9h25
FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • Gisele Bündchen pour Chanel N°5
  • L’art de l’iPhone brisé
  • Les bikers de Birdy Nam Nam
  • Le cri de Charlotte Gainsbourg sur l’affiche du film Nymphomaniac

heels

Un ciel bleu, une escapade dans le désert, une promenade à la plage, une chose est sûre : pour le groupe de réalisateurs basés à Barcelone Kinopravada, marcher avec des talons est toujours une mauvaise idée. Escarpins, plateformes ou compensées, perchées sur des talons de 12cm, les femmes d’affaires, jeunes filles excentriques ou étudiantes finissent par s’emmêler les pinceaux et tomber. Si vous aviez délaissé vos baskets pour les plages de Miami cet été, il serait temps de s’y remettre à la rentrée…A.D 

Pour voir la vidéo complète :

https://www.nowness.com/story/head-over-heels-twun-yvein-monq

0

3 commentaires

voyance gratuite par mail rapide2016-10-20 à 10:28:29

Merci pour cet article qui m’a fait découvrir votre site très intéressant. Au plaisir de vous lire à nouveau

16h36
FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • Les tweets sexistes sur la rétractation d’Helena Costa
  • Daria Werbowy et Betty Boop en conversation
  • La vidéo de Pièce d’Anarchive
  • La playlist du week-end

karl

Il ne porte pas de bonnet ni de marinière à rayures rouges et blanches et pourtant Karl Lagerfeld, tout de noir vêtu, accompagné de Choupette et non de Ouaf, l’iconique chien de Charlie, sera le héros du prochain livre de Stacey Caldwell et Ajiri Aki. Du Grand Palais au Met Gala en passant par le quartier animé de Shibuya à Tokyo, le but est de retrouver l’homme aux mitaines parmi ses acolytes Anna Wintour, Riccardo Tisci ou Beyoncé. So, Where Is Karl ? A.D

« Where is Karl? », disponible le 15 septembre 2015, Editions Penguin Random House, 15,38 euros

4

2 commentaires

voyance gratuite immediate2016-09-21 à 11:44:23

Bravo ! Votre blog est l'un des meilleurs que j'ai vu !

8h01
FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • #dailyparis : la robe Pocahontas du défilé Zadig & Voltaire
  • Balenciaga s’expose à Calais
  • Back to basics : le trench oversize
  • Pedro Winter pour Surface to Air

reformation

Blogueuse, mannequin pour son ami Jacquemus mais aussi Roger Vivier, cette saison Jeanne Damas joue les stylistes pour la collection capsule imaginée en collaboration avec la griffe américaine Reformation. Après une première collection de prêt-à-porter à son image avec La Redoute en avril dernier, la it-girl parisienne réitère l’expérience autour d’une ligne reprenant les essentiels de nos basiques : salopette en denim, combinaison fleurie et jupe en daim. L’intégralité de la collection est à découvrir sur l’e-shop de la marque. A.D

6

3 commentaires

voyance en ligne2017-02-15 à 15:06:11

Vraiment sympa ce site web

17h39
FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • Les bijoux d’Inez & Vinoodh
  • Les prénoms brodés sur les jeans Vanessa Seward
  • La campagne Burberry avec Sienna Miller et Tom Sturridge
  • Les maillots de bain pour hommes de Gili’s

Marabilia Romae

Du 8 au 10 juillet dernier, la Maison italienne Valentino célébrait la beauté et l’histoire de Rome à travers différents événements baptisés « Mirabilia Romae » : défilé haute couture automne-hiver 2015/2016, expositions aux quatres coins de la ville, collection capsule…En septembre, l’hommage à la ville se poursuit avec un ouvrage du même nom regroupant différentes photos de créations couture et des clichés de l’architecture romaine. A parcourir pour réviser sa géographie à la rentrée. A.D

« Mirabilia Romae », à partir de septembre 2015, 230 euros

5

1 commentaires

Beatrice Saffre2015-09-08 à 19:06:01

Je suis ravie de voir notre livre Mirabilia Romae, mais pourriez-vous mentionner notre nom publié aux Editions Assouline?

11h21
FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • Jeu d’été : à qui est ce fichu (et ce bébé) ?
  • Nicholas Kirkwood, à plat
  • Code Pigalle
  • La collaboration mystérieuse

junyawatanabe

Pureté des coupes et architectures organiques rythment la collection hiver 2015 de Junya Watanabe. Le designer explore la profondeur du vêtement par un jeu savant d’équations mathématiques à la recherche de l’alchimie parfaite entre science et nature. Il module la structure hexagonale nid d’abeilles qui s’emparent des silhouettes en trois dimensions en jouant sur leur variation, de la touche légère à la pleine. Une partition audacieuse à jouer selon son tempo. Aurélia Vigouroux

5

1 commentaires

marga2015-09-08 à 13:50:44

audacieux et beau. bravo!

Les articles les plus aimés

    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5
    • 6
    • 7
    • 8
    • 9
    • 10
    • 11
    • 12
    • 13
    • 14
    • 15
    • 16
    • 17
    • 18
    • 19
    • 20
    • 21
    • 22
    • 23
    • 24
    • 25
    • 26
    • 27
    • 28
    • 29
    • 30
    Haut de page