristen Stewart en couverture de Télérama
  • 30La tunique Antik Batik avec votre ELLE
  • 31