14h00 DailyELLE > L'observatoire publicitaire > La psychanalyse chez Chanel
L'observatoire publicitaire

La psychanalyse chez Chanel

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • Le parapluie-anonymat de Burberry
  • Le bronzage d’Hugo Boss
  • Les fesses nues de Toilet Paper pour MSGM
  • La photographe de Brandy Melville

Chanel, campagne printemps été 2013, psychanalyse, Stella Tenant, divan

Dans la campagne Chanel de ce printemps, on s’allonge sur un divan. C’est un art la psychanalyse, et ça mérite qu’on s’attarde dessus. L’essentiel, on est d’accord, POUR QUE LE TRANSFERT S’OPÈRE BIEN, est d’être raccord avec le tissu du divan et de ne pas hésiter à bien caler sa tête sur un coussin et à mettre ses pieds sur le canapé. C’est ce que fait si bien Stella Tennant ici, et ça n’a pas l’air de gêner Ondria Hardin qui attend son analyste, un certain Karl.

Laurène Saby

 

0
Dans la rubrique L'observatoire publicitaire
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

7 réponses à La psychanalyse chez Chanel

  • Madame pomme

    Genialissimme ! Il met en image ce que nous n’oserions même pas imaginer en rêve. …il le fait et en fait c’est ce qu’on attendait !!! Il est incroyablement brillant et intelligent cet homme !
    J’adore tout chez Chanel !

  • aH!

    Petit message à Solexine…la pub Longchamp ma’ bien l’air d’avoir été prise à JFK airport…en tout cas, les boutiques de NYC regorgent des collections printemps été très très vitaminées ! Ça doit donner bonne santé et on aimerait bien qu’on nous en prescrive une dose ! Et là-bas les soldes c’est pas de la rigolade à 20%, on a droit à des 60% de remise tout à fait motivants !

  • durand denise

    C’est parfait. Pas de dissonances pour Freud chez CHANEL.

  • Miss blabla

    Je préférerai que le psy soit Baptiste G. puis aucun soucis pour raconter les miens (peu nombreux)!!!

  • Sabcestbien

    vu la position de ses pieds, on peut effectivement dire qu’elle était debout quant la photo a été prise mais la question qui se pose est pourquoi donc prendre debout une photo qu’on va retourner à l’horizontal au lieu de prendre une photo déjà couchée ?
    ils sont vraiment tordus non ?

  • Agathe

    Cette femme n’EST PAS sur le canapé. Elle flotte:
    Sa tête aurait du s’enfoncer dans le coussin, même s’il est très dur.
    Le talon, sur lequel repose le poids de cette jambe, mais aussi de l’autre (les jambes ont l’air d’être croisées, non?) ne s’enfonce pas dans le canapé. Pareil pour le reste du corps.
    Sans parler de l’absence de l’ombre.

    Très mal foutu, ce travail de Photoshop.

  • Judith

    Très drôle