11h00 DailyELLE > Le blog de Sophie Fontanel > Qu’est-ce qu’un coup de poésie ?
Le blog de Sophie Fontanel

Qu’est-ce qu’un coup de poésie ?

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • VENDREDI 30 JANVIER 2009
  • JEUDI 14 MAI 2009
  • comment avoir pas cher un truc cher?
  • MARDI 23 JUIN 2009

lanvin-elbaz

Chère Horde, je m’en remets pas. Ce monsieur Alber Elbaz, chez Lanvin, a un peu tout le temps des éclairs de fabulosité mais là vraiment, je sais pas pourquoi, ça m’a encore plus touchée que d’habitude. Bien sûr ça fait bizarre de montrer des habits noirs pile le jour où le ciel est si prometteur, mais le noir, quand il est réussi, contient la profondeur d’un azur. Parlons de cette tenue aujourd’hui.

Tout ce qui est ici sous vos yeux, en fait, pourrait se résumer à un effort invisible. C’est ça, le génie. Je vous laisse compter vous-même les très nombreux détails adorables de cette tenue. Je ne sais pas vous, mais les détails c’est ce que je regarde en premier. C’est eux tous les violons qui font la symphonie. Sauf que parfois, les détails sont comme des flèches pour dire regardez-moi, alors que la grande beauté, c’est quand juste ils sont là, sobres et dingues, et vous rencontrent. Cet Alber Elbaz, je voudrais l’épouser et parler détails avec lui toutes les nuits, en écoutant l’exquis timbre de sa voix. La mode est faite de ces gens pris par les détails, et ne vivant que pour eux. C’est beau comme tout. Parfois, tu vas chez H&M, et tu sais pas pourquoi tu tombes sur un détail réjouissant. Ou plutôt, tu sais pourquoi : tu comprends que chez H&M, quelque part, là-bas en Suède, des âmes dans leurs studios ont réussi à glisser un peu d’immortalité dans un habit, comme un signe amical.

Fonelle d’Or décerné ce jour à laprincesseaupetitpoids qui propose de me donner ses fringues !

A lundi, les ad(h)ord(h)és…

Fonelle

Ps. Fredi, chantons Oh mon Watteau !

Ps2. Isis de Paname, au fait, BRAVOOOOOOOO !

Ps3. Marga, les manteaux, on en voit le bout, si je puis dire…

Ps4. Sabcestbien, j’aime l’humour de ta mère. Euh, c’était pas de l’humour ?

Ps5. Blue Gine, je file au Monop’ ! Merci !

31

Dans la rubrique Le blog de Sophie Fontanel Suivez Fonelle sur Instagram
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non

15 réponses à Qu’est-ce qu’un coup de poésie ?

  • Patou

    Si Alber Elbaz portait un grand manteau, c’est peut être pour cacher les ailes qu’il a dans l’dos.
    Je file chez Casto au rayons rideaux, pour me dégoter une ceinture.

  • Monica

    @ Mimie: C’est vrai, bien vu. « Good artists copy, great artists steal » a dit Picasso (une des vignettes de l’instagram du Rijksmuseum)

  • Mimie

    Tout le monde pastiche Sophie dans les commentaires : contamination de la poésie!
    Inspiration!

  • Monica

    Je trouve ça incompréhensible de beauté. Comment un chapeau de travers, des pompons de rideaux, des bords comme déchirés à la main peuvent faire un tel effet? Je regarde et je pense Enfant du paradis, troubadour d’aujourd’hui.

  • isis de paname

    Merciiiiiiii Sophie pour le clin d’oeil !!!

    Quant à la poésie dans les vêtements… pour moi le créateur qui sublime la femme est forcément un poète… qui sait décoder nos codes…

    Mille baisers
    Isis

  • laprincesseaupetitpoids

    Splendide ..la ceinture me rappelle les aubes de communiantes…et les bottes c’est de chez Alber aussi les bottes Fonelle ?….

  • Claire

    Beaucoup de détails, mais celui que je préfère c’est l’association noir et des bottes bordeaux. ça ravive ma petite envie de bottes de couleur, je pourrais bien en reprendre ma quête.

  • marga

    « eclairs de fabulosite », c´est tout a fait cela. tout est beau ici, meme les glands en surnombre, hihihihi, les gilets superposes et leur matiere, les bords decoupes, la « lourdeur » de ces gilets par rapport a la legerete de la jupe, et le pompon: le sublime chapeau. et puis, le mariage brun-noir. dis Fonelle, il te faudra un tres grand lit quand meme pour y mettre Alber.

  • Tsar@Lilou

    HAHAHA!!!!!

  • lilou

    Quand on y pense, finalement la vie ne tient qu’à des détails, une succession et un agencement de petits détails mais au pouvoir bouleversant.
    C’est joli la passementerie et les pompons, mais j’en aurais mis moins, ça fait beaucoup de glands pour une femme!

  • Tsar

    Dont tu nous les dis…. ( icorrect est incorrect:-)

  • Tsar

    Le génie de l’invisible effort… Et l’art subtil du détail. Tu résumes l’allure.
    Et tout comment les galériens du quotidien que nous sommes souvent renoncent à ça par pure paresse ou par habitude ( the power of the habit hein)
    Ou pour le confort assuré sans réflexion aucune par nos vêtements doudous, toutes nos fripes douces et rassurantes ( vieux tee-shirt, pull ami, etc)
    En fait plus je vieillis plus je réalise que tout cela mérite un effort. Prace qu’il y a une vraie légèreté jouissive à porter un vêtement qui nous habite.
    Merci Fonelle, non seulement pour ce que tu nous dit ici tous les jours mis pour la manière dont tu nous les dit. Délicate. Bordel c’est bon la délicatesse!

  • jicky

    c’est vrai, c’est d’une sublime simplicité… De l’oxymore à l’oxymode… (mais inoxydable)

  • sabcestbien

    @Fonelle cf/Ps4 : je dirais « origniale », son doc dirait « paranoiaque », mon homme « foldingue » ; c’est un peu entre tout ça…

    j’adore aussi cette tenue par tout les cotés, y a manger pour les yeux ! Fabuleux.

  • alexa

    Dans les détails de cette tenue, j’adore le chapeau..
    Maintenant je ne dirai plus jamais je vais chez le Suédois mais je vais chercher un peu d’immortalité: Merci Fonelle, ce détail me remplit de joie!

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31