11h00 DailyELLE > Le blog de Sophie Fontanel > Qui veut venir dans mon club des adorateurs du pommier ?
Le blog de Sophie Fontanel

Qui veut venir dans mon club des adorateurs du pommier ?

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • MARDI 22 AVRIL
  • Comment regarder Ines ?
  • comment monter les marches de Cannes dignement?
  • est-ce que le cynisme est génétique?

décoration maison de sophie fontanel bouquets de tiges de pommier

12 € la botte. Et après ça s’ouvre en fleurs roses. Est-ce qu’on pourrait dire que les fleurs, c’est important. Pas forcément les fleurs qu’on reçoit ou qu’on vous offre, mais les fleurs qu’on s’achète, toujours sur un coup de tête, vous avez remarqué ? Ces fleurs que je m’autorise, avec leur durée de vie si ridiculement fragile, surtout une fois qu’elles sont au chaud de ma maison, c’est l’essence du luxe.

Je me souviens que chez mes tantes, quand j’étais gosse, y avait toujours quelque chose dans un vase. Quand elles étaient fauchées, c’était un bout de lierre récupéré le long d’un mur. Et là-dedans, en plus, une anémone, car chez nous on partageait les bouquets, on disait : « Il faut que tu m’en prennes… » et chacun repartait avec sa fleur. Plus la fleur était seule, plus elle tenait longtemps, je dis ça en passant… le temps a passé et j’ai chopé ma propre personnalité. Moi ce que j’aime, c’est les grands trucs. J’achète des branches d’eucalyptus, j’achète des sortes de feuillages avec des microscopiques fleurs roses au bout, j’achète même des glaïeuls. Et je plante ça dans des vases et quand je passe devant j’ai le sentiment de prendre l’allée de mon château. Ça m’effraie le petit bouquet riquiqui, ça m’effraie la façon dont certains fleuristes, une fois que tu as choisi un bouquet de jolies anémones, aussitôt il te les massacre, il leur coupe le kiki, il leur fout un sale compagnonnage de fougères, ça devient d’une banalité, ça entre dans une norme, aussi sinistre qu’une femme endimanchée, qu’une robe de mariage.

Ce que je préfère au monde, les pommiers.

Fonelle d’Or à Nathalie Aubin qui dit que la vidéo sur Dali de la fois dernière est un lien vers l’au-delà. Splendide formulation.

À jeudi, les adorés…

Fonelle

Ps. Chris, être surnaturel et terrien, quel chouette équilibre.

Ps2. Murielle, le fluo en hiver, je vais faire un post dessus, parce que c’est la solution à bien des sombritudes.

Ps3. claire CL, pas faux qu’il y a un lien entre Karl et Dali. Toute proportion gardée, comme tu dis.

Ps4. Sabcestbien, le roi et l’oiseau… le monde est une merveille, il y a le jour et la nuit…

Ps5. Xavière, le « What’s my line ? » avec Yves Saint Laurent est collector. Quand il se met à parler en français…

0
Dans la rubrique Le blog de Sophie Fontanel
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

42 réponses à Qui veut venir dans mon club des adorateurs du pommier ?

  • Laetitia Misticouette

    Toutes ces petites fleurs sans prétention sont des petits trésors… que dire des fleurs de cerisiers, des marguerites, et même des coquelicots qui ne tiennent pas…. je retombe en enfance à chaque bouquet.
    Cet été il faudra créer le club des adorateurs de la sieste sous un pommier, j’aurais ma carte de membre à vie !!! Foi de normande

  • lilou

    Je rejoins le club! 1ere fois que je vois ça! Pommier, lierre, grandes tiges séchées, bref, nature dans la maison= la vie! Ma 1ere orchidée entame son 5e mois et le 8e bouton va éclore bientôt.
    Vos 2 lampes abat-jour en Liberty sont trop mignonnes. Je rêverais des mêmes.

  • laprincesseaupetitpoids

    Ma fille est très douée elle réalise de magnifiques bouquets avec 3 fois rien trouvé cueilli dans le jardin ou dans la forêt…

    Tiens Fonelle… je cours cueillir une branche d’eucalyptus du jardin..pourvu que le froid ne soit pas trop intense cette année l’an dernier avec les moins 15 trop longtemps les arbres ont gelé ça me désole toujours de couper un arbre même mort…

  • annedetoulouse

    Avant.. (c’était mieux avant ? pour les arbres oui, pour le reste ?) j’habitais dans une maison au milieu d’un jardin, et j’avais planté un pommier pour les lfeurs, double bouquet si délicat. Il a toujours donné des pommes rabougries, véreuses avant d’être à point. J’en sauvais des morceaux pour les faire cuire.
    Mais les fleurs ! J’allais voir les bourgeons tous les matins avant de partir pour guetter le premier fripé rose.
    Je ne savais pas qu’on trouvait des branches de pommier comme ça, sans arbre, à acheter.

