16h00 DailyELLE > Pourquoi c'est important > Le monde sans hommes d’Helmut Newton
Pourquoi c'est important

Le monde sans hommes d’Helmut Newton

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • La collection africaine d’Aime
  • La réponse au jeu défoulant du week-end
  • Les graffitis faits par des femmes au Caire
  • Tendance de la rentrée : le clouté

world-without-men-newton

Photo mythique. Le cadeau de Noël de dernière minute du dailyELLE, c’est un monde sans hommes. Quoi, « quelle horreur » ? Attendez. PAS VRAIMENT UN MONDE SANS HOMMES. On a oublié de préciser que ce cadeau, c’est une réédition de « World Without Men » d’Helmut Newton. Un monde sans hommes donc, mais juste le temps de quelques photos magnifiques qui sont aussi exposées au Musée de la Photographie. Où, là, dans le public, bien sûr il y a des hommes. Ouf. (Couv’ fabuleuse ci-dessous…).

Zisla Tortello

37,99 €.

0
Dans la rubrique Pourquoi c'est important
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

5 réponses à Le monde sans hommes d’Helmut Newton

  • Bibi

    Seule certitude Helmut Newton devait adorer les femmes pour les sublimer de cette façon.

  • Liadan

    Les 2 photos ci-dessus sont assez oniriques (un univers de rêve ou de cauchemar)

  • Liadan

    J’adore Helmut Newton ! je me souviens de ses photos de Cindy Crawford au bord d’une piscine en maillot de bain, talons aiguilles, et maquillage … Je crois qu’il disait lui-même vouloir photographier la vie des femmes riches – sophistiquées, très femmes – J’aime aussi beaucoup le photographe Guy Bourdin son style de filles est plus lolita plus femme enfant

  • Ondine

    Quelque chose me dit qu’elle en veut à sa fourrure.
    Ou lui à celle de la dame.
    Enfin, c’est pas clair tout ça.

  • Sabcestbien

    mais si y a des hommes, dans l’avion et à coté de la dame…