20h05 DailyELLE > Tout dans le détail > L’enfance infinie d’Andrée Putman, décédée ce matin
Tout dans le détail

L’enfance infinie d’Andrée Putman, décédée ce matin

FacebookPinterestTwitterShare

Et aussi...

  • Les coiffures Frida Kahlo du défilé Dolce & Gabbana
  • Le collier Giambattista Valli de Louise Bourgoin
  • L’ultramoderne solitude en moins de 140 signes
  • Le manteau de Kate Middleton

décès d'andré putman monocle humour veste noire

Elle est morte ce matin. Elle était designer et architecte d’intérieur. Une anecdote sur Andrée Putman : Il y a cinq ou six ans, j’étais allée au cinéma avec Andrée et Arielle Dombasle, on allait voir un film muet à l’« Action Christine ». On arrive, on s’installe, on met Andrée entre nous deux, elle est calée, elle est au chaud. Le film commence. Silence dans la salle et aussi un peu sur l’écran, puisque c’est un film muet. La première scène montre une belle femme de la haute société qui n’arrive pas à faire son plan de table. Un panneau, comme dans tous les films muets, s’affiche pour expliquer l’action, dessus est écrit : « Je n’arriverais jamais à placer tous mes invités… ». Et là, soudain Andrée s’exclame dans la salle totalement silencieuse : « Ô, la pppppauuuuuvre… !!!! ». Voilà, c’était ça André, aucune convention, même un après-midi au cinéma. La liberté totale. La vraie jeunesse.

Sophie Fontanel

0
Dans la rubrique Tout dans le détail
FacebookPinterestTwitterShare

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oui Non

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

8 réponses à L’enfance infinie d’Andrée Putman, décédée ce matin