  • Sabcestbien

    j’ai plus que tous les arbres fruitiers qui font leurs fleurs avant leurs feuilles !
    tout un symbole non ?
    ça me rappele avec nostalgie quant je mangeai les cerises dans l’arbres… maintenant c’est une autre qui les cueille snif

  • ally

    Une fleuriste qui coupe le kiki des anémones? Je reste sans voix. Bises, ally

  • Café liégeois

    Oh la la, les fougères qui banalisent et foutent en l’air le bouquet : à pleurer !!! Autant être seule que mal accompagnée ;-)

  • Murielle

    Je me suis trompée tantôt pour le nom des fleurs dont je parlais, il ne s’agit pas des bec de perroquet mais une fleur qui s’appelle oiseau de paradis.

  • Virg'

    C’est tout blanc partout, tu habites un igloo ?

  • kate

    Pour le moment, je rie beaucoup. Prendrais la plume plus tard

  • Madame pomme

    Fonelle j’adore votre plume vous écrivez très imagés vous êtes vraiment très drôle .. Mais là franchement vos bouquets … Moi qui adore comme vous les jolis boutons vieux rose si poétique des fleurs de pommiers japonnais !!! là dans vos vases inspiration turquoise vous gâchez tout !! Ça en est drôle !! les vases seraient magnifique …seul ! Et les fleurs dans un vase tout en transparençe superbe .. Vous êtes touchante de maladresse …
    Calmos amigos .. On ne peut pas être bon partout !!

  • Minika

    Les fleurs… lorsqu’on les achète, on se promet toujours de le faire plus souvent. On aime le fait de n’avoir besoin de personne pour se les offrir, on se dit que ça habille un intérieur, on s’extasie devant la merveilleuse créativité de mère nature… Mille raisons d’avoir toujours des fleurs chez soi. Pourtant on les oublie trop souvent.

  • Tiphaine

    Tout d’abord je prends ma carte du club. Peut on avoir une photo dans quelques jours quand les fleurs feront de l’ombre au Liberty des abats jour? Merci

  • objectiflune

    « ça m’effraie un petit bouquet rikiki » euh, t’y vas pas un peu fort Fonelle ? Y’a quand même des choses plus effrayantes dans la vie ! Bon c’est vrai que je suis anti plastique moche autour du bouquet, mais un grand sourire et en demandant gentiment la fleuriste n’y voit que du feu… Juste s’excuser de n’aimer que le sobre… »je suis désolée mme la fleuriste, vous savez moi je suis très papier kraft et fleurs romantiques… Non merci, on va éviter le côté arc en ciel ». Je crois que je lui fais pitié mais bah, elle est sympa,
    Je suis sous l’effet actuellement de « le savoir-vivre est plus important que le savoir », Jean-Claude Carrière.
    Bises

  • Patou

    Ton post me fait penser aux branches de bourgeons que je prélevais sur le chemin de l’école au printemps pour les offrir à ma maman.

  • maelou

    ce sont des jolis vases ! un peu bleu de vincennes

  • Murielle

    En grandes branches, il y a aussi les fleurs qu’on appelle les becs de perroquet, ca met de la couleur dans la vie, et pour l’odeur rien de telle que le parfum du jasmin…

    Sophie merci pour le Ps2, j’attends ton avis avec impatience.

  • catel

    Je me permets de remarquer que, sur la photo, Sophie se plante elle-même dans le vase.

  • bruce

    Ces vases sont ravissants, et ces bouquets sans façon aussi.

    Ce post me rappelle le petit instrument lourd et à picots, japonais je crois, qu’on pose au fond d’un vase ou d’un plat et sur lequel on plante une branche en bourgeons qui vit longtemps et fleurit peu à peu. Évidemment j’oublie le nom du bidule.

