10h30 DailyELLE > Pourquoi c'est important > Les créateurs de l’expo « Lost in fashion »
Pourquoi c'est important

Les créateurs de l’expo « Lost in fashion »

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • Les animaux bien vêtus de Wear this to That
  • Le t-shirt Swildens
  • Le « Du calme ! » du « Parisien » ce week-end
  • ELLE d’or à Luna

© Liu Bolin / Courtesy Galerie Paris-Beijing© Liu Bolin / Courtesy Galerie Paris-Beijing

C’est une version arty du « Où est Charlie ? » de notre enfance. Elle est signée Liu Bolin, un artiste chinois à l’humour décapant. Ci-dessus, Alber Elbaz qui se fond dans ses vêtements Lanvin. Ça dit tellement de choses. Créer, est-ce se montrer ou se cacher ?  (Vous avez quatre heures). En attendant le rendu des copies, l’expo est à voir à la Galerie Paris-Beijing jusqu’au 9 mars, et aussi ci-dessous jusqu’à tout de suite.

Ophélie Meunier

« Lost in fashion », du 10 janvier au 9 mars 2013 à la Galerie Paris-Beijing 54 rue du Vert Bois 75003 Paris.

Jean Paul Gaultier

 

© Liu Bolin / Courtesy Galerie Paris-Beijing
© Liu Bolin / Courtesy Galerie Paris-Beijing

Missoni

© Liu Bolin / Courtesy Galerie Paris-Beijing
© Liu Bolin / Courtesy Galerie Paris-Beijing

 

 

 

 

0
Dans la rubrique Pourquoi c'est important
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

3 réponses à Les créateurs de l’expo « Lost in fashion »

  • Cécilie

    Créer, est-ce se montrer ou se cacher ?
    Encore une fois, c’est les deux. Un peu. Et pour moi, c’est « se montrer » définitivement. Et quand on ne veut pas se montrer, l’inconscient trouve toujours un moyen détourné pour que finalement, oui, on se montre.
    Et par timidité, peur de ne pas être compris, et de ne plus être aimé, on se cache derrière un pseudonyme, ou des rayures marines, bayadères, transat … Nous sommes des zèbres. Rayés, noir et blanc, ombre et lumière, ON et OFF. Se montrer, c’est un exutoire, souvent.
    Se cacher, c’est aussi une façon de se montrer.

  • Vanda

    Ça c’est vraiment dinguueeee

  • 1#dailyCharlotteGainsbourg : sa première campagne pour Balenciaga en 2008
  • 2#dailyCharlotteGainsbourg : ses fringues dans le film « Prête-moi ta main »
  • 3#dailyCharlotteGainsbourg : nos chansons préférées
  • 4#dailypeople : le best of
  • 5La playlist du week-end
  • 6
  • 7Le voyage en Absurdie de la nouvelle campagne Kenzo
  • 8Le trench panthère d
  • 9La rubrique sportive de Net-a-Porter
  • 10Le mystère de la femme sans tête
  • 11#dailySummer : le sac en paille d
  • 12La playlist du week-end
  • 13
  • 14Le loden Lodental pour Zef
  • 15Les chaussettes de Maison Kitsuné pour Royalties
  • 16Le profil du fils de Schwarzenegger dans la campagne Tom Ford
  • 17Le collier factice de la fille Sioou
  • 18#dailySummer : le chapeau de paille et la fouta de Vanessa
  • 19La playlist du week-end
  • 20
  • 21L
  • 22La leçon de basket de Tony Parker à Najat Vallaud-Belkacem
  • 23Les fermetures Eclair encadrant Kate Moss dans la nouvelle campagne Stella McCartney
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31