11h30 DailyELLE > Tout dans le détail > La jambe graduée de Rosea Posey
Tout dans le détail

La jambe graduée de Rosea Posey

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • L’audace des pyjamas de Raphaëlla Riboud
  • Le résultat des élections
  • L’opération #dailytattoo, le retour
  • Les ongles de Prabal Gurung

Rosea Posey jupe graduée

Cette photo, c’est une étudiante canadienne, Rosea Posey, qui l’a postée, le 5 janvier, sur son Tumblr. Elle a inventé sur sa jambe une échelle graduée de longueur de jupe, qui va de la « matrone » (la jupe longue et couvrante) à la « pute » (jupe très, très courte). C’est une manière très claire de dénoncer le « slut-shaming » ou le fait que les filles soient insultées et cataloguées selon la longueur de leur jupe. Et c’est une nouvelle preuve que le féminisme n’a rien de ringard et que les filles d’aujourd’hui le réinvente chaque jour.

Laurène Saby (info postée par  Chloé Deriemacker)

(c) « Judgments » Rosea Posey

2
Dans la rubrique Tout dans le détail
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

6 réponses à La jambe graduée de Rosea Posey

  • Virg'

    J’ai récemment croisé un matronly (un jeune prêtre) et un old fashion (un jeune en kilt et dc Marteens), le tout dans la même journée, j’exultais des hommes en jupes enfin ! j’ai espéré, espéré, vite déçue zéro cheeky, encore moins de provocative par contre qq asking for it mais en pantalons…

  • isa du moun

    L’homme il voit deux jolies cuisses mais pas le point de jonction.
    Il se demande qui a écrit sur la jambe de la fille.

  • Sabcestbien

    y a encore du boulot coté féminisme…
    meme mon homme que je croyais moderne, ouvert d’esprit me critique quant je défends la gente féminine alors que je ne fais qu’énoncer des inégalités injustes !
    les hommes ne comprennent pas ce qu’est notre vie, de leur coté tout va bien !
    alors qu’ils ont le beau role et rien que dire ça est pour eux un geste contestataire alors que pour moi ce n’est qu’une constatation !
    si on les transformaient en femmes, une semaine pour qu’ils voient ce qu’est vraiment notre vie ?
    dans cette photo, je vois la misère féminine, l’héritage génétique et historique qui nous colle à la peau et non enferme dans un camps invisible d’un autre age mais eux ces messieurs que voient-ils ?

  • dina

    Moi j’oscille entre « flirty » et « proper »

  • Sonson

    C’est une idée assez géniale, j’ai l’impression de connaître cette image

  • Pipa

    Je trouve ça sexy!

  • 1#dailyCharlotteGainsbourg : sa première campagne pour Balenciaga en 2008
  • 2#dailyCharlotteGainsbourg : ses fringues dans le film « Prête-moi ta main »
  • 3#dailyCharlotteGainsbourg : nos chansons préférées
  • 4#dailypeople : le best of
  • 5La playlist du week-end
  • 6
  • 7Le voyage en Absurdie de la nouvelle campagne Kenzo
  • 8Le trench panthère d
  • 9La rubrique sportive de Net-a-Porter
  • 10Le mystère de la femme sans tête
  • 11#dailySummer : le sac en paille d
  • 12La playlist du week-end
  • 13
  • 14Le loden Lodental pour Zef
  • 15Les chaussettes de Maison Kitsuné pour Royalties
  • 16Le profil du fils de Schwarzenegger dans la campagne Tom Ford
  • 17Le collier factice de la fille Sioou
  • 18#dailySummer : le chapeau de paille et la fouta de Vanessa
  • 19La playlist du week-end
  • 20
  • 21L
  • 22La leçon de basket de Tony Parker à Najat Vallaud-Belkacem
  • 23Les fermetures Eclair encadrant Kate Moss dans la nouvelle campagne Stella McCartney
  • 24L
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31