    Et puis ça me fait penser à un livre adoré, acheté quand ma mouflette était bébé, et que nous continuons de lire ensemble : « Il faut une fleur » de Gianni Rodari

    Pour faire une table,
    il faut du bois

    Pour faire du bois,
    il faut un arbre

    Pour faire un arbre,
    il faut une graine

    Pour faire une graine,
    il faut un fruit

    Pour faire un fruit,
    il faut une fleur

    Pour faire une table,
    il faut une fleur

  • Sabcestbien

    je trouve que c’est la meme magie que les jacinthes , la fleur est cachée puis s’épanoui pour s’évanouir dans notre salon..
    ça fait aussi penser aux magnifiques cerisiers en fleurs au Japon dont ils ont fait un festival tellement c’est beau ! que j’aimerai y aller à ce moment là.
    un seul bémol au fleurs en vase, c’est que ça fane si vite. pour les fleurs (ou plantes en pots je suis pas mieux car chez moi rien ne résiste à part les fleurs artificielles que je parfume)

  • Cécilie

    Beethoven ! Pomme pomme pomme pomme !

  • San

    Je crois bien n’avoir jamais vu (regardé ?) de pommiers en fleurs … Promis, je vais essayer d’en attraper un la prochaine fois que je me promène à la campagne.
    Mais oui les fleurs, c’est le luxe, et même, les fleurs c’est la grâce !
    Ça me rappelle le passage étonnant d’un Sherlock Holmes, où il déduit que le Divin existe parce qu’il a créé les fleurs, les fleurs dont on n’a pas besoin mais qui nous ravissent. Et que tant de beauté, c’est forcément un cadeau de « quelqu’un ». C’est beau, non, de croire en Dieu à cause des fleurs ?

  • so

    Sophie, ma maman a le don des bouquets avec trois fois rien : une branche, une fleur presque fanée récupérée d’un autre bouquet, un peu de feuillage de son jardin et surtout la magie de son geste guidé par les souvenirs de son enfance dans la campagne slave où elle tressait des couronnes de fleurs.
    Je déteste les bouquets de certains fleuristes même ceux qui osent mettre  »créateurs » dans leur vitrine : rigides et aussi ridicules. Pauvres fleurs !
    Ce que je préfère dans un bouquet, c’est son côté flou, inachevé, spontané.

    Je vous envoie plein de bisous enneigés !

  • Chris

    Je me prosterne tous les jours devant les pommiers, mais aussi le cerisier, les rosiers, les hortensias, le lilas et tutti quanti parce que j’ai la chance d’avoir en région parisienne une maison avec un bon bout de jardin. Du coup, dans la maison des plantes vertes mais pas de fleurs (à part ma fille et moi bien sûr).

  • claire BL

    justement aujourd’hui en me baladant en ville je remarquais le nombre impressionnant de fleuristes .
    Des banques , des opticiens, des agences immobilières ,des boulangeries ,des fast food et des fleuristes !!!???

  • catel

    Le club des adorateurs du pommier me rappelle le « bouquet de rien » d’un post qui date déjà un peu et aussi toutes les fois où tu nous montres que le luxe est l’élégance, peu importe le prix. Douce impression de revenir à la maison en lisant ton blog.

  • Dom

    oui, oui, vive Pan !

  • Lafeeclochette

    J’en suis! Et je propose de mettre un cierge au dieu Pan,dieu de la nature,pour le remercier de ces emotions quotidiennes,devant l’éclosion d’une fleur,la couleur incroyable d’une feuille d’automne,la forme sculptée d’une pierre au bord de mer,ou l’élégance d’une ..branche de pommier!vous avez dit poetic….??

  • pimpi

    Moi aussi, je veux en être! Mais peut-être êtes- vous japonaise Sophie-san?

  • Dom

    La semaine dernière, funeste hasard, je suis allée à un enterrement lundi matin puis à un autre vendredi après-midi. Vendredi à 18h, en quasi apnée, je me suis acheté 20 tulipes immenses et colorées.
    Dans ma voiture, il y a un sécateur, je m’arrête souvent en chemin, dans la campagne, pour repartir avec de grandes herbes folles ou des branches argentées que je disperse dans tous toutes sortes de récipients.
    Comme toi, je n’aime pas les bouquets ficelés, étriqués, contrôlés, graphiques ou géométriques.

    La nature c’est la vie, et c’est ça qui fait du bien.

  • Dr AGAB

    Les derniers seront les pommiers…

  • Joséphine

    Le sous bois, je poste trop vite… :)

  • Joséphine

    Ce que je préfère au monde : le cassis- fleur. Ça clapote en 2 jours, mais ça a le mérite de mourir en embaumant le sous et les confitures aigres. Belle journée, Sophie.

  • Louise Kergoan

    Chère Sophie,
    J’adhère à ton club, nettement plus poétique que celui des « fan de vernis à ongles »… POur preuve je t’envoie une photo des branches de mon pommier breton en fleurs que j’adore.
    Louise

  • Monica

    Ah j’adore. Et aussi les amandiers en fleurs. Des fleurs blanches discrètes sur des branches un peu tordues. Ah je les aime toutes, les grandes bringues comme les tournesols, les soucis, les glaïeuls. Mais aussi les coquelicots. Je suis toujours éblouie en été quand je tombe sur des coquelicots au bord des routes. Pour moi les fleurs, c’est l’enfance, les serres de mon grand-père maternel où des milliers de roses poussaient dans une chaleur infernale; et puis ce sanctuaire dans une pièce au sous-sol, où elles baignaient dans de grandes mangeoires en ciment avant d’être mises en bottes, dans le noir. Jamais rien senti d’aussi bon que ce parfum si doux de pétales, de tiges et de feuilles dans l’eau fraîche.

  • sosso

    Le fleuriste à côté du resto de mon homme a les plus belles fleurs du monde.
    Avec mon homme, ils font du troc: tu me nourris, je fleuris le resto.
    Et en plus d’avoir des fleurs magnifiques, il est une des personnes les plus gentilles que je connaisse et il a décidé que je faisais partie du troc.
    Parfois, mon homme rentre à la maison avec des bouquets très beaux, petits ou grands ou juste des anémones emballées dans du papier ou un sapin pour Noël…
    Du coup, je les fais durer ces fleurs, le plus longtemps possible. et ce qui est magique, c’est que j’y arrive.

    (ça ne peut pas faire de mal un peu de pub pour mon Gilles: la boutique est sous les arcades du Marché St-Germain, à l’angle de la rue Lobineau – en face de Gérard Mulot)

  • Nelle

    Ca sent déjà le printemps ici, Fonelle, une saison d’avance.

  • Laurence_J

    Ooh, ces jolies branches viennent de me ramener tout droit dans mon enfance où, lors de ballades dans la campagne avec ma maman, vers le mois de février, on revenait toujours avec quelques branches couvertes de chatons! Ces jolies branches chargées d’inflorescences garnissaient toujours la table de la cuisine…
    J’avais totalement oublié! Je pense que je vais courrir les fleuristes pour m’en procurer!

  • julie

    non mais que vois je ??? il n’y avait pas UNE mais DEUX lampes abat jour liberty dont tu (m’)avais gentiment montré le pied dans un post -prédailyelle ….petite chanceuse,
    alors la pomme, oui, bien sûr, entre ces deux magnifiques petites lampes tout fonctionne !

  • Cotonnière

    Flashback : quand j’étais enfant, il y avait des buissons derrière le jardin. J’adorais le début du printemps, car toutes les branches de buisson étaient couvertes de bourgeons qui ressemblaient à des petites boules de fourrure, que j’adorais caresser. On n’avait pas le droit de les cueillir, et j’attendais toujours avec impatience que les élagueurs passent pour prendre des branches coupées. Je les mettais dans un grand vase sur une petite table dans ma chambre.
    Merci, chère Fonelle, de m’avoir permis de repenser à ce souvenir.

  • Domino

    qu’ils sont jolis tes vases, ça me donne envie d’aller chiner là tout de suite

  • Claude(e)

    J’en suis !

  • 1L
  • 2Le petit sac Saint Laurent de North West
  • 3Le col-cygne du trench de Diane Kruger au Bon Marché
  • 4Les carnets graphiques de Papier Tigre pour Diptyque
  • 5Les boucles d
  • 6La playlist du week-end
  • 7
  • 8Le prénom du futur Royal Baby
  • 9 Le vrai pantalon de cow-girl de MM6
  • 10Les sourcils percés de Rodarte
  • 11Les motardes nineties de Peter Lindbergh pour RSF
  • 12Le T-shirt de groupie de Susie Bubble
  • 13La playlist du week-end
  • 14
  • 15La nouvelle tête de Camélia Jordana
  • 16Les cintres mystérieux
  • 17La veste kimono de Gucci
  • 18Le cabas Vuitton troué de Saskia de Brauw
  • 19Giamba, la nouvelle ligne de Giambattista Valli
  • 20La playlist du week-end
  • 21
  • 22Le sac noué de Stella McCartney
